Test Cozy Grove – Un sérieux concurrent pour Animal Crossing ?

7.5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Sorti depuis le mois de février sur la plateforme Apple Arcade, la simulation de vie Cozy Grove vient tout juste de débarquer sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch. Développé par le studio américain Spry Fox, connu essentiellement pour avoir développé quelques jeux mobiles comme la licence Alphabear ou bien Triple Town, la barre est mise assez haut avec Cozy Grove.

Se rapprochant fortement de la licence Animal Crossing New Horizons, vous débarquerez sur une île, loin d’être déserte, et vous allez devoir établir votre campement, le faire prospérer et décorer toute l’île à votre image. Entre mécaniques de craft et quêtes journalières, tout sera fait pour vous pousser à jouer quotidiennement afin de découvrir la trame principale du jeu et percer à jour les secrets de cette île hantée. Car, oui, ici pas de créatures anthropomorphiques, mais bel et bien des fantômes !

Cozy Grove arrive-t-il à tirer son épingle du jeu face au mastodonte qu’est Animal Crossing New Horizons ? Les similitudes sont nombreuses mais le titre de Spry Fox semble dégager une identité unique, notamment via sa direction artistique. Mais cela suffira-t-il à en faire un must-have du genre ? Nous allons tenter de répondre à ces questions à travers ce test.

Conditions de test : Nous avons pu tester durant une dizaine d’heures Cozy Grove sur un PC possédant la configuration suivante : une carte graphique GeForce RTX 2060, 16Go de RAM et un processeur AMD Ryzen 5 3600X. Nous avons volontairement évité de faire du time travel afin de profiter au mieux de l’expérience de jeu et respecter le rythme voulu par le studio.

Une île hantée mais si charmante

Cozy Grove

Dès votre arrivée, après avoir eu la possibilité de personnaliser votre personnage (de la coiffure à la couleur de peau en passant par l’allure générale), vous débarquerez sur une île complètement déserte avec, comme seul accueil, un feu de camp plutôt bavard, accompagné d’un petit oiseau qui vous servira de premier animal de compagnie. Passé cet accueil plutôt original, vous serez rapidement happé par la patte graphique de Cozy Grove : clairement, le joueur a l’impression d’être plongé dans un Don’t Starve en couleur, un vrai plaisir pour les pupilles.

Vous incarnerez un jeune scout à l’écoute, venu sur cette île pour sa première excursion, histoire d’apprendre les rudiments du métier et d’obtenir un maximum de badges. Vous ferez rapidement connaissance avec d’autres personnages, semblables à des ours fantômes, bien décidés à vous aider dans cette aventure et à vous aiguiller sur la marche à suivre. Ces différents personnages se débloqueront par ailleurs au fur et à mesure de votre aventure. Chaque personnage aura également sa spécificité : certains vous permettront de fabriquer des objets alors que d’autres seront plutôt là pour recueillir vos objets pour les collections ou même pour vous aider à recycler vos ressources pour obtenir un tas d’argent.

Votre but dans l’aventure sera plutôt simple mais long : récupérer un maximum de bûchesprits afin d’alimenter le feu de camp Flam afin d’apaiser les différents fantômes de l’île et leur permettre de retrouver la paix. Ces différentes bûches pourront être obtenues en récompenses de quêtes auprès des différents personnages non-joueurs. À la façon d’Animal Crossing, la trame principale ne pourra être terminée qu’après des semaines sur l’île, Cozy Grove se jouant en temps réel. Vous devrez également tenter de raviver cette île et lui redonner des couleurs : chaque quête journalière terminée vous permettra de recolorer une partie de l’île. Ajoutez à cela la possibilité de créer des sources de lumières et l’île retrouvera ses couleurs d’antan. En plus de magnifier les décors, vous ne pourrez récolter certaines ressources qu’après avoir rajouter une source de lumière !

Les quêtes journalières vous permettront de jouer environ 45 minutes par jour, pour connaître la suite de l’histoire, vous devrez attendre le lendemain. Ce rythme plutôt lent, voulu par le studio de développement, possède ses qualités mais également ses défauts. Les joueurs ayant beaucoup de temps devant eux seront très rapidement frustrés par le peu de quêtes proposées alors que le joueur plus occasionnel pourra faire ses petites tâches quotidiennes, sans pour autant devoir passer des heures devant l’écran à tenter d’effectuer tous ses objectifs quotidiens.

Il est bien entendu toujours possible de tricher avec la date et l’heure de son ordinateur ou de sa console pour continuer l’aventure, mais qu’on se le dise, vous risquez plus de gâcher votre expérience de jeu et vous lasser assez vite. Bien que le joueur puisse continuer à arpenter l’île à loisir et à pêcher autant qu’il le souhaite, Cozy Grove deviendra très rapidement un rendez-vous quotidien que vous apprécierez picorer.

Le meilleur d’Animal Crossing, sans le pire ?

Cozy Grove

Les similitudes avec Animal Crossing sautent aux yeux assez rapidement : des collections d’objets à la place du musée, des mécaniques de gameplay assez proches et quelques clins d’œil assumés. Malgré tout, Spry Fox a su s’inspirer des qualités d’Animal Crossing en essayant de rendre le gameplay plus agréable et en tentant d’améliorer certaines mécaniques. À commencer par la praticité au niveau de la fabrication d’objets : vous pourrez en fabriquer plusieurs d’un coup, sans devoir les créer un par un, ce qui pouvait être vraiment frustrant sur Animal Crossing.

De même, les objets se briseront également sur Cozy Grove, mais bien moins souvent que chez son aîné, véritable plaie sur New Horizons. En clair, on tient peut-être là l’un des meilleurs substituts à ce dernier : si vous ne possédez pas de Nintendo Switch, vous avez peut-être trouvé votre Animal Crossing-like. De plus, son prix plutôt attractif (une dizaine d’euros) en fait clairement un substitut qualitatif, qui plus est abordable. Même sur Nintendo Switch ! Par contre, pas de possibilité de visiter les îles de vos amis sur Cozy Grove, ni de voyager tout court d’ailleurs ! Le titre n’est jouable qu’en solitaire.

En clair, Cozy Grove est plein de qualités mais n’est malheureusement pas exempt de défaut. À commencer par l’île en elle-même, qui peut rapidement devenir assez fouillie, sans même avoir posé un seul objet à terre. Chaque fois que vous découvrirez un nouveau personnage, des décors fixes viendront s’intégrer à votre environnement et, parfois, cela vous rendra la vie un peu plus compliquée.

Vos déplacements seront bloqués par ces objets fixes, que vous pourrez la plupart du temps éviter facilement mais, à certaines occasions, ces objets vous bloqueront. Autant vous dire qu’après avoir planté quelques arbres et mis quelques objets décoratifs au sol, vos déplacements risqueront d’être assez handicapés par ces collisions. Les spots de récolte, comme les minerais ou les tas de feuilles, seront parfois tellement bien cachés par le décor que vous pourriez facilement passer à côté.

En bref, Cozy Grove a su tirer son épingle du jeu et propose un gameplay, certes, inspiré d’Animal Crossing, mais qui reste malgré tout efficace. Sa direction artistique en fait une oeuvre à part, qui plairait aux amateurs de la licence Animal Crossing, mais pas que. Idéal pour les joueurs occasionnels, qui n’ont pas forcément des heures à consacrer au jeu vidéo, Cozy Grove risque bien de devenir un rendez-vous quotidien incontournable durant quelques semaines !

Ce test a été réalisé à partir d'une version commerciale

  • Une patte graphique façon Don't Starve colorée efficace
  • Des personnages tous plus adorables les uns que les autres
  • Une durée de vie conséquente
  • Un rapport qualité/prix incroyable
  • Une bande-son trop mignonne
  • Quêtes journalières relativement courtes
  • Une carte parfois fouillie
  • Collisions avec le décor parfois frustrantes
7.5
  • iOS
  • PC
  • PlayStation 4
  • Switch
  • Xbox One

Cozy Grove

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Ayant joué à Animal Crossing New Horizons l'année dernière, j'ai clairement eu peur d'avoir affaire à une vulgaire copie concernant Cozy Grove. Et quelle surprise ! J'ai retrouvé l'addiction que peut procurer Animal Crossing et le plaisir de retourner sur mon île chaque jour pour découvrir la suite de l'histoire. Son petit prix, sa durée de vie énorme et son charme fait de Cozy Grove l'une de mes plus belles découvertes de cette année 2021 !

Baylou
s
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.