Test Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent – Un point & click de bon goût !

Voir la note

Les Chevaliers de Baphomet est un jeu d'aventure du type point and click sorti sur Playstation, PC et MAC en 1996. Après une sortie en deux parties sur PS3, PS Vita et PC en 2013 puis 2014, Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent débarque maintenant sur PS4 et Xbox One, pour le plus grand plaisir des fans et des amateurs de jeux d'énigmes comme on les apprécie. Voyons ce que cette nouvelle aventure version 2.0 nous réserve...

Les Chevaliers de Baphomet est un soft qui reste l’une des plus grosses pointure dans le domaine du jeu d’énigmes et du point and click. Aujourd’hui, le studio à l’origine de la licence, Revolution Software, nous propose un tout nouvel épisode qui a été réalisé grâce au kickstarter, Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent.

Dans cette aventure, vous incarnez de nouveau Georges Stobbart, héros désormais bien célèbre de cette saga. Cette fois-ci, vous assisterez à un braquage qui se déroulera dans un musée et aura pour conséquence la mort du conservateur de ce dernier. Bien entendu, votre but sera de savoir qui est à l’origine de cet acte, et pourquoi… Votre aventure débute ici.

Tout feu tout flamme !

les chevalier de baphomet

Ce que nous pouvons d’ores et déjà constater, c’est que le soft a subi un véritable ravalement de façade : fini les bons vieux décors en 2D que nous avions connu à l’époque du premier épisode de la licence, qui nous faisait penser à nos bons vieux dessins animés de notre enfance. Aujourd’hui, c’est la 3D pour les personnages et des environnements très bien travaillés en 2D et haut en couleur qui nous permettent de rendre l’aventure plus attrayante, avec un côté 3D/2D hybride !

En plus d’une patte artistique d’excellente qualité, Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent se dote d’une bande son et d’un environnement sonore très agréable à écouter, on apprécie le travail fourni par les développeurs.
Plus appréciable encore, nous retrouvons les voix originales de Georges Stobbart et de Nicole Collard qui existaient déjà dans les anciens épisodes et qui reviennent dans cette nouvelle aventure pour notre plus grand plaisir, les doublages français restent toujours d’aussi bonne qualité. Merci Revolution Software, un véritable cadeau pour les fans de cette licence. En plus d’une voix française d’excellente facture, nous avons noté aussi que l’humour de Georges Stobbart était toujours aussi cynique ! Les fans de cette pointure ne seront donc pas dépaysés !

Les Chevaliers de Baphomet sans ses célèbres énigmes n’aurait pas tout le charme qu’on lui attribue depuis le premier épisode de la saga… Heureusement, ce cinquième épisode possèdera lui aussi son lot d’énigmes plus ou moins tordues, un moyen d’être un brun nostalgique et de ne pas être désorienté.
La prise en main du soft se révèlera toujours aussi simple : comme tout point and click qui se respecte, vous n’aurez qu’à simplement déplacer votre personnage en cliquant à un endroit précis. Mais aussi pour réaliser quelques actions, il suffira de cliquer sur les icônes qui apparaîtront. simple, mais tellement efficace !
Un Chevalier de Baphomet sans un scénario maîtrisé n’en est pas un , et La Malédiction du Serpent ne déroge pas à la règle, cet épisode est tout simplement excellent et le scénario est parfaitement appliqué dans le titre.

Pas si chaud que ça…

les chevalier de baphomet1

Bien que Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent possède bien des arguments pour les amateurs de jeux old school et pour les fans de la série, le soft possède tout de même quelques petites faiblesses qui peuvent malheureusement agacer les joueurs qui ne connaissent pas très bien la saga. Les animations des personnages sont loin d’être exemplaires et ne sont pas très jolies. Ces dernières se révéleront assez lentes, sachant que le rythme du jeu est déjà assez lent, on aurait apprécié des animations plus vivantes histoire de dynamiser le jeu… De plus nous avons constaté que nos personnages avaient des mouvements beaucoup plus mécaniques, ce qui donnent à la plupart des personnage, un aspect… Robotique !

Pour les plus impatients d’entre vous, il vous faudra vous armer de patience car les temps de chargements sont un peu… comment dire… longuets, fort dommage car cela casse le rythme du jeu !
Ensuite, les personnages en 3D ne sont pas très bien intégrés dans les sublimes décors en 2D, on aurait apprécié un travail un peu plus propre et un peu plus précis pour les consoles next-gen.
Un dernier point à aborder dans ce test : la difficulté. Ce jeu aura beau être une pointure dans le jeu d’énigmes, mais malheureusement les casses-têtes et autres énigmes du titres seront faciles, même sans astuces ! On aurait aimé par exemple des énigmes un peu plus corsées, afin de donner un peu plus d’intérêt au soft…

De nouveau, Revolution Software a su nous séduire avec Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent malgré ses petits défauts. Tout comme ses prédécesseurs, ce cinquième opus nous propose un scénario maîtrisé, une ambiance sonore soignée, des décors réalisés avec goût, et surtout un doublage français toujours aussi appréciable. Si vous êtes amateur d’énigmes et d’enquêtes policières, alors Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent est fait pour vous !

7 10

Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent

Points positifs

  • Scénario au poil
  • Décors toujours aussi agréable pour les yeux
  • Doublage français de qualité
  • Des énigmes bien pensées
  • Prise en main facile...

Points négatifs

  • ...Mais un peu rigide
  • Animations des personnages pas naturelles
  • Un peu trop facile
  • Déplacements trop lents
  • Personnages 3D mal intégrés dans les décors 2D
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp