TEST Call Of Duty Advanced Warfare – COD se modernise

Voir la note

Entre les mains de Sledgehammer, le nouvel épisode de la série des Call Of Duty porte le nom de Call Of Duty: Advanced Warfare. Le studio a décidé de changer les codes de la gravité en apportant les exosquelettes. Est-ce que cela suffit à renouveler la célèbre franchise ?

Call Of Duty Advanced Warfare est un jeu développé par Sledgehammer et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il change les COD de la licence. Désormais, les combats seront dans les airs grâce à des exosquelettes nous faisant faire de sacrés bons ! Alors, véritable virage pour la série ?

Le pouvoir change tout

call of duty advanced warfare

Après quelques années de campagne relativement décevantes pour son FPS phare, Activision semble avoir porté une attention toute particulière au scénario. En effet, la préproduction a été réalisée en collaboration avec des informateurs très particuliers. Opérateurs de la Delta Force, commandos de la Marine et même futurologues, tout à été fait pour que la campagne qui se veut résolument futuriste soit le plus crédible possible.

De plus, la technique (performance capture) utilisée ici pour capturer les performances d’acteurs aussi renommés que Kevin Spacey a déjà fait ses preuves, et offre ici une nouvelle dimension à un Call Of Duty qui se réinvente complètement.

Retour vers le futur

call of duty advanced warfare1

Cette volonté de proposer une expérience futuriste mais réaliste, se traduit par des évolutions principalement au niveau des armes, on annonce près de 350 possibilités d’armes en comptant les améliorations, qui ont été inspirées par les évolutions technologiques actuelles, et une extrapolation de ce qu’elles pourraient devenir dans le futur. Par exemple, une arme laser et un fusil à pompe à air comprimé font leurs apparition.

Mais LA grosse évolution qui fais parler tout le monde depuis quelques mois, c’est l’exosquelette. Double sauts, glissades, lancers de grenades, TOUT passes par cet appareil, qui propose une toute nouvelle expérience de jeu.

C’est bien tout ça mon coco, mais donne moi des chiffres !

call of duty advanced warfare2

Il est vrai que nombre de jeux sont jugés d’abord et avant tout par leurs performance de nos jours. Es-ce qu’il est vraiment HD1080p 60FPS ? Oui, même si il peut y avoir des baisses temporaires de framerate jusqu’à 40FPS suivant la console. Es-ce que c’est ça qui fait la qualité d’un jeu ? La réponse dépend pour tout le monde. Ce qu’on doit retenir des graphismes, c’est une identité visuelle forte et des textures globalement de haute qualité, et ce dans le online comme dans la campagne.

Bon… Mais elle vaut quoi alors cette campagne ?

call of duty advanced warfare3

Il est temps de rentrer dans le vif du sujet. Le jeu a bien été préparé, il a semble-t-il bien été codé, mais est-ce que le scénario est à la hauteur des attentes et des oscars de Kevin Spacey ? Cessons de ménager le suspens pour rien : cette campagne est bluffante ! Un scénario hollywoodien, qui rappellera les grands films d’espionnage ou d’action, des environnement variées et colorés, sans parler de textures fabuleuses, le tout en 60FPS permanent (au pire 40FPS pour certaines séquences sur PS4, on sent très peu la différence). Un très bon cru.

On pourrait aller plus profondément dans l’analyse de cette campagne (qui a une portée étonnamment philosophique), mais ce sera pour un autre article. L’auteur préférant ne rien dévoiler de l’intrigue future pour laisser le plaisir de la découverte.

« Prend ça sale noob ! »

call of duty advanced warfare4

N’espérez pas retrouver directement le niveau que vous aviez sur Modern Warfare, Black Ops ou Ghosts. Il va vous falloir un temps d’adaptation avant de « frager » comme le french monster. Les équipements sont très variés et ne semblent pas déséquilibrés, chaque capacité peut être contrée ou repérée à son utilisation, ce qui rend le online peut-être plus équitable entre le classes.

Pour ce qui est des modes de jeux, on a droit aux classiques de Call Of Duty (Melée Générale, Match à Mort par Equipe, Recherche et Destruction, Recherche et Sauvetage, Domination, Elimination confirmée, Capture de Drapeau et Point stratégiques), ainsi que le monde Avantage dans lequel vous devrez capturer des drapeaux qui changent de localisation, et bien sur le mode Liaison satellite, qui a fait beaucoup parler de lui (oui oui, le Quiditch…).

Ensuite, dans une autre catégorie, nous avons droit à un mode infecté, puis un mode eSports (avec Avantage, Liaison satelite, R&D, Capture du drapeau et point stratégique mais avec des règles adaptées), un mode Classique (MME, R&D, Domination et Elimination confirmée, sans les exo-capacités) et la possibilité de créer ses propres règles en mode « partie privée ». Il s’agit sans aucun doutes du multi le plus complet de l’année sur un FPS.

Call Of Duty Advanced Warfare est un virage pour la série des COD, au même titre que Modern Warfare en son temps. Il va falloir réapprendre pas mal de choses, mais avec ses qualités graphiques, son scénario bien ficelé en solo, ainsi qu’une variété créative immense dans son contenu, Advanced Warfare a toutes les cartes en main pour faire oublier l’échec cuisant de Ghosts.

9 10

Call of Duty: Advanced Warfare

Points positifs

  • La verticalité et les mouvements de l'exosquelette
  • Un multi ULTRA complet
  • Un contenu riche
  • Un solo hollywoodien
  • La direction artistique de TOUT le titre
  • Un effort au niveau de la gestion des connexions !

Points négatifs

  • Le mode coop qui est bon mais pas à la hauteur du zombie de BO/BO2
  • Les parties dans les véhicules moins intéressantes
  • L'ATH sur les armes en solo et pas sur le online ? Dommage...
  • La campagne ultra-verouillée, et peu de liberté (ce qui est la contrepartie pour avoir l'impression de faire partie intégrante d'un film)

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation