TEST Dragon Star Varnir – C’est bon le dragon ?

Voir la note

Après s’être fait tant attendre, Dragon Star Varnir va enfin pouvoir contenter les joueurs américains et européens.

Presque un an après sa sortie au Japon, Dragon Star Varnir débarque sur PlayStation 4. Le RPG édité par Idea Factory et développé par Compile Heart avait été annoncé pour le printemps mais avait finalement été repoussé. Heureusement l’attente est enfin terminée et les joueurs vont pouvoir profiter de cette grande aventure remplie de sorcières et de dragons.

Da la magie et des dragons

Dragon Star Varnir

Révélée par les différents trailers déjà sortis, l’histoire de Dragon Star Varnir est assez simple. Les dragons sèment la terreur dans le monde, attaquant les habitants et détruisant tout sur leur passage. L’empire cherche donc à les éliminer à tout prix. Malheureusement pour eux, la tâche n’est pas aussi simple. Ceux-ci ne disparaîtront jamais tant que les sorcières existeront puisqu’elles leur donnent la vie. L’Empire est donc sur deux fronts : abattre les dragons ET les sorcières.

On suit donc l’histoire de Zephy, un soldat qui, blessé par un dragon, est recueilli et sauvé par deux sorcières. Celles-ci étant sur les traces de leur amie capturée par les soldats utiliseront alors le jeune homme comme monnaie d’échange. Evidemment, les événements ne se dérouleront pas comme prévus et le jeune homme se retrouvera obligé de suivre le groupe de jeunes femmes. Ensemble ils partiront sur les traces de nombreux dragons pour percer le mystère de la malédiction qui touche l’existence des sorcières. En effet, on comprend très rapidement que les sorcières sont maudites dès la naissance. Elles abritent en elles un fœtus de dragon qu’elles doivent nourrir régulièrement avec de la viande et du sang de l’animal. Si elles en mangent trop, elles se transforment en dragon. Si elles n’en mangent pas assez, le dragon en elles s’emballe et les rend folles. On comprend donc rapidement que la gestion de cet appétit va se révéler être primordial dans l’aventure.

Une belle histoire…mais pas que

Dragon Star Varnir

Dans ce monde en proie au conflit permanent, le combat se révélera bien évidemment central.  Et celui-ci est assez bien pensé. Les combats se dérouleront au tour par tour, et dans les airs. Et oui, sorcière = balai = combat aérien, logique ! Mais ce qui est réellement intéressant dans les combats c’est leur verticalité. En effet, les combats se déroulent sur trois niveaux. Chaque personnage et adversaire se place sur un niveau et les attaques utilisées toucheront ou non selon ce placement. Par exemple, les attaques magiques touchent tous les niveaux alors que les attaques physiques ne touchent que le niveau face au personnage. Le placement est évidemment libre.

Au fur et à mesure que les personnages agissent, une jauge représentant leur pouvoir de dragon se remplira. Quand cette jauge est pleine, le personnage rentrera alors dans une sorte de transe augmentant considérablement ses caractéristiques offensives. Malheureusement, à la manière de Final Fantasy IX, on ne peut pas contrôler cette jauge mais juste profiter de ce qu’elle apportera.

Il existe deux manières de terminer le combat. Tout d’abord, de manière classique il suffit de réduire les points de vie de l’adversaire à zéro. La deuxième, bien plus intéressante et disponible uniquement face aux dragons, sera de dévorer votre opposant. Une fois ses points de vie réduits il sera bien sûr plus facile de le faire. Cela donnera au personnage un accès au noyau du dragon dévoré.

Ce noyau permettra de débloquer des compétences et augmentations de caractéristiques grâce à des points accumulés au combat. Un système vraiment bien rodé et qui donne une folle envie de collectionner les dragons pour avoir des personnages les plus polyvalents et puissants possibles. Néanmoins il faut garder à l’esprit que manger trop de dragons fera augmenter la jauge de folie de vos sorcières et pourra donc finir par les tuer.

Une histoire de famille

Dragon Star Varnir

Car oui, la difficulté du jeu, mais aussi ce qui le rend extrêmement poignant, est sa gestion du groupe. Vous commencerez l’aventure avec trois sorcières mais en rencontrerez d’autres au fil du récit. Il faudra peu de temps pour commencer à les connaître et à s’attacher à elles, donnant rapidement conscience que vous devrez prendre soin d’elles pour leur éviter un destin tragique. Pour cela, plusieurs choses sont à prendre en compte. Tout d’abord, vous pourrez augmenter vos liens avec les protagonistes en leur offrant des cadeaux qui leurs plairont plus ou moins. Augmenter vos relations avec elles vous donnera accès à des scènes supplémentaires et vous permettra de les connaître dans les moindres détails. Cela sera bien utile au fur et à mesure du scénario.

En effet, l’histoire vous obligera de temps en temps à faire des choix de dialogues. Ceux-ci auront une influence très importante puisque de mauvais choix feront augmenter la fameuse jauge de folie de l’équipe. Si cette jauge se remplit au maximum, les sorcières deviendront folles et se sera la fin du jeu. D’autres facteurs risquent d’augmenter cette jauge tels que la quantité de dragons dévorés ou un K.O.. De plus, d’autres personnages devront être surveillés. Vos amies sorcières vous présenteront très rapidement leurs petites sœurs, de jeunes sorcières que vous devrez nourrir entre vos différentes missions. Mais vous devrez bien évidemment faire attention aux quantités données pour ne pas les perdre elles aussi.

Car oui, cette aventure est avant tout une histoire de famille et de fraternité. Vos amies et leurs petites sœurs se révéleront très rapidement centrales. Le joueur vit très rapidement leurs peurs et comprends leurs doutes, donnant envie de préserver l’intégralité des personnages malgré la difficulté de la tâche. Ce fonctionnement peut sembler contraignant mais il permet d’avoir accès à plusieurs fins selon les choix faits et la manière de jouer, augmentant alors la durée de vie de l’opus.

Pourtant, Dragon Star Varnir n’a pas à rougir de sa durée de vie. Le long de la dizaine de chapitres que compte l’aventure vous aurez à explorer des donjons, un peu trop vides et pauvres graphiquement malheureusement, pour accomplir de nombreuses missions annexes de récupération. Les matériaux récoltés serviront soit comme cadeaux pour les sorcières, soit comme matériaux d’alchimie permettant de créer des élixirs. Ceux-ci permettent d’invoquer et combattre des dragons spéciaux et plus forts pouvant être dévorés et augmenter vos personnages. Ils pourront également donner de l’équipement plus puissant.  Le jeu a donc de nombreuses choses à offrir et promet de belles heures de divertissement.

Pour conclure, Dragon Star Varnir est un RPG qui peut sembler classique de prime abord. Une histoire assez classique, basée sur la magie et un système de combat au tour par tour. Néanmoins, son véritable point fort est de créer une atmosphère prenante qui forcera le joueur à s’impliquer et se prendre au jeu. Rien que cet aspect en fait un jeu vraiment agréable et touchant, qu’on apprécie de retrouver un peu plus chaque jour.

La note de l'auteur

J'ai été mauvaise langue en lançant Drangon Star Varnir. En effet, je m'attendais à un mélange RPG et visual novel classique, sans être vraiment emballée. Néanmoins, après quelques heures de jeu je me suis surprise à me prendre vraiment dans l'ambiance. Le lien familial qui touche les différents personnages m'a énormément touchée et poussée à optimiser au mieux ma partie, au point de redémarrer directement le jeu plusieurs après un simple K.O.. Si vous êtes un peu sensible ou aimez vous impliquer dans de belles histoires alors foncez !

Ary
a
Note du panda
8 10

Dragon Star Varnir

Points positifs

  • Histoire assez prenante
  • Personnages très attachants
  • Musiques magnifiques
  • Contenu annexe varié
  • Système d'évolution des personnages intéressant

Points négatifs

  • Exploration un peu limitée
  • Décors assez pauvres

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation