TEST. Diluvion – Vingt mille lieues sous les mers apocalyptiques

7
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Disponible depuis le 2 février sur Steam, Diluvion vous emmènera dans les profondeurs marines à bord d’un vaisseau tout particulier. Vous devrez ainsi survivre dans un monde post-apocalyptique où toute la civilisation est contrainte à rester sous l’eau pour rester en vie. Après avoir proposé une démo qui nous avait convaincus, sa version finale en fera-t-elle autant ?

Vingt mille lieues sous Terre

Diluvion Game

Développé par la petite équipe de Arachnid Games, Diluvion est avant tout un jeu d’exploration et de survie avec quelques mécaniques de gestion et de RPG. Il vous plongera dans les tréfonds marins à la conquête d’un trésor perdu. Mais si l’intrigue vous emmène aussi profond, c’est parce que le scénario vous immerge dans un monde post-apocalyptique où toute la civilisation est forcée de vivre sous les eaux. Cela donne lieu à de nouvelles cultures, de nouveaux modes de vie mais aussi, à une toute nouvelle population.

La trame scénaristique est principalement expliquée au court des premières cinématiques. Ces dernières vous expliquent que la Terre, resplendissante et remplie de ressources, n’est plus celle qu’elle était auparavant. Les Hommes n’en ayant fait qu’à leur tête au détriment de cette belle planète, les Dieux ont décidé de les punir et de leur ôter tout ce qui faisait la magnificence de la belle bleue. Ces entités n’ont laissé que ce fameux trésor, un objet symbolique caché dans les fonds marins. Devenu légende au fil des années, il reste cependant dans la tête des explorateurs qui espèrent mettre la main dessus. L’histoire raconte que seule une personne digne de cet héritage permettra de faire revenir les ressources abondantes d’autrefois.

Comme vous l’avez remarqué, la toile de fond que Diluvion s’inspire de l’oeuvre de Jules Verne. Nous voici explorateur des vastes océans et allons découvrir toutes les merveilles qui y ont élu domicile. Le script est d’ailleurs plutôt intéressant mais la narration plutôt légère. Cette intrigue est mise en avant dans l’aventure à travers de rares dialogues de personnages et quelques rencontres, mais ne vous attendez pas à une histoire alambiquée, celle-ci sert vraiment de toile de fond et de prétexte à l’exploration.

Diluvion propose une virée sous-marine plutôt unique en son genre

Le titre vous mettra dans la peau d’un capitaine de navire. Vous devrez gérer votre propre embarcadère et décider des marches à suivre. L’équipe, les directions à suivre, les décisions à prendre : tout cela est désormais de votre ressort. L’exploration et l’aventure sont bien évidemment les principaux sujets du soft mais celui-ci intègre également des composantes RPG et de jeux de survie en son sein. Très rapidement – et après la cinématique d’ouverture, vous devrez prendre directement les commandes de votre submersible. Les premières commandes se font intuitivement : les déplacements se feront en fonction d’un réticule à l’écran et de la direction de votre souris. Puis, vous remarquerez que d’autres actions s’offrent à vous comme la possibilité de descendre, monter, tirer des torpilles puis très rapidement, sonder ce qu’il y a autour de vous.

La maniabilité est quelque peu rude aux premières minutes de jeu mais les contrôles finissent par vous obéir. D’ailleurs, les développeurs en sont au courant puisque lors de la première mise à jour du soft, la navigation a été ajustée. Mais malgré tout, l’aventure est parfois quelque peu fastidieuse. Avec votre sous-marin quelque peu imposant et particulièrement lourd, plusieurs environnements ne sont pas faciles à aborder, et vous remarquerez qu’au fil de votre aventure certains passages sont plus difficiles d’accès. De plus, les combats sont parfois fastidieux et le fait qu’ils soient nombreux n’arrange rien.

Mais soit, cela reste un problème inhérent à l’univers en lui-même et il aurait été difficile d’en faire autrement. On se retrouve après tout, au plus profond des mers non ? Le soft dispose tout de même d’une bonne approche. Il est plutôt accessible en fin de compte et l’on pourra personnaliser les différentes touches déjà assignées.

Sous l’océan ! La vie est super, Mieux que sur la terre !

Rentrons un peu plus dans le vif du sujet. L’aventure de Diluvion se découpe en plusieurs parties. La première, l’exploration, vous demandera de gérer comme il faut la barre pour aller d’un point A à un point B. Vous êtes libre de vos déplacements mais vous devrez bien évidemment, prendre en compte l’environnement qui vous entoure pour ne pas vous enfoncer n’importe où. Le fait de pouvoir monter, descendre, ajoute quelque peu de la verticalité bien que pour la plupart des actions, elles se situeront toujours à la même altitude. Cependant, attention, si l’on explique que la plupart des actions se déroulent dans des points plutôt concentrés au centre, les environnement eux, donnent de véritables sensations de profondeur. Le travail sur la verticalité est vraiment un gros point fort du jeu et nous immerge d’autant plus. Vous pouvez également réguler votre vitesse pour faire attention à votre amarrage ou pour justement, pousser un peu plus vite votre vaisseau si vous êtes en cours d’oxygène.

C’est ici que la seconde composante entre en jeu. Diluvion dispose tout de même d’un aspect survie assez important. Caractérisé notamment par la présence d’oxygène, vous devrez faire attention à votre jauge sous peine de mourir asphyxié. Il est donc vital de régulièrement faire halte dans un des lieux à disposition, comme des bars ou autre endroit. D’ailleurs, si à l’extérieur vous pouvez librement vagabonder, dans ces différents endroits internes, tout ce fait en Point’n click. A vous de cliquer sur un personnage ou sur telle ou telle action à effectuer pour faire quelque chose.

Enfin, les possibilités d’amélioration et la surveillance de l’équipe apportent les composantes RPG et de jeux de gestion.. Il est ainsi possible d’améliorer son submersible avec de nouveaux équipements et obtenir un armement plus puissant. Votre résistance pourra ainsi être accrue tout comme la portée de vos attaques.

Pour ce qui est de votre équipage, tous les membres disposeront de leurs propres compétences et leur propre personnalité. Plusieurs décisions seront donc à prendre et vous ne devrez pas lésiner cet aspect. Choisir la bonne personne pour l’offensive ou quelqu’un de compétent au sonar peut véritablement altérer votre aventure. En plus de leur assigner la bonne salle et leur donner des ordres, vous serez aussi en mesure de recruter de nouveaux coéquipiers tout en avançant dans la trame principale de l’histoire. Attention donc aux affinités, il faudra choisir la bonne place pour la bonne personne pour améliorer au mieux les performances de votre équipe.

D’excellentes musiques et une direction artistique qui fait mouche

Vous allez devoir enchaîner les quêtes pour pouvoir améliorer votre équipage et vos ressources, premièrement, mais également pour faire avancer l’intrigue. Le souci est que si elles sont toutes plutôt correctes, elles s’enchaînent les unes après les autres et la progression est peu motivante. On se retrouve avec quelque chose de finalement très linéaire. Et c’est bien dommage parce que le contenu semble bien présent, offrant une durée de vie correcte.

Petite parenthèse sur l’interface qui était, à son lancement, mal optimisée. Elle n’était pas traduite et elle était plus qu’austère à la première approche. Fort heureusement, les développeurs ont écouté les retours de la communauté et ont déployé une mise à jour, la même que l’on vous parlait juste avant, permettant de changer quelques éléments de celle-ci. Bien que ce ne soit pas encore parfait, l’interface reste tout de même plus agréable qu’auparavant.

Diluvion propose quelque chose de visuellement très attrayant. Les profondeurs, bien que parfois sombres et angoissantes, donnent clairement l’envie d’être explorées. Les environnements arrivent à nous plonger dans l’ambiance du titre et donnent un sentiment d’immersion prononcé. Dommage que certains recoins sont fort sombres, mais c’est à vous de ne pas vous perdre après tout ! La bande-son est quant à elle plus que correcte. Si les bruits de fonds sont discrets et les voix juste de bonne facture, les musiques ont un sacré charme. Il n’est pas rare que ces dernières fredonnent un petit air qui nous donne envie de nous concentrer sur notre aventure.

Diluvion est une incitation à découvrir les profondeurs sous-marines. Inspiré de l’oeuvre de Jules Verne, le titre vous promet de passer un très bon moment à naviguer en eaux troubles aux côtés de votre équipage que vous devrez gérer. La navigation est parfois quelque peu compliquée et particulièrement lourde, surtout au vu des nombreux combats mais la direction artistique et l’ambiance générale nous donne une véritable sensation d’immersion. Les débuts seront quelque peu difficiles à appréhender mais nul doute que les amateurs de jeux d’exploration tomberont sous le charme. Malgré qu’il ne soit pas exempt de défauts, loin de là, Diluvion reste une très bonne surprise de ce début d’année.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Immersif à souhait
  • Belle bande-son
  • Direction artistique de haute qualité
  • Plaira à tout amateur d'exploration
  • Progression et évolution des quêtes trop linéaires
  • Une navigation quelque peu lourde
  • Des débuts peu encourageants

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Une belle découverte ce Diluvion. Si le genre n'est pas spécialement mon type de jeux, j'ai pourtant furieusement accroché à son univers pour laisser place à une exploration peu commune. Je me suis malheureusement perdu à plusieurs reprises dans des recoins sombres, la faute à un vaisseau trop lourd à mes yeux. Quoiqu'il en soit, j'ai passé une belle aventure.

Julien
b
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.