TEST. How to Survive 2 – Un survival en mode zombie réussi ?

Voir la note

How to Survive 2 est un jeu fait par EKO Software et 505 Games, grand frère de How to Survive sorti en 2013. Le premier n’ayant pas réellement marqué les esprits, est-ce que le second opus va trouver sa place parmi la légion de jeu ressemblant peu ou prou à ce genre de jeu ? Voyons voir !

Qu’est-ce que How to Survive 2 ? Action, Aventure, RPG, Survival, Hack/Slash … autant de casquettes pour un seul jeu. Est-ce un trop plein de qualificatifs ? Est-ce légitime ? On ne va pas se mentir, les zombies prennent une place importante dans l’imaginaire et la réalité, qu’elle soit vidéo-ludique ou télévisuelle. En somme, on ne part pas en territoire inconnu. Que vaut ce nouveau jeu se passant dans un univers apocalyptique ?

Le zombie fonctionne toujours

How To Survive 2

C’est un fait : tout ce qui touche de près ou de loin aux zombies est une affaire qui marche. On ne va pas s’étendre là-dessus mais vous avez sûrement à l’esprit les séries comme The Walking-Dead, Z-Nation… les films comme World War Z, Dead Rising …etc. J’en passe des moins bons et des meilleurs comme partout. On peut donc dire que How to Survive ne prend pas de gros risques en se lançant dans cet univers. Le premier jeu sorti il y a 3 ans alliait la survie aux zombies, le nouvel opus … fait la même chose.

How to Survive 2 vous plonge dans un univers et une atmosphère apocalyptique infesté de zombies. Vous allez prendre le contrôle d’un personnage lambda, muni au départ d’une simple batte de base-ball, que vous allez pouvoir personnaliser. N’attendez pas des milles et des cents concernant la customisation, les choix sont plutôt restreints. Donc, vous êtes un survivant et vous allez devoir survivre (rien d’original jusque-là), récupérer des objets et vous construire un bunker, un camp. Cependant, vous n’êtes pas vraiment le personnage phare du jeu, la place revenant à Kovac (celui-là même qui était le protagoniste principal du premier jeu).

Barré vous dites ? Ce jeu l’est assurément !

Celui-ci incarne le survivant ultime, un Daryl qui vous prodiguera ses conseils les plus avertis, ou pas, à l’aide d’un accent russe prononcé. Il vous apprendra donc les règles du jeu sous couvert d’une folie palpable et amusante. Il sera donc votre mentor tout le long du jeu même s’il n’est pas le seul PNJ que vous allez devoir aborder et écouter. Par le biais de Kovac et des autres, vous allez devoir partir en quête de différents objets ou personnes. Plus farfelues les unes que les autres, ces quêtes vous feront passer de bons moments même si parfois vous vous demanderez pourquoi vous devez faire ça. Vous allez donc devoir aller chercher de l’huile pour ouvrir l’entrée du bunker de Kovac, des bouteilles d’eau, tuer un cerf, sauver quelqu’un et l’escorter jusqu’à un endroit sûr…etc.

Du craft, de la survie et … du sang

How To Survive 2

Afin de survivre aux vagues de zombies, vous devez donc vous parer des meilleures armes possibles mais également du meilleur camp possible. Ce camp est améliorable à souhait, mais le hic est que plus vous allez l’améliorer, plus les zombies qui viendront aux alentours seront plus coriaces… De plus, pour passer de mission en mission, il vous sera demandé (obligatoirement) d’améliorer votre niveau, ainsi que celui du camp. Un petit défaut pointe le bout de son nez : la navigation dans les menus comme si vous étiez sur un PC, à l’aide d’une souris. Le portage sur console aurait dû changer cela… Cela dit, c’est anecdotique. L’un des aspects les plus importants de ce jeu est l’artisanat. Essayez de ramasser le plus de choses possibles, tout en faisant attention au poids dans votre sac à dos qui vous empêchera vite de courir et diminuera votre agilité.

Un survival pur et dur où la moindre erreur de jugement, le moindre oubli concernant la nourriture ou la boisson peut s’avérer mortel

Partez en quête de plantes médicinales qui vous soigneront lorsque vous vous ferez attaquer par des zombies, de bouteilles d’eau et autre pour ne pas mourir déshydraté, de cordes afin d’améliorer votre campement … et d’autres choses. Le système de survie est donc bel et bien réaliste même si parfois le fait de louper tel ou tel ingrédient, telle ou telle arme vous fera regretter cet oubli. Pensez à vous hydrater et à vous nourrir à intervalles réguliers afin de ne pas périr bêtement.

Vous allez rencontrer des zombies de base, lents, des zombies un peu plus rapides et des « fat zombies », qui exploseront à la moindre occasion, l’arc étant du coup la meilleure arme possible afin d’y venir à bout. Notez que plus vous améliorerez votre camp et votre personnage, plus les zombies seront plus compliqués à tuer, il vous faudra plus de coups pour leur éclater la cervelle et sauvez votre peau. Plus vous appuyez sur le bouton frapper, plus l’attaque sera violente. Une option « tuer » fait aussi son apparition, vous permettant d’achever le zombie d’une manière atroce mais jouissive.

Une impression de déjà vu mais un mode online…

How To Survive 2

Le gros point noir de How to Survive 2 est l’aspect redondant des quêtes et des affrontements. Récupérez des objets plus ou moins importants, tuer des zombies afin de valider votre quête… vous allez vite faire le tour. De plus, visuellement, ce n’est pas réellement mieux. Les décors sont ternes et répétitifs, le bunker de Kovac, une ville, un marais, une forêt et… c’est tout. De plus, les décors ne facilitent pas vraiment votre avancée dans cet univers dévasté, les murs des bâtiments, les arbres s’estompent petit à petit au moment où vous arrivez. Et que dire de la nuit … la visibilité est encore bien plus réduite ce qui vous fera manquer des zombies et vous valoir des blessures plus ou moins graves.

Cela dit, si vous en avez assez de répéter les mêmes gestes, un mode online est présent. Là où le mode solo pêche par l’aspect répétitif, le mode online va donner un coup de fraîcheur. La possibilité de jouer à plusieurs en ligne est sympathique et vous allez passer du temps, du bon temps à crafter, à vous battre et à survivre à plusieurs dans un mode infesté de zombies. Plus on est de fous, plus on rit, cette expression n’auras jamais été aussi vraie et fun !

How to Survive 2 est donc un survival simple et compliqué à la fois, qui fait la part belle au craft et à la réalité. Son aspect répétitif vous frustrera très vite même si le mode online vous fera passer quelques heures bien sympathiques. Nous avons affaire à un jeu de survie agréable, intéressant et assez drôle. Loin de révolutionner le genre, le jeu est plaisant et puis, tuer des zombies dans la joie et la bonne humeur, que demander de plus ? 

La note de l'auteur

Pour tout vous dire, ce genre de jeu où il faut crafter pour survivre, ce n'est pas tout à fait mon genre. Cependant, et même si j'ai pris ce jeu avec des pincettes et des préjugés, je n'ai pas été déçu. Le mode solo m'a très vite un peu ennuyé, le mode online m'a donc permis de passer un peu plus de moments sympathiques. Petite anecdote : j'ai voulu très vite tester le mode online ... grossière erreur ! Je n'avais pas encore rencontré de "fat zombies", je ne savais pas qu'ils explosaient. Du coup ma première expérience en ligne du jeu s'est soldée par une mort "nulle et rapide" au bout de quelques secondes... Pour résumer, How to Survive 2 est assez agréable sans toutefois révolutionner le genre.

Zedd
c
Note du panda
6 10

How To Survive 2

Points positifs

  • Un survival réaliste...
  • La coopération possible et un multi sympathique
  • Une atmosphère collant à l'univers
  • Un système de craft bien complet

Points négatifs

  • ... Mais pas innovant
  • Un décor "plat" et répétitif
  • Une difficulté parfois trop accrue

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation