TEST Gear.Club Unlimited 2 – Où est mon gilet jaune ?

Voir la note

Après un premier épisode issu du mobile, Gear.Club Unlimited est de retour sur Nintendo Switch avec un second épisode exclusif à la console.

Nous vous avions parlé l’an dernier du portage sur Nintendo Switch du premier épisode et déjà une suite arrive. Portant le doux nom de Gear.Club Unlimited 2 est arrivé en fin d’année sur nos consoles nomades. Le jeu est toujours développé par Eden Games. Comme vous vous en doutez, peu de nouveautés au compteur et de nombreuses similarités avec ce premier épisode. Vous pouvez d’ailleurs retrouver notre test du premier épisode, disponible sur notre site.

Où sont les nouveautés ?

TEST Gear.Club Unlimited 2 – Où est mon gilet jaune ? 1

Gear.Club Unlimited 2 propose dès son démarrage deux menus distincts : le mode carrière et le mode multijoueur. Du côté du mode carrière, on retrouve tout ce qui était déjà présent dans le premier épisode : la carte de défis, le garage avec les différentes améliorations de stand. Vous vous retrouverez une nouvelle fois dans cette course à la gloire en progressant de compétition en compétition. Plus on gagne des courses, plus on a des sous afin de pouvoir améliorer ses bolides ou en acheter d’autres. La gestion de votre garage, inspirée de l’expérience mobile de la série, reste d’ailleurs encore ici un des bons points du titre de Eden Games.

Une nouvelle fois, le contenu est là, en proposant pas moins de 250 courses et une cinquantaine de voitures. Dans la lunette de votre rétroviseur : une volonté du studio de proposer un jeu varié. Dommage que l’on retrouve au final un peu moins de contenu que le premier titre, qui proposait plus de courses. Gear.Club Unlimited 2 offre également de nombreux types de courses avec les classiques contre la montre ou élimination. Pour le reste, on retrouve peu ou prou la même chose qu’il y a un an. Visuellement également, le jeu ne fait pas honneur à la console de Nintendo en proposant un rendu final à peine plus joli que son prédécesseur.

Du mieux pour Gear.Club Unlimited 2 ?

TEST Gear.Club Unlimited 2 – Où est mon gilet jaune ? 2

Bien entendu, on attend d’un tel titre une véritable amélioration du premier à l’épisode actuel de Gear.Club Unlimited. Seulement, difficile en quelques mois de faire de véritables miracles et le résultat, s’il peut sembler prometteur, reste ici assez consternant. Sur un point technique, Gear.Club Unlimited 2 propose visuellement donc un jeu peu flatteur, vide en terme d’expérience sonore et très mal optimisé. Entre les temps de chargements longs entre chaque course, les chutes importantes de framerate allant même jusque dans le garage, on se demande si le développement a zappé la case polish du titre.

C’est d’ailleurs dommage car si on parle d’expérience de course pure, Gear.Club Unlimited 2 s’en tire au final pas trop mal. Si nous sommes à des kilomètres de bitume de ce qui peut sortir aujourd’hui, le jeu arrive à s’approcher tout de même d’une physique quelque peu réaliste, notamment sur la gestion des virages. Mais vu que l’on ne ressent à aucun moment une véritable sensation de vitesse ce qui reste en fin de compte très frustrant. Concernant l’IA, elle est, comme on peut s’y attendre dans une telle production, mise sur des rails et ne fait tout simplement pas attention à nous. Finalement, le jeu risquera même de laisser sur la ligne de départ les joueurs à la fois du premier épisode, mais aussi ceux à la recherche d’un titre du genre sur Nintendo Switch. Si vous souhaitez franchir tout de même le pas, préparez-vous à une expérience redondante et peu passionnante.

Peu convaincant il y a déjà un an, Gear.Club Unlimited dans son second épisode peine également cette année à s’imposer. Unique proposition de simulation automobile “sérieuse”, il est par défaut sa référence. Si vous cherchez absolument un titre du genre, préparez-vous à un jeu qui vous fera remonter le temps tant il est dépassé par sa conception et son manque d’inspiration.

La note de l'auteur

J'étais assez peu optimiste l'an dernier pour le premier épisode mais je lui avais laissé un doute concernant ce second épisode. Force est de constater que cette série n'a au final pas grand-chose à dire sur son média et doit vraiment prendre le temps pour s'améliorer.

Antoinerp
d
Note du panda
4.5 10

Gear.Club Unlimited 2

Points positifs

  • Un bon choix de voitures avec les marques officielles
  • La gestion de son garage plaisant
  • Un jeu jouable en solo, en local et online

Points négatifs

  • Pas beaucoup plus beau
  • Techniquement à la ramasse
  • IA totalement ratée
  • Où est la passion pour les voitures?

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation