TEST. Hyrule Warriors Legends – Le portage portable du Musou

Voir la note

Après un Hyrule Warriors sorti le 19 Septembre 2014 dans nos contrées européennes, c'est au tour de son portage sur Nintendo 3DS de débarquer chez nous. Il se prénomme Hyrule Warriors Legends et promet son lot de nouveautés. Evidemment, la recette est tout de même toujours aussi étrange puisqu'elle fusionne le gameplay beat them all de la licence Warriors avec celui de l'univers propre à la Légende de Zelda. Il est maintenant temps de voir si ce portage sur la console portable de Nintendo est à la hauteur de nos espérances.

Hyrule Warriors Legends est donc sorti sur Nintendo 3DS ce 24 Mars 2016 et il est le portage d’Hyrule Warriors sorti sur Nintendo Wii U dont vous pouvez retrouver notre test ICI. Les premiers paragraphes du test concernent tout le contenu que l’on pouvait retrouver dans l’édition Wii U du jeu. Si vous avez déjà joué et que vous connaissez l’opus Wii U par cœur, on vous conseille vivement de passer directement au paragraphe intitulé : « Quoi de neuf avec ce portage Nintendo 3DS de Hyrule Warriors Legends ? »

Link et ses amis en mode, bien énervé !

Hyrule Warriors Legends test (1)

Hyrule Warriors Legends n’est clairement pas un épisode de la Légende de Zelda comme les autres. En effet, si les opus habituels en matière de Zelda étaient des jeux d’aventure où il fallait résoudre de nombreuses énigmes et se servir de sa réflexion pour avancer, il n’en reste rien puisque ici, c’est bel et bien l’univers de Zelda qui se joint au gameplay d’un Warriors.

Comprenez par-là que le soft se transforme en un Dynasty Warrios en terme de gameplay où il faut taper dans tout ce qui bouge pour arriver à des nombres impressionnants de K.O en fin de partie. En somme, les amoureux de The Legend Of Zelda ne pourront retrouver ici que leurs personnages favoris tandis que les fans de Musou découvriront des visages qui leurs sont inconnus mais dans un gameplay qui reste, de base, le même. Mais rassurez-vous, il y a bien quelques éléments en plus que la sauce Warriors habituelle et en plus de çela, on trouve de très nombreux clins d’œils pour ceux qui connaissent la licence Zelda sur le bout des doigts.

Mais bon, comme dans tout bon opus s’attaquant à The Legend Of Zelda, on trouve une petite histoire sympathique qui nous permet d’avoir une raison de combattre toutes ces hordes d’ennemis. En effet, comme le veut la légende, on retrouve notre chère Link qui va devoir retrouver la Princesse Zelda retenue prisonnière.

Hyrule Warriors Legends, un mélange atypique mais sacrément jouissif !

La grande méchante n’est autre que Cya, ancienne protectrice de la Triforce qui a malheureusement sombré du côté obscur de la force ! De ce fait, ce sont Iscerro et Volga, ses sbires, qui sont envoyés en direction d’Hyrule pour y mettre le boxon. Heureusement, dès la première bataille, vous serez sous le contrôle de Link et allez leur faire comprendre qu’il ne faudrait qu’ils pensent pouvoir agir sans que notre héros préféré ne s’y oppose.

Voilà, le topo, après on se retrouve avec un scénario pas forcément très surprenant mais ma fois, l’histoire se laisse tout de même vivre et avouons-le, voir les personnages de la licence Zelda se déchaîner comme cela, eh bien, c’est plutôt agréable ! D’autant plus que le roster est plutôt intéressant puisque cet opus Wii U possède tout de même seize personnages jouables en comptant ceux obtenus dans les DLC gratuits.

Autrement et en rajoutant ceux étant payants, on se retrouve avec un total de 21 personnages. Evidemment, on pourra toujours crier au scandale par rapport au phénomène du contenu additionnel payant que l’on retrouve partout. Mais il faut avouer qu’avec la richesse de contenu d’Hyrule Warriors Legends, il y a vraiment de quoi faire et les personnages supplémentaires sont toujours une bonne chose à avoir.

En tout cas, pour parcourir cette aventure, on a droit aux musiques officiels de l’univers de Zelda qui ne manquent pas de nous charmer et de marquer leur petit effet. C’est fortement appréciable. Quant aux bruitages, ils sont présents et extrêmement fidèles. On va vous prendre un exemple : ouvrir un coffre au trésor nous montrera la même animation et la même musique que dans un Zelda habituel. Il en va de même pour les points faibles des boss !

En effet, les nombreux boss auront tous leurs point faibles et il vous faudra les découvrir. Que ce soit en utilisant vos bombes, votre arc, le boomerang ou encore le grappin. Pour être plus concret, les ennemis volants seront sensibles au grappin et l’utiliser vous permettra d’activer leur point faible. Ensuite, il suffit de taper comme un Zelda classique jusqu’à ce que la jauge de point faible soit à zéro et là, une animation se déclenchera et l’ennemi perdra de très nombreux points de vie.

Bref, vous l’avez compris, Hyrule Warriors Legends est extrêmement fidèle à la légende de Zelda et ce, pour notre plus grand plaisir ! Maintenant, attaquons-nous à la partie sensible du gameplay qui risque, forcément, de ne pas plaire à tous les fanatiques de la franchise.

Des K.O et toujours plus de K.O !

Hyrule Warriors Legends test (2)

Hyrule Warriors Legends nous offre donc un gameplay dynamique et très facile à prendre en main où comme dans tout Warriors, on a une touche pour donner des coups faible et une autre pour les plus puissants. Mélanger ces deux types d’attaques va vous permettre de déclencher des combos plutôt dévastateurs. Ces derniers varient selon le personnage utilisé avec par exemple un Link qui déclenchera des combos d’attaque à l’épée tandis qu’un Iscerro sera plus orienté Magie et attaque à distance.

Et encore, tout ce que l’on dit n’est pas vrai dans tous les cas puisque la majorité des personnages pourront se voir attribuer de nouvelles armes permettant de changer la nature des combos. Pour exemple, Link pourra passer de l’épée à la baguette lui donnant accès à des combos bien différents. En tout cas, cela est fortement appréciable puisque le gameplay se diversifie et surtout, on peut jouer nos personnages préférés d’une tout autre manière selon l’arme équipée.

Enfin, on retrouve bien évidemment les attaques Musou dévastatrices qui viendront éliminer un bon nombre d’adversaires. De plus, une jauge de magie fait son apparition et une fois pleine, au plus vous tuez d’ennemis pendant un laps de temps défini, au plus vous remportez de bonus. Cela peut-être un bonus d’EXP, de rubis ramassés etc… Bref, lorsque votre jauge de magie est presque vide, une dernière attaque surpuissante se déclenchera et croyez-nous, l’attaque musou à côté, fait pâle figure…

Autrement, les armes ont un rang de puissance et au plus vous avancez dans le jeu, au plus vous obtiendrez en aurez de meilleurs forcément et avec plus d’emplacements ! Mais qu’est que sont ces fameux emplacements ? Eh bien, c’est très simple, cela rajoute des effets sur votre arme, par exemple : L’effet des bombes est augmenté, certains combos d’attaques deviennent plus puissants, les attaques musou sont améliorés et on trouve même parfois des compétences scellées. Pour débloquer ces dernières, il faut vaincre un certain nombre d’ennemi avec l’arme en question équipée.

A noter également que les armes possèdent généralement un attribut élémentaire et que tous les niveaux proposés dans le jeu en possède également un. L’intérêt est donc d’utiliser une arme ayant le même attribut que le niveau sélectionné afin que cette dernière bénéficie d’un bonus et que vous soyez donc plus efficace. Ainsi, cela vous force en quelques sorte à utiliser certains personnages ou à s’essayer à d’autres armes.

Hyrule Warriors Legends, un gameplay efficace et addictif !

En plus de tout cela, vos héros vont tous prendre des niveaux individuellement et forcément, ceux qui ont un level élevé seront plus forts et surtout, ils obtiendront de bien meilleurs armes en loot. Heureusement, s’il y a certains personnage que vous n’aimez pas jouer, vous pouvez toujours, moyennant des rubis, augmenter leurs niveaux.

Au-delà de cela, l’aspect amélioration ne s’arrête pas là. En effet, vos adversaires vont lâcher tout un tas d’objets en plus des armes ou encore des cœurs pour reprendre de la vie. En effet, ils vont looter des matériaux qui vont vous servir à améliorer tous les personnages du jeu ! Ainsi, vous allez pouvoir augmenter la puissance des effets des bombes, du boomerang ou encore, votre résistance physique ou élémentaire et même, débloquer de nouveaux combos pour vos héros. Forcément, le jeu devient vite addictif grâce à cet élément.

Mais cela ne s’arrête pas là et si vous avez un peu trop de matériaux en stock, vous allez pouvoir les dépenser pour créer des potions. Ces dernières sont valables seulement pour une bataille et elles donnent accès à un pourcentage bonus de loot d’armes, de matériaux rares, trouver plus d’armes avec des emplacements et on s’arrête là car la liste pourrait être bien longue.

Du côté des batailles, on reprend un peu les principes des Warriors classiques avec des objectifs où il faudra vaincre le boss ou encore reprendre ou attaquer des bases. En effet, les cartes, assez grandes d’ailleurs, sont très bien détaillés et vous verrez vite que les bases représentés par la couleur bleu sont vôtres et celles en rouge sont aux mains des ennemis. De ce fait, le but est simple, aller dans les bases, massacrer les ennemis et faire en sorte que la base en question devienne bleu.

Les objectifs peuvent en tout cas variés et il est vrai qu’ils le sont tout de même beaucoup plus que dans un Warriors classique. A ce sujet, on en trouve quelques un propres à Zelda comme par exemple ceux sur les quiz où pour répondre correctement, il faudra éliminer le bon ennemi. Pendant les batailles, il faudra aussi retrouver les Skulltulas d’or permettant de recomposer de magnifiques illustrations… Bref, le contenu est extrêmement dense et le nombre d’heures que vous allez passer sur le jeu pour tout débloquer est tout simplement incalculable ! En plus, les modes de jeu sont assez nombreux…

De quoi faire !

Hyrule Warriors Legends test (3)

Tout d’abord et comme vous l’avez compris, on a droit à un mode histoire assez long pour le genre et plutôt bien scénarisé même si l’histoire en elle-même ne casse pas trois pattes à un canard. Bref, cela étant dit, on se retrouve ensuite avec un mode libre permettant de rejouer toutes les missions du mode histoire avec le personnage de votre choix. A savoir que vous pouvez bien évidemment rejouer tout cela en plusieurs modes de difficultés et que cela va parfois s’avérer plus que corsé.

A ce sujet et là où le soft brille dans l’art de vous faire rejouer les niveaux, c’est qu’il y aura des éléments à débloquer selon certaines conditions dans chacune des missions du mode histoire. Par exemple, une Skulltulas d’or ou un cœur supplémentaire seront présents que si vous jouer en difficulté héroïque et que le personnage que vous contrôlez la sorcière Lana. Bref, encore une bonne raison de se replonger dans chacune des missions pour débloquer tous les éléments du jeu.

Hyrule Warriors Legends, Le Warriors le plus abouti en terme de contenu !

On a ensuite le mode aventure qui est clairement l’un des plus passionnants que l’on ait eu la chance de voir dans un Warriors. En effet, il reprend plusieurs cartes de Zelda où pour avancer, il faut résoudre les petites énigmes à l’aide de la boussole, du grappin, de l’arc et de tous les accessoires que notre ami Link a pu utiliser pendant ces périples de l’époque.

Car oui, tout est représenté de manière oldschool et avec la petite musique qui va avec. Bref, chaque emplacement de la carte nous emmène dans des missions aux objectifs divers et variés et avec une difficulté croissante. Toutes les batailles nous attribuent un rang et nous permettent de débloquer de nouvelles zones sur la fameuse mini-map de Zelda. Enfin, le programme est plus qu’intéressant puisque l’on peut débloquer des récompenses comme des cœurs supplémentaires maximum pour les différents héros, des nouvelles armes ou encore des costumes… Bref, le lieu idéal pour assouvir les amoureux de fan service et surtout, pour encore une fois, décupler incroyablement la durée de vie.

Quoi de neuf avec portage Nintendo 3DS de Hyrule Warriors Legends ?

Hyrule Warriors Legends test (4)

Tout d’abord, on va commencer par l’aspect graphique puisque rappelons-le, on passe tout de même d’une console aux grandes capacités vers une simple console portable qui, forcément, est beaucoup moins puissante. Bref, qu’on se le dise, les joueurs de la première heure qui avait tenté l’expérience sur Wii U seront certainement déçus puisque le jeu est beaucoup moins beau, ce qui est normal.

En plus de cela, vous vous rendrez vite compte que les animations lors des points faibles, ou encore, des attaques Musou sont nettement moins impressionnantes que le rendu que l’on avait avec Hyrule Warriors sur Wii U. Néanmoins et pour ce que la Nintendo 3DS a dans le ventre, c’est loin d’être dramatique pour notre chère Hyrule Warriors Legends. On retrouve tout de même tous les endroits et environnements de l’univers de la Légende de Zelda et nous ne sommes clairement pas dépaysés.

On se retrouve en tout cas avec un problème de taille. Si Hyrule Warriors sur Wii U faisait aisément oublier son plus gros défaut qui pouvait être l’aspect répétitif. Hyrule Warriors Legends peine à nous le faire oublier puisque qui dit console portable, dit forcément au revoir au mode deux joueurs en écran scindé. Et là, qu’on se le dise, c’est une très lourde perte et forcément, le jeu perd un peu de son intérêt. On aurait pas dit non à un mode téléchargement avec un seul jeu où l’on aurait un ami qui aurait pu nous rejoindre avec sa console pour des batailles endiablées…

Enfin, malgré tout, si vous parvenez à accrocher au concept et au jeu en lui-même, le contenu n’en perd pas de sa sublime et surtout, vous allez passer de très nombreuses heures sur la console pour tout débloquer.

D’ailleurs et à ce sujet, lors de votre achat de Hyrule Warriors Legends sur le Nintendo eShop ou en magasin, vous avez du obtenir sur le ticket de caisse ou dans la boîte du jeu un code de téléchargement. Ce dernier sert à télécharger tout le contenu additionnel sorti sur Wii U auparavant et vous permettant d’avoir accès aux personnages, armes, costumes et autres éléments qui étaient autrefois payants ! Un vrai plus.

Hyrule Warriors Legends, un portage insoupçonné pour une console portable et en plus, de qualité !

De plus, si l’on retrouve les 23 axes scénaristiques de la version Wii U, ce Hyrule Warriors Legends nous en présente deux nouveaux à savoir : Un qui sera centré sur le personnage Linkle (version féminine de Link) et l’autre sur le légendaire épisode : The Wind Waker. Côté personnages ,et on vous en souvent parlé au fil des news japonaises, cet opus accueillera des héros exclusifs à savoir la très sexy Linkle dont nous avons parlé précédemment mais aussi le roi d’hyrule, Tetra, Skull Kidd et enfin, le très mignon Link de The Wind Waker sous sa forme cartoon.

Bref, le roster s’agrandit et pour l’occasion, une nouvelle fonctionnalité voit le jour. En effet, il sera désormais possible de switcher d’un héros à l’autre au cours d’une bataille ! Élément sympathique qui permettra de varier un peu les gameplay au cours d’une même bataille.

Vous l’aurez très certainement vite vu si vous avez passez de nombreuses heures sur l’épisode Wii U, le mode défi a tout simplement disparu ! On ne s’étonne pas trop non plus puisque les deux personnages qui se débloqués dans ce mode, à savoir la cocotte et Ganon… On ne comprend pas trop ce choix puisque cela retire tout de même deux personnages jouables…

Après et on va pas se le cacher, même si le Hyrule Warriors Legends est toujours aussi plaisant à jouer, les contrôles sont peut être légèrement moins intuitifs que ce que proposait ceux du gamepad. Pour exemple, le contrôle de la caméra était plus simple à l’aide du second joystick du gamepad. Ici, si l’on a pas de New Nintendo 3DS, le seul moyen de changer la caméra de position reste le bouton pour cibler ou alors, d’utiliser le pad directionnel nous forçant à lâcher le joystick pour contrôler le personnage… Peu pratique donc même si ce n’est pas non plus insurmontable.

Mais ce n’est pas la seule unique raison pour laquelle on vous conseillera de jouer sur New Nintendo 3DS, en effet, il faut avouer que d’un point de vue technique, le jeu est bien plus agréable sur la nouvelle console de Nintendo. Même si, notre test a été effectué également sur Nintendo 3DS XL et que pour être honnête, cela reste tout à fait jouable mais l’ensemble reste, quoi qu’il arrive, beaucoup plus agréable sur la New.

Bref, outre cette déception, on se retrouve avec un tout nouveau mode s’intitulant : Le jardin des fées. Il s’agit ni plus ni moins d’un nouvel élément fort utile qui nous accompagnera pendant les batailles ! En effet, ces fées, aux différents attributs élémentaires comme le feu, l’eau, foudre ou lumière, vont venir nous aider lors des batailles et déclencher leurs puissants sorts magiques.

Vous pouvez trouver des fées dans les différents niveaux et plus précisément dans les jarres. Une fois que vous en avez adopté une, il faudra la nourrir afin que votre relation avec cette dernière soit meilleure. Eh oui, plus vous êtes en bon terme avec votre amie au plus elle apprendra des  A noter que vous pourrez trouver la nourriture sur le loot des monstres ou encore, une nouvelle fois dans les jarres.

Les fées sont équipées d’une capacité empruntée et ce nom provient du fait qu’elle peut-être prêtée à un ami pendant 24 heures Bref, en plus de cela, le jardin des fées vous servira à nourrir vos fées afin d’améliorer leurs statistique mais aussi, à les personnaliser entièrement en apparence ! Eh oui, que ce soit en terme de boucles d’oreilles, lunettes et encore plein d’autres éléments, vous allez pouvoir les rendre plus belles que jamais. Enfin, on peut aussi leur permettre d’apprendre de nouvelles capacité ce qui est non négligeable bien évidemment.

Et pour finir, sachez que Hyrule Warriors Legends propose un code permettant de débloquer sur votre version Wii U du jeu les nouveaux personnages à savoir Link Cartoon, Linkle, Skull Kid, Le roi d’Hyrule et enfin Tetra. Néanmoins, cela concerne juste les personnages et les nouveaux chapitres du mode légende resteront sur Nintendo 3DS.

Pour conclure, Hyrule Warriors Legends sur Nintendo 3DS est un très bon portage si l’on tient en compte les capacités nécessaires pour une petite console comme celui de faire tourner un jeu si gros et si gourmand. De ce fait, on se retrouve avec des graphismes bien moins jolis, des animations qui disparaissent et un mode coop en écran scindé qui ne sera plus présent. De plus, avec la disparition du mode défi, ce sont deux personnages qui n’ont pas pu être portés malgré la présence de tous les DLC qui étaient sortis à ce jour sur la version Wii U. Bon, le tableau est loin d’être noir comme on le disait et cette version Nintendo 3DS accueille tout de même deux nouveaux scénarios, cinq personnages mais aussi, le système des fées. Malgré tout, posséder une NEW 3DS est de rigueur pour pouvoir profiter du second joystick facilitant le contrôle de nos héros et pour pouvoir apprécier pleinement ce portage d’ailleurs. Mais quoi qu’il arrive, Hyrule Warriors Legends est un jeu de qualité et l’on aurait jamais cru qu’il puisse si bien tourner sur la petite console de Nintendo. Néanmoins et pour des raisons qui semblent logiques, on ne pourra que vous conseiller sa version Nintendo Wii U si vous avez cette console à la maison. Dans le cas contraire, Hyrule Warriors Legends est une excellente pioche qui devrait vous occuper fort longtemps tant il y a de choses à faire et à débloquer. 

L'avis de l'auteur

Avoir un Warriors sur console portable, c’est toujours plaisant et Hyrule Warriors Legends ne fait pas forcément exception à la règle. Le jeu sur Wii U est tout bonnement excellent et si mon avis sera mitigé, c’est plus par rapport au fait que le rendu est moins convaincant sur la console portable de Nintendo et qu’il y a disparition d’éléments et ce, sans aucune raison. Certes, il y a des persos en plus mais honnêtement, je ne conseillerais le jeu que pour ceux qui n’ont pas de Wii U à la maison car la force d’un Warriors reste à mon sens de pouvoir jouer avec un proche et sur Wii U, il remplit totalement ma jauge de satisfaction, ici, ce n'est clairement pas le cas.

Alexandre Mistral Play4Fun
c
Note du panda
6 10

Hyrule Warriors Legends

Points positifs

  • Belle prouesse graphique...
  • Tout le contenu additionnel de la Wii U...
  • Cinq persos de plus...
  • Gameplay simple et efficace...
  • Histoire sympathique...
  • Deux scénarios : Windwaker et Linkle
  • Jardin des fées
  • Code pour la version Wii U
  • Possibilité de switch entre les persos en bataille
  • Une durée de vie gargantuesque
  • Un Zelda à la sauce Warriors
  • Le côté addictif du loot

Points négatifs

  • ... mais bien en dessous de la version Wii U
  • ... sauf le mode défi
  • ... mais Ganon et cocotte en moins
  • ... mais plus facile sur New Nintendo 3DS
  • ... mais classique
  • Le coopératif disparaît
  • Des animations simplifiées pour le portage

Ce test a été réalisé à partir d'une version commerciale

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp