TEST. Lock’s Quest – Retour du Tower Defense/RPG sur grand écran

Voir la note

Lock's Quest rappelle sûrement une bien sympathique expérience aux joueurs Nintendo DS. Si ce n'est pas le cas, voici l'occasion de découvrir le jeu avec son remaster sur PC, Xbox One et PlayStation 4.

Lock’s Quest est sorti pour la toute première fois sur Nintendo DS le 26 Septembre 2008 dans nos contrées européennes. Aujourd’hui, il marque son retour avec remaster/portage sur PC, PS4 et Xbox One ce 30 Mai. Il s’agit d’un jeu mélangeant les aspects stratégiques et tower defense et il faut avouer qu’à l’époque, il avait surpris et plu à beaucoup de joueurs. Il s’agit donc aujourd’hui de l’occasion idéale de le découvrir ou de re craquer pour profiter des quelques nouveautés qui s’invitent dans ce portage.

La quête de Lock

TEST Lock's Quest remaster 2

Comme le nom du jeu vous l’indique, Lock’s Quest vous fera vivre la quête de… Lock. Un jeune blondinet qui va avoir droit à une aventure exceptionnelle et où il faudra, comme d’habitude, sauver le monde. Bon le topo inventé par les p’tits gars de chez 5th Cell, studio de développement d’origine, et THQ (THQ Nordic désormais), éditeur et développeur de ce portage/remaster, ont trouvé une sympathique petite histoire qui laisse vivre et qui donne droit à quelques rebondissements et révélations.

Effectivement, le scénario se laisse suivre sans grande difficulté et une fois que l’on commence, on a vraiment hâte de connaître le fin mot de l’histoire. En plus de cela, que ce soit Lock ou les autres personnages, le chara-design est assez attachant et il en va de même pour le monde et l’univers du jeu. D’ailleurs, parlons-en de celui-ci ! L’histoire se déroule dans le royaume d’Antonia et notre héros Lock vit dans un village paisible avec son papy et sa petite sœur Emi mais cela ne durera pas…

Après une rapide présentation des personnages et de la situation, une attaque est lancée contre le village de Lock et les choses vont s’envenimer au point de bouleverser la vie de notre futur jeune héros. En effet, il existe un illustre personnage appelé l’infâme seigneur Agonie et celui-ci a réussi à utiliser une ressource précieuse afin de donner vie à des automates. Il fût arrêté une première fois il y a longtemps de cela et tous les automates avaient été détruits… Pourtant et mystérieusement, ils reviennent aujourd’hui attaquer le village de Lock… Vous l’avez compris, c’est le début d’une immense guerre entre le royaume d’Antonia et le retour des Automates d’Agonie. Quant à Lock, il se retrouve au milieu de cette histoire et devra faire face à des hauts, à des bas mais aussi à quelques surprises scénaristiques dont nous ne nous doutions pas.

Lock’s Quest, un remaster pour un nouveau public à charmer

Le royaume d’Antonia lutte contre les automates à l’aide de leurs Archi-Techs, une unité spéciale capable de construire des bâtiments comme des tourelles ou des murs en deux temps trois mouvements, et notre ami Lock sait faire exactement la même chose ! Il doit cela à son papy qui lui a tout appris et qui va lui permettre de pouvoir accomplir sa destinée… Grâce au savoir de son papy, Lock a appris à construire tout un tas de choses et il s’agit ce qui fait de lui un véritable Archi-techs.

Rappelons-le Lock’s Quest est loin d’être un titre d’exception et pourtant, lors de sa première sortie, il avait su prouver qu’il était un jeu d’exception. D’ailleurs, bonne nouvelle, ce remaster de Lock’s Quest conserve ses sous-titres en français ce qui en fait un jeu à la portée de tous et ça s’apprécie.

La quête qui vous attend durera plus de 75 jours (jours dans le jeu) avec de nombreuses cartes où affronter des automates et quoi que l’on en dise, côté rapport qualité/prix (14,99€), le titre s’en sort admirablement bien et rien que sur ce point-là, il vaut largement son prix et ce, que ce soit sur la version d’origine sur DS, ou bien alors sur ce remaster Xbox One/PS4 et PC. Néanmoins et vous le découvrirez dans le dernier paragraphe, il y a quelques nouveautés qui nous poussent à vous orienter vers la version remastérisée.

Stratégie et tower defense

Lock’s Quest ps4 xbox one pc 6

Lock’s Quest est donc un titre qui mélange les genres stratégie et tower defense d’une manière vraiment réussie et nous allons vous expliquer pourquoi. Généralement, vous aurez une séquence de dialogues avec parfois de très jolies séquences narratives dessinées à la main., ensuite, vous préparez vos défenses en construisant des éléments sur une carte quadrillée et enfin, place à l’action en compagnie de vos nouveaux copains les automates. Grosso modo, c’est le rythme qui vous attend en sachant que bien souvent, les phases de préparation de défense puis de bataille en temps réel vont s’enchaîner en devenant toujours plus difficiles et intenses. A ce niveau-là, Lock’s Quest ne déçoit pas et vous aurez parfois des gouttes de sueur tant la victoire sera serrée vu le nombre d’automates qui sera présent sur la carte…

Pour vous détailler un peu tout cela, on ne va pas vous faire un dessin concernant les dialogues et l’histoire, vous découvrirez tout cela par vous-même. Par contre, la préparation de vos défenses et l’action en elle-même, il y a beaucoup à dire mais surtout, beaucoup de plaisir à prendre.

Comme on le disait, avec une bataille, vous devez construire vos défenses. Pour cela et au début du jeu, vous n’aurez que des murs et une tourelle. Par la suite, des pièges, des tourelles plus puissantes ou infligeant des malus, des portes, des éléments de soutien robotisés placés sur des murs venant soutenir, par exemple, vos tourelles. Bref, dans tous les cas, tout un tas de possibilités viendront se rajouter à votre arsenal de défense. Evidemment, plus le bâtiment est efficace, plus il vous coûtera de l’Essence, la monnaie vous permettant d’être un véritable Archi-Tech. Avant la première bataille, vous démarrez toujours avec une quantité d’essence prédéfinie et ensuite, pendant la bataille, vous en remporterez sur les cadavres des automates… Ainsi, il est important d’éliminer un maximum d’Automates afin de pouvoir fortifier encore plus vos défenses lors de la prochaine séquence de préparation… De plus, il faut être rapide concernant l’utilisation de la carte et le placement de vos bâtiments car vous avez un temps imparti… Lorsque ce dernier est passé, la bataille démarre ! Dans tous les cas et rassurez-vous, même si vous perdez, vous aurez la possibilité de ressayer avec la même composition ou bien alors, en refaisant vos défenses d’une autre manière. Gardez néanmoins bien en tête que plus les batailles s’enchaînent, plus elles sont difficiles et que vous devrez parfois faire face à un boss pas content du tout lors de votre dernière phase de défense sur une carte.

Sur le plan technique, sachez que plus vous collez de murs à vos tourelles en tout genre, plus celles-ci seront solides face aux automates ennemis. Car oui, les phases d’action mélangent les aspects tower defense mais aussi, un peu de RPG. Tout d’abord, vous incarnerez Lock pendant ces phases-là et il faudra bien souvent défendre des objectifs qui subiront les assauts des méchants automates. Néanmoins, avant de détruire l’objectif, ils devront détruire les bâtiments que vous avez posés pendant la préparation des défenses et franchement, cela est plutôt facile pour eux !

Lock’s Quest est innovant, prenant et addictif ! Un mélange des genres qui marche

Mais rassurez-vous, vous êtes bien présents sur le terrain et contrôlerez Lock afin de lui faire réparer les murs et tourelles endommagés par les ennemis. Cela marche sous la forme de QTE où vous devrez, un certain nombre de fois, effectuer une action pour réparer un bâtiment. En gros, vous aurez à l’écran tout en bas au milieu un chiffre et un manche qu’il faudra faire aller de droite à gauche ou de gauche à droite afin de faire baisser le chiffre jusqu’à zéro. Cela permet de réparer plus rapidement vos fondations.

Ensuite, lorsque vous le pouvez et que vous n’avez rien à réparer, il est possible d’aller combattre directement les ennemis. Attention tout de même car si Lock arrive à zéro point de vie, c’est game over. Néanmoins, il est possible d’infliger de gros dégâts aux ennemis en réalisant là aussi des épreuves en QTE. Ici, vous aurez différents chiffres apparaissant au milieu en bas de l’écran et il faut cliquer sur ceux-ci dans le bon ordre. Cela aura pour effet d’augmenter les dégâts sur les ennemis…

Bien évidemment, il existe un large panel d’ennemis automates qui auront plus ou moins de résistance, de puissance d’attaques, de défense et certaines unités pourront même attaquer à distance. A vous de voir quelles sont les priorités mais sachez qu’avec le large panel de tourelles, murs et pièges, vous devriez trouver votre bonheur pour venir à bout de tous les ennemis. Néanmoins, certaines parties seront très difficiles et comme on le disait, ce sera parfois chaud jusqu’à la dernière seconde d’une carte… Vous allez avoir chaud et suer.

Par la suite et concernant les aspect RPG, vous pourrez infliger des malus aux automates en rajoutant un effet à vos coups et lorsque la jauge de coup spécial sera pleine, vous pourrez même faire de très gros dégâts lorsque vous vous retrouvez dans une situation difficile. Le gameplay de Lock’s Quest est donc fun, intuitif et particulièrement prenant. On comprend encore pourquoi nous avions tant aimé le jeu à l’époque de sa sortie sur DS. On appréciera aussi l’évolution du gameplay grâce au nouvelles fondations se débloquant au fil des niveaux et avec la possibilité de faire un mini-jeu pour changer un petit peu le gameplay. Effectivement et à Antonia, il est possible de parler aux gardes et de défendre la ville des automates en montant dans une tour et en bombardant les ennemis. Amusant, c’est une idée encore sympathique des développeurs.

Quoi de neuf avec ce remaster ?

Lock’s Quest ps4 xbox one pc 1

Tout d’abord, le gameplay change ! Forcément, le Lock’s Quest de l’époque utilisait l’écran tactile de la Nintendo DS qu’il maîtrisait d’ailleurs parfaitement. Le jeu supporte donc le clavier et la souris sur Steam ainsi que la manette tout comme pour les versions consoles. Qu’on se le dise tout de suite, on ne peut pas reconfigurer les touches sur PC et le clavier est automatiquement régler en QWERTY. Autre problématique, bien que le gameplay ait été conçu pour être également jouer à la souris et au clavier, on ne peut s’empêcher de découvrir les limites de cette manière de jouer avec des imprécisions et des sauts de souris bien trop nombreux pour pouvoir activer les différentes scènes de QTE en bas de l’écran pour les réparations et les combos.

A la manette, l’ensemble est un peu plus intuitif et pour effectuer les QTE, il suffit de donner des coups de joystick de la droite vers la gauche et vice-versa pour réparer et pour les combos, il suffit d’appuyer sur les touches X/Y/O/B dans le bon ordre. Simple et efficace. La précision pour attaquer et réparer semble également plus efficace que le clic demandé lorsque l’on joue à la souris. Qu’on se le dise tout de même, ceux ayant joué à Lock’s Quest sur DS préférons très probablement le côté intuitif offert par l’écran tactile de la console à l’époque et on les comprend puisque c’est le sentiment que nous avons eu.

Lock’s Quest, l’ajout du mode défense d’Antonia

Néanmoins, ce remaster apporte quelque chose de bien : le fait de jouer au jeu sur grand écran et surtout, le fait de le faire découvrir à un tout nouveau public puisque ce n’est pas tout le monde qui joue sur DS. Ainsi, les graphismes ont été adaptés afin d’avoir un rendu HD et il faut avouer que cela rend plutôt bien. Un aspect oldschool à coup de pixel et une expérience optimale que ce soit pour le gameplay ou l’appréciation de l’histoire.

A cela, on ajoute des musiques complètement remastérisées afin que celles-ci soient adaptées aux nouveaux supports. Elles sont toujours aussi sublimes et c’est un véritable plaisir auditif de les retrouver de cette manière sans les limites du support portable. Enfin, on peut aussi compter sur l’ingénieux nouveau mode défense qui nous invite à défendre Antonia en plaçant ses fidèles Chevaliers de la Couronne en plus de notre armement habituel. Néanmoins, aucune trace du mode local de la DS qui permettait d’apporter une approche multijoueur.

Lock’s Quest et son remaster Xbox One, PC et PS4 est l’occasion idéale de découvrir cet action RPG/Tower defense et jeu de stratégie qui a tant bouleversé le cœur des joueurs DS de l’époque. Si les joueurs de la première heure préféreront probablement l’aspect intuitif du gameplay tactile de la DS, il est clair que les nouveaux venus n’auront aucune difficulté à apprécier les adaptations de gameplay. On notera tout de même qu’il est vrai que c’est bien plus agréable à la manette qu’au clavier/souris. Que ce soit au niveau scénaristique ou musical, Lock’s Quest est clairement un jeu qui en vaut la chandelle et franchement, en vu du rapport qualité/prix, il serait vraiment dommage de se priver. De plus et pour les joueurs l’ayant fini sur DS, le nouveau mode défense, les graphismes HD et cette possibilité de jouer sur grand écran… Ben oui, au moins, ça change du petit écran DS. 

L'avis de l'auteur

Lock's Quest avait été pour ma part un coup de cœur lors de sa première sortie sur DS. Il était novateur, addictif et j'avais vraiment adoré ce mélange des genres stratégiques, action et tower defense. Je vous l'avoue, je préfère la prise en main de la DS mais d'un autre côté, j'ai appris à apprécier le jeu une seconde fois grâce à la HD, aux musiques retravaillées et à cette découverte du titre sur autre chose que la console portable de Nintendo. L'histoire est toujours aussi touchante et je n'aurais pas réussi à ne pas re craquer devant le charme du titre. Un bon p'tit rang A du coup qui permettra aux néophytes de découvrir cette petite perle vidéoludique. Je pesterai juste contre le fait qu'il n'y ait pas de mode multijoueur comme à l'époque de la DS...

Alexandre Mistral Play4Fun
a
Note du panda
8 10

Points positifs

  • Gameplay repensé pour le grand écran...
  • Le mode défense mais...
  • Une histoire pleine de charme
  • Tower Defense/RPG et stratégie, un mélange divin et maîtrisé
  • Rapport qualité/prix
  • Gameplay facile à prendre en main tout en proposant du challenge
  • En français
  • Ennemis et constructions variés
  • Un remaster propre et qualitatif

Points négatifs

  • ... Le tactile sur DS était quand même parfait
  • ... Le multijoueur DS non présent
  • Contrôle clavier/souris plus difficile qu'à la manette

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp