Test Destiny Connect : Tick-Tock Travelers – Un retour dans le temps concluant ?

  • PlayStation 4
  • Switch
Voir la note

Même les hordes de robots maléfiques veulent fêter l'an 2000 !

Nippon Ichi Software a l’habitude de nous donner des opus très différents mais pourtant d’assez bonne qualité, avec une ambiance propre. Nous avons pu le voir par exemple avec la série des Disgaeas ou Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk. Le studio revient aujourd’hui avec un nouveau jeu, fortement inspiré de ce qui se faisait de mieux dans le passé : Destiny Connect : Tick-Tock Travelers.

Conditions de test : Test réalisé sur PS4 jusqu’au chapitre 8 sur 17 au bout de presque 10h de jeu. Il faudrait compter sans doute le double pour arriver au bout de l’aventure, si vous n’avez bien sûr pas de difficultés en anglais, le jeu n’étant pas traduit dans la langue de Molière.

Le bug de l’an 2000

Destiny Connect: Tick-Tock Travelers Sherry

Destiny Connect : Tick-Tock Travelers nous plonge dans la petite ville de Clocknee. Un village tranquille surplombé par un énorme château nommé joliment « Save the Queen ».  Dans ce village, habite Sherry, jeune fillette qui se prépare avec sa mère à fêter le passage à l’an 2000.

Malheureusement, comme dans beaucoup de jeux vidéo, rien ne se passe comme prévu, et au moment du coup de minuit, le temps se fige et des armées de machines envahissent la ville. La jeune fille retourne donc chez elle et, en fouillant dans le bureau de son père, fait la connaissance d’un robot nommé Isaac. Comme par hasard, celui-ci est amnésique et la seule chose dont il se souvienne c’est que le père de la jeune fille lui a demandé de la protéger. C’est ainsi accompagnée du robot et de son cousin Pétreo, que Sherry va se lancer dans une aventure à travers les âges à la recherche des rouages du temps.

Bien évidemment, ce genre de scénario c’est du déjà-vu. On ne compte plus le nombre de jeux mettant en scène le voyage dans le temps et l’effet papillon. Mais ce scénario est à l’image de Destiny Connect : Tick-Tock Travelers, il est classique. Cela ne l’empêche pas de bien fonctionner. Le début de l’aventure est malgré tout un peu long, et l’intrigue prend véritablement du temps à démarrer. Pourtant on finit par s’attacher aux différents personnages, notamment Sherry qui révèle au fur et à mesure des dialogues un caractère bien trempé.

Un vrai RPG à l’ancienne

Destiny Connect: Tick-Tock Travelers Combat

Les fans de RPG le verront très rapidement, Destiny Connect : Tick-Tock Travelers reprend tous les codes des premiers RPG. La seule chose qui change réellement ce sont les graphismes. En effet, les ancêtres du genre privilégiaient de la 2D voir de la 3D isométrique. Pourtant cette fois-ci, même s’il se revendique presque old-school, nous avons le droit à de la vraie 3D.

De plus, même si elle ne plaira pas à tout le monde, la patte graphique fait réellement penser à un film d’animation de chez Disney. C’est un parti pris. Et si on aime bien ce style, cela fonctionne bien. Cela permet également de renforcer cette impression de « jeu pour enfant » qui ne nous quitte pas pendant quelques heures, le temps de se rendre compte que ce jeu n’est finalement peut-être pas à mettre entre les mains des plus jeunes. En effet derrière les graphismes mignons et la musique digne de Code Lyoko se trouve un jeu qui n’est finalement pas si simple  et qui nécessite un brin de stratégie.

En effet, durant les dizaines d’heures que propose le jeu, vous aurez de nombreux combats. Très nombreux même. Et certains assez ardus si vous prenez le système de combat à la légère. Les ennemis se baladent autour de vous, pas de rencontres aléatoires donc. Vous pouvez choisir de les combattre ou de les esquiver, de plus vous pouvez les prendre par surprise. Rien de bien surprenant.

Une fois que le combat s’engage, vous vous retrouvez dans un jeu classique encore une fois, au tour par tour. En haut à gauche de l’écran se trouve l’ordre des tours, vous permettant de prévoir vos prochaines actions, un peu à l’instar d’un Final Fantasy X. A chaque tour d’action vous avez le choix entre attaque, défense, fuite, objets et compétences. Il existe également une autre option pour Isaac lui permettant de changer de forme. Vous avez donc uniquement à choisir l’action la plus appropriée.

Néanmoins, il y a quelques subtilités. Et l’une d’entre elles est de taille. Isaac doit absolument rester en vie. Si ses PV tombent à zéro, c’est le Game Over et ce même si vos autres personnages sont toujours debout. Et rien que cette spécificité vous donnera des sueurs froides contre certains ennemis, en particulier quand vous arrivez devant un ennemi que vous ne connaissez pas et qu’il tape finalement très TRÈS fort.

Heureusement, chacun de vos personnages à la possibilité d’utiliser de nombreuses compétences afin de pouvoir remporter la victoire. Chaque compétence est d’ailleurs propre au personnage et peut être renforcée par des potions trouvables sur les monstres. Ainsi, en changeant les membres de votre équipe et en apprenant à utiliser de manière efficace chaque compétence disponible, vous pouvez prendre rapidement l’avantage au combat. Ces compétences vont de la simple attaque élémentaire, au soin, en passant par les pièges. Beaucoup de choix s’offrent à vous, et réfléchir à vos actions sera sans doute l’un des enjeux majeurs, notamment lors des combats de boss.

De plus, ces compétences vous demanderont de dépenser des SP qui, heureusement, se régénéreront au fur et à mesure du combat, vous demandant parfois de sacrifier un tour ou deux pour pouvoir lancer une attaque surpuissante par la suite. On se rend rapidement compte au bout de quelques heures de jeu que ce système porte à lui seul une bonne partie des phases de combat.

Garagiste simulator

Destiny Connect: Tick-Tock Travelers Atelier

Vous le comprendrez vite, la technologie est le thème central de Destiny Connect : Tick-Tock Travelers. Les machines sont omniprésentes et le seul ingénieur du village va gagner une petite fortune grâce à vous.

En effet, alors que vos personnages humains n’auront besoin que d’acheter de nouveaux équipements pour être plus forts, ce ne sera pas le cas d’Isaac. Le petit robot a en effet droit à un traitement spécial.

En combattant des monstres, vous obtiendrez des pièces de métal, soit de bronze, d’argent ou d’or. Et ces pièces seront la source de pouvoir du robot. En effet, il vous suffira d’aller à l’atelier pour transformer ces quelques pièces en rouages que vous pourrez installer sur votre garde du corps d’acier. Au fur et à mesure qu’Isaac gagne en niveau vous pourrez en installer de plus en plus. Ils vous permettront d’augmenter ses caractéristiques ou de lui donner des résistances voire des compétences. Bien évidemment, plus le rouage sera de bonne qualité et plus l’augmentation sera importante.  Le but est donc d’obtenir des rouages en or afin d’avoir un robot le plus fort possible.

Mais bien évidemment, ce n’est pas la seule caractéristique de votre ami. Car au bout de quelques heures vous aurez la possibilité de changer votre robot en Transformers. Vous récupérerez parfois des pièces de machines puissantes vous permettant de créer de nouvelles formes pour Isaac. Une fois ces formes débloquées et installées à l’atelier, Isaac pourra donc se transformer en plein combat, à n’importe quel moment. A ce moment-là, ses caractéristiques et compétences changent complètement.

Par exemple, dans sa forme de base, le robot disposera d’une forte défense, d’une forte attaque et de compétences permettant de protéger ses compagnons. Mais une fois transformé par exemple en pompier, il disposera de caractéristiques d’attaque et de défense plus faibles et sera capable de soigner ses compagnons et de supprimer les augmentations d’Etat de l’adversaire entre autres.

Isaac dispose de nombreuses formes déblocables de la sorte. Ainsi, au fur et à mesure de l’aventure, il pourra gagner en versatilité, vous permettant de vous adapter à chaque situation donnée.

Classique mais parfois un peu trop

Destiny Connect: Tick-Tock Travelers menu compétences

Toutes ces mécaniques font de Destiny Connect : Tick-Tock Travelers un jeu au système de combat et d’évolution vraiment intéressant. Malheureusement il ne suffit pas de ça pour faire un jeu entier. Et malgré certains aspects intéressants, on retrouve aussi les travers du jeu de rôles classique. Le premier, et sans doute le plus ennuyeux, étant la linéarité du titre.

Vous êtes à Cloknee, il se passe quelque chose, vous avez un dialogue, soit en live, soit sous forme de saynète, puis vous allez d’un point A à un point B, vous combattez et vous recommencez. Le scénario se déroule sans accro mais il vous prends par la main de A à Z, ce qui est parfois assez dommage. On aurait aimé pouvoir se balader librement hors de la ville et avoir droit à quelques quêtes annexes autre que chercher des orbes pour obtenir des vêtements. C’est assez dommage car le titre à un gros potentiel.

Certains pourraient également montrer du doigt le manque d’originalité du scénario, pourtant malgré son aspect prévisible, la narration reste poétique et les personnages attachants, ce qui rend l’expérience agréable une fois passée la première heure de jeu composée de tutoriels tels que « pour avancer, utilisez le stick analogique gauche ». Destiny Connect: Tick-Tock Travelers réussit ce qu’il fait, sans fioritures, sans jamais vraiment surprendre, et c’est bien dommage.

Acheter Destiny Connect Tick-Tock Travelers sur Amazon

Destiny Connect: Tick-Tock Travelers fait partie de ces jeux dont on ne sait pas trop quoi penser quand on le lance la première fois. Les puristes du RPG seront heureux de retrouver les anciennes mécaniques de jeu et de la linéarité mais regretteront peut-être la direction artistique et les nouveaux penseront sans doute l’inverse. Il s’agit finalement du genre de jeu qui joue sur la sensibilité du joueur et qui fait le pari de la nostalgie. Finalement, au bout de quelques heures on finit par faire abstraction de tout ça et on profite juste d’une jolie histoire racontée avec poésie et humour. Et mine de rien c’est sans doute tout ce qu’on peut attendre d’un RPG à l’ancienne.

L'avis de l'auteur

Je n'attendais absolument rien de Destiny Connect: Tick-Tock Travelers. Le jeu me paraissait enfantin et très simple de prime abord. Un vrai classico-classique. Je me suis surprise à me prendre dans l'univers malgré un début un peu long, et à vraiment angoisser devant certains affrontements ardus. Malgré le scénario un peu téléphoné, j'ai fini par y prendre goût et même à m'attacher aux différents personnages du jeu. Pourtant, au vu de l'univers ce n'était pas gagné, je considère donc que le pari est plutôt réussi.

Ary
b
Note du panda
7 10

Destiny Connect: Tick-Tock Travelers

Points positifs

  • Un univers de dessin animé...
  • Combats stratégiques et relevés
  • Système de renforcement des personnages addictif

Points négatifs

  • ... Qui ne plaira peut-être pas à tout le monde
  • Vraiment très linéaire

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp