TEST Capcom Beat’Em up Bundle – Une compile qui tabasse

Voir la note

Capcom n’en finit plus de sortir des jeux du placard. Cette fois, on a le droit à 7 jeux d’arcade des années 90 avec le Capcom Beat’Em up Bundle.

Alors qu’on attend avec impatience les deux prochains gros projets de chez Capcom, dont un beat them up, l’éditeur japonais ne reste pas inactif et profite de son énorme catalogue de jeu. Quelques semaines après les compilations dédiées au Blue Bomber, on se retrousse les manches et on colle des mandales dans les jeux du Capcom Beat’Em Up Bundle.

Festival international de coup de poing

Capcom Beat'Em up Bundle

Capcom Beat’Em Up Bundle, ce sont 7 jeux sortis entre 1989 et 1997 enrichis de nouvelles fonctionnalités et de plusieurs bonus. Il y a tout d’abord une vaste galerie d’artwork pleine d’illustrations originales en excellente qualité. Chaque jeu a le droit à sa propre galerie et il y a même quelques œuvres inédites spécialement créées pour illustrer cette compilation. C’est toujours un plaisir de plonger dans les dessins de préparation des jeux Capcom de cette époque. Rien qu’avec ces galeries, on a l’impression de suivre une histoire et de rencontrer les personnages des jeux. Le savoir-faire de l’éditeur à cette époque est toujours aussi impressionnant plus de 25 ans après. Malheureusement il n’y a pas de sound test avec toutes les musiques issues des jeux du bundle comme on avait pu l’avoir dans d’autres compilations.

On se consolera avec plusieurs fonctionnalités inédites. Un mode en ligne est disponible pour tous les jeux. Il est possible de lancer une nouvelle partie en « ouverte » et de voir quelqu’un débarquer en plein milieu d’un stage pour nous donner un coup demain. Un peu comme quelqu’un débarquait sur la borne et posait sa pièce pour vous mettre des coups de pied avec vous. Sur nos multiples sessions de jeux nous n’avons pas rencontré le moindre lag ou le moindre souci de connexion. Même dans les jeux à 3 ou 4 joueurs en simultanés. Capcom a semble-t-il tiré des leçons de la compilation Street Fighter sortie un peu plus tôt dans l’année.

Le online n’est pas le seul ajout de cette compilation. Difficulté ajustable, nombre de vies et de continues, bonus de vie si l’on atteint un certain score, save state et même l’option d’incarner le joueur 2 ou 3 au lieu du joueur 1. Le Capcom Beat’Em Up Bundle a fait les choses bien. On peut aussi choisir entre les versions japonaises et américaines. Une chouette idée quand on sait que certains des jeux présents avaient été altérés par la censure lors de leur arrivée en Occident. On regrettera simplement l’absence d’options visuelles comme des filtres ou différents formats d’images. Si les jeux rendent vraiment bien en portable sur Switch, c’est fatalement un peu plus compliqué sur grand écran. En contrepartie la qualité de l’émulation est simplement parfaite sur l’ensemble des jeux et propose le vrai feeling arcade.

Retrouvailles musclées

Capcom Beat'Em up Bundle

L’enrobage et le contenu de cette compilation sont donc amplement satisfaisants. Qu’en est-il des jeux en eux-même ? On peut se rassurer sur leurs qualités en lançant immédiatement le légendaire Final Fight. Jeu le plus ancien de la compilation, et pour cause il a posé les bases pour tous les autres, le titre est forcément un peu plus rigide et limité que ses compagnons mais reste particulièrement grisant. C’est toujours un plaisir de fracasser du punk à crête avec ce bon vieux Haggar et ses bretelles. Final Fight prouve encore une fois qu’il sera à tout jamais l’un des meilleurs jeux de sa génération.

Le constat est peut-être un peu moins flatteur pour Knights of the Round et Captain Commando qui accusent un peu plus le poids des années. The King of Dragons est le jeu le plus atypique du lot avec de légères mécaniques RPG. Bien qu’il soit le plus simpliste dans son approche de l’action, il est tout de même très plaisant à parcourir. Il apparaît évident lorsque l’on relance Warriors of Fate aujourd’hui qu’il a posé les bases pour les Dynasty Warriors. On affronte beaucoup plus d’ennemis en même temps que dans les autres jeux. On retrouve la sensation de domination du champ de bataille des jeux de Koei.

Les deux derniers jeux sont inédits sur consoles et marquent un vrai gap technologique avec les autres. Armored Warriors est peut-être le meilleur jeu de cette compilation. Beau et hyper nerveux, rempli de bonnes idées, il s’avère finalement assez différent des autres. Enfin, Battle Circuit est une brillante réinterprétation des codes des comics américains à la sauce japonaise. Ce Capcom Beat’Em Up Bundle nous donne envie de rêver à une seconde compilation avec tous les jeux à licence de l’époque. Imaginez la même chose avec Alien vs Predator, Punisher, Cadillac & Dinosaurs ou même Donjons et Dragons. Un jour peut-être…

Excellente surprise de cette fin d’année, le Capcom Beat’Em Up Bundle a tout compris à ce que l’on attendait de lui. Grâce à une excellente sélection de jeux, la très bonne implémentation du online et les possibilités de personnalisation. Encore mieux sur Switch avec Difficile d’espérer mieux, surtout au prix affiché de 19,99 €. On espère que Capcom et les autres maintiendront ce standard de qualité sur leurs futures compilations. Un incontournable que l’on soit nostalgique ou que l’on ait envie de découvrir ces quelques jeux légendaires dans les meilleures conditions.

 
La note de l'auteur

L'annonce de ce bundle est de loin le moment qui m'a le plus enthousiasmé lors du dernier Nintendo Direct. 19,99 € pour 7 excellents BTU dont certains ont grandement participé à forger ma culture vidéoludique, impossible pour moi de résister. Encore mieux sur Switch avec une émulation parfaite et la possibilité de les embarquer n'importe où pour casser quelques crânes facilement entre potes. Cette compile est un quasi sans-fautes. Foncez, même si vous ne connaissez pas les jeux c'est le moment idéal pour les découvrir. 

Toothpick
a
Note du panda
8 10

Capcom Beat'Em up Bundle

Points positifs

  • Excellente sélection de jeux...
  • Nombreuses options de personnalisation...
  • Emulation parfaite
  • Mode en ligne en drop-in/drop-out
  • Les galeries d'artworks
  • Idéal sur Switch
  • 19,99 €

Points négatifs

  • ... Même si certains accusent un peu plus leur âge
  • … Mais pas d'options visuelles
  • Un petit sound test n'aurait pas été de trop

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation