Test Kill la Kill : If – Un jeu peut-être trop tranchant

6
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Kill la Kill If arrive en trombe et découpe tout sur son passage pour montrer que l’on peut faire un bon jeu de combat en arène avec un système très simple. Le jeu est fun est facile à prendre en main, et il réussit à esquiver les gros défauts liés au genre. Même si l’on a un gros doute sur son aspect compétitif, la question s’élude rapidement car le titre d’APLUS Games réussit sa mission : retranscrire les combats nerveux de la série en jeu vidéo. Quel dommage que leur second objectif soit raté, ce qui fait que nous ne vous recommandons pas forcément le jeu plein tarif, la faute à un contenu assez anodin. Quoiqu’il en soit, Kill la Kill If reste un jeu difficile à noter, mais ce qui est sûr, c’est qu’il montre que l’on peut tout à fait faire une bonne adaptation avec un gameplay original et simple, sans pour autant se moquer des joueurs et des fans.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Le style de l'animé complètement transposé dans un jeu
  • Le gameplay simple à prendre en main et directement jouissif
  • Chaque personnage apporte son propre gameplay
  • Un jeu de combat en arène aussi nerveux qu'un jeu de combat en 2D
  • C'est traduit en français
  • L'OST originale...
  • Devoir faire le mode histoire pour débloquer le online
  • Un scénario pas terrible
  • les autres modes anecdotiques
  • On fait quand même sacrément vite le tour
  • Peu d'arènes et peu de costumes, compte tenu du matériel de base
  • ... Mais impossible de choisir sa musique en combat
6
  • PC
  • PlayStation 4
  • Switch

Kill la Kill : IF

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Je dois bien avouer que je n'attendais pas grand-chose de Kill la Kill If, puis en lançant le titre, la musique d'intro a directement essayé de corrompre mon âme de fanboy. Mais il faut bien reconnaître que le gameplay est extrêmement propre pour un jeu de combat en arène. Le jeu m'a fait penser à mon premier contact avec BlazBlue Calamity Trigger, lui aussi composé d'une douzaine de personnages, et tout aussi perfectible. Dommage que le reste du titre ne suive pas et que les développeurs ne soient pas allés plus loin en proposant une tonne de costumes ou plus de stages, surtout que le mode histoire propose quelques séquences bien cools.

Piloustation
b
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires