Test A Juggler’s Tale – Approchez, approchez, le fantastique spectacle de marionnettes va commencer !

8
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Il y a parfois des jeux qui sortent de l’ordinaire, dont on entend pas beaucoup parler, mais une fois qu’ils vous ont ferré, vous livrent une aventure extraordinaire et ne vous lâchent plus jusqu’à atteindre leur apogée. Si vous êtes amateur ou amatrice de petites histoires bien ficelées, vous devriez peut-être vous attarder sur A Juggler’s Tale, ce petit conte indé.

Développée par les Allemands de Kaléidoscube et éditée par Mixtvision, l’histoire d’Abby la marionnette remplie de rébellion, vous mènera par de larges contrées en quête d’une liberté tant méritée. Pour information, le jeu sort ce 29 septembre sur PC, PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X|S et Nintendo Switch pour la modique somme de 14,99€.

Conditions de test : L’aventure sur PlayStation 5 nous a offert son épilogue après 3 heures de jeu dans un long monologue.

Monsieur Loyal vous ouvre les portes du carnaval

test a juggler s tale 14 1

Qui n’a jamais assisté à un spectacle de marionnettes lorsqu’il était enfant ? L’Allemagne regorgeant de contes et de légendes, les développeurs de A Juggler’s Tale voulurent s’en inspirer pour créer un conte enchanté mettant en scène une marionnette agitée, voulant à tout prix sa liberté, au détriment d’une vie triste mais bien posée. Appartenant à la troupe d’un cirque itinérant et étant enfermée le soleil couché, Abby se révèle aventurière quand elle s’enfuit de son camp de misère, seule, laissant son compagnon Urs, un ours, aux prises d’une bande pas très accueillante.

Quand elle découvre la dure réalité derrière son désir extériorisé, elle se rend compte qu’il sera compliqué pour une petite poupée de vivre dans un monde où l’attendent pièges et dangers. Seule et acculée par ses geôliers, Abby tentera de leur échapper dans une succession de tableaux tous aussi bien animés et magnifiquement orchestrés. Grâce aux panoramas profonds et aux décors enchanteurs, difficile de ne pas avoir de véritable coup de coeur.

Alors même que Jack, le narrateur, dirige d’une main de maitre l’épopée de notre petite poupée, on ne peut s’empêcher de se prendre au jeu et de prendre les manettes de l’évolution de notre marionnette, d’abord petite fille seule et emprisonnée puis jeune femme émancipée et libérée. Jack contant cette histoire qu’il connait sur le bout des doigts, sera contraint d’improviser quand sera venue l’heure de s’envoler. Mais l’ennemi tant redouté, était-il réellement celui que tout le monde croyait ?

Abby en quête d’une liberté qu’elle n’est pas la seule à rechercher

test a juggler s tale 8 2

Si vous cherchez le gameplay de A Juggler’s Tale, commencez par imaginer que tout se passe en défilement horizontal. Grâce à des mécaniques déjà éprouvées dans Little Nightmares ou Limbo, Abby se démène dans des énigmes et puzzles tous aussi imaginatifs et géniaux. La particularité du titre se trouve dans la gestion des fils de votre marionnette, pouvant lui bloquer la voie ou la faire tomber dans les pâquerettes.

Il se pourrait même que certaines énigmes vous donnent du fil à retordre et pourraient vous laisser là, pendant de longues minutes, les neurones en désordre. Rassurez-vous, que vous vous trompiez ou que vous tombiez de haut, le narrateur saura toujours vous rattraper pour vous éviter de repartir de zéro. La condition pour une aventure fidèle à la vision des développeurs, mais qui prive sans équivoque d’une liberté d’action dans notre dur labeur.

On pourra également reprocher des déplacements un peu lents pour notre marionnette et le manque de touches utilisées sur notre manette, autres que marcher, sauter, pousser, tirer ou viser. Cela au profit d’une très grande accessibilité, même à des personnes aux moindres habilités. Rassurez-vous, dans A Juggler’s Tale, nuls combats à l’épée ici rencontrés, simplement des casse-têtes et des phases de plateformes bien dosées.

Entrez et écoutez la finalité de cette épopée qui vous sera contée

test a juggler s tale 4 3

Grâce à ses panoramas d’une extrême beauté, et d’un jeu sans bug retrouvé, A Juggler’s Tale se place là, sans grande prétention et parvient à faire son petit bonhomme de chemin dans nos maisons. Que vous traversiez une mer déchainée ou un camp de bandits peu scrupuleux, vous serez constamment émerveillés par la justesse des décors imaginés.

Par ailleurs, la forte présence du narrateur ne gêne guère, bien que celui-ci ne parle pas dans la langue de Molière. Heureusement, des sous-titres de qualité sont présents, pour nous faire vivre l’aventure d’Abby mais sans être omniprésents. On en vient à savourer les rimes du narrateur, qui de tout son long montrera ses grands talents d’orateur. Que dire de la bande-son, discrète mais parfaite, avec en tête un thème principal rythmé et adapté à ce type d’aventure médiévale à souhait.

Il serait difficile de vous en dire plus sur l’épopée de notre Abby toute de bois fabriquée sans divulguer une grande partie des péripéties rencontrées. Alors, nous vous conseillons de profiter, car l’aventure de A Juggler’s Tale sera très ramassée. Comptez 3 heures environ pour les 5 actes de l’histoire en tout, sans pour autant espérer pouvoir y rejouer un bout, d’autant plus que l’épilogue arrive un peu vite à notre goût. Certains pourront reprocher son prix un poil élevé pour l’aventure proposée (15€), d’autres trouveront le prix justement approprié pour une aventure maintes fois primée lors de festivals spécialisés.

Car il s’agit là de la première proposition en la matière pour ces jeunes développeurs d’une région proche de la Bavière, plus habitués aux courtes productions animées qu’aux aventures à jouer. Pour conclure ce texte tout en rimes, couper le cordon n’est jamais chose aisée mais peut-être saurez-vous vous pencher sur cette pépite indé contemplative et narrative, à un fil d’une perfection mesurée, si tant est que l’on soit dans le public visé.

Si vous êtes adulte avec une âme d’enfant, vous ne pourrez que tomber sous le charme de ce spectacle de marionnettes vivant. En effet, A Juggler’s Tale parvient à étonner, à convaincre, par sa proposition originale et ses mécaniques usées (notamment dans ses inspirations comme Little Nightmares) mais correctement adaptées à l’univers médiéval dépeint ici, tout en apportant sa patte ludique grâce par exemple aux fils de marionnettes créant des puzzles uniques. Une production qui ne possède pas de réel défaut mais qui certes, ne vous occupera pas plus d’une soirée sans offrir de rejouabilité en suivant. Bref, profitez des mélodies bucoliques rythmant l’épopée d’Abby dans ce jeu indépendant qui mérite le détour, d’autant plus qu’il sort sur toutes les plateformes.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Une histoire touchante sur la liberté et ses conséquences
  • La présence d'un narrateur, brisant parfois le quatrième mur
  • Des mécaniques de gameplay et énigmes accessibles, uniques et originales...
  • Une direction artistique d'une réelle beauté poétique avec des paysages hauts en couleurs
  • Une bande-son merveilleuse, douce et bucolique
  • Pas de bugs à l'horizon pour cette première production indépendante
  • Certaines énigmes moins inspirées qui manquent de clarté dans leur résolution
  • Un prix pouvant paraître un peu élevé pour la courte durée (15€ pour 3h de jeu environ)
  • ... Bien que déjà vues pour certaines dans des jeux du même genre
  • Pas de rejouabilité étant donné le côté très scénarisé de l'aventure
8
  • PlayStation 4
  • PC
  • PlayStation 5
  • Switch
  • Xbox One
  • Xbox Series X | S

A Juggler’s Tale

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Je suis littéralement tombé sous le charme de cette petite pépite indépendante. Une histoire sobre, élégante, touchante, mettant en scène une jeune marionnette qui recherche la liberté et qui découvrira par elle-même le dur monde extérieur. On regrettera une durée de vie trop courte et une non-rejouabilité mais cette frustration est probablement due à la grande qualité que ce que nous propose le jeu. Et que dire des musiques, des environnements et arrières-plans magnifiques... Bref, j'ai aimé et je pense que vous l'aurez deviné.

FloRizzo
s
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Majestiktheone
14 jours plus tôt

Tu m’as trop hypé et donner envie de le faire ! Je le mets sur ma liste des jeux à faire avant la fin de l’année !

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.