TEST. Wuppo! – Un univers tout mignon et drôle qui fait le café ?

  • PC
  • PlayStation 4
  • Xbox One
Voir la note

Produit par Knuist & Perzik, un studio indépendant qui en est visiblement à son tout premier bébé, Wuppo a la malice de proposer un univers assez mignon avec une touche de RPG et d'action. Cela sera-t-il suffisant pour nous convaincre sur ce Wuppo! ?

Dans les premières vidéos que nous avions pu voir jadis avant de tester le jeu, Wuppo! nous semblait vraiment prometteur, tout en proposant un background aussi atypique que mignon. Maintenant, le titre est officiellement disponible, et voyons si Wuppo! vaut vraiment le coup d’être acheté pour une production certainement à petit budget ?

Pauvre petit Wum…

Wuppo! 1

Pour être franc, autant vous dire tout de suite que l’histoire de Wuppo! ne vous fera absolument pas sauter au plafond tant le pitch de base est d’un basique assez affolant, c’est plus qu’un fait. Le titre développé par Knuist & Perzik qui n’en est rappelons-le qu’à son tout premier jeu nous entraîne dans le peau d’un Wum – soit le nom de sa race -, et ce dernier coule des jours paisibles dans une maison spécialement conçue pour les Wums.

Seulement voilà, fatigué par le fait que votre personnage ne fasse que de pourrir cette immense maison des Wums avec sa glace, le propriétaire décide de jeter notre pauvre Wum tout mignon dehors. Vous l’aurez bien évidemment compris, le but de notre adorable petite boule rose va donc être de partir en quête d’un nouveau chez soi et son périple sera assez long car cette dernière va devoir entre autres tout faire pour aller à la ville de Popocity.

Wuppo! c’est un univers particulier, mignon, bien barré, et il faut dire qu’on finit par l’aimer ce petit Wum !

Clairement, si vous jouez à Wuppo!, laissez de côté le scénario tenant sur un timbre poste, et appréciez plutôt son background qui vous laissera perplexe, tant cet univers proposé là est plutôt particulier dans l’ensemble.

Néanmoins, et c’est un bon point, les dialogues nous ont surpris par leur simplicité d’écriture mais notamment par leur humour qui passe vraiment bien dans chaque dialogue et autant dire que vous ne pourrez pas vous empêcher d’esquisser un petit sourire en voyant les vannes arriver. Chapeau aux développeurs de ce côté-là, et sachez que lors de votre périple vous rencontrerez quelques nouveaux personnages Wums comme d’autres races.

Un périple pas de tout repos…

20161001004431_1

Oui, son chemin sera bien long à notre petit Wum pour que ce dernier puisse trouver un nouveau petit chez soi. Et dans Wuppo!, le soft prend d’ailleurs la forme d’un Platformer/RPG, où vous devrez donc affronter des petites créatures, mais également des boss, tout en explorant les moindres recoins du monde de Wuppo! et en dialoguant avec d’autres petites créatures.

Soit dit en passant, le gameplay de Wuppo! est aux premiers abords très simpliste et assez maniable que ce soit à la manette ou au combo clavier/souris, et il vous est possible de sauter, d’interagir avec pas mal de PNJ dans le soft. Vous aurez également la possibilité bien évidemment d’utiliser vos armes, ou vous soigner avec des objets de santé et d’autres objets, mais nous y reviendrons plus tard.

Avec un gameplay rétro, fun et avec une petite touche de RPG, Wuppo! est franchement un jeu qui se laisse faire sans déplaisir, et à un prix raisonnable.

D’ailleurs, mis à part le côté exploration et jeu de rôle dont nous allons y venir tout à l’heure, il y a en premier lieu les combats contre les boss car oui, en vous baladant sur la map, vous rencontrerez peut-être de petits ennemis que vous tuerez facilement, mais vous ferez souvent face à de nombreux boss dans le jeu.

En effet, il y en a pas moins de 17 dans le soft de Knuist & Perzik, et que dire si ce n’est tout d’abord que le design des boss est affreusement bien foutu, en plus de faire cinq fois votre taille ! Et forcément qui dit taille dit forcément combat nerveux, dans la mesure où il faudra bien analyser les moindres attaques de ces derniers, et profiter de leurs erreurs pour essayer de leur faire pas mal de dégâts. Cela donne soit dit en passant un petit côté rétro et fun et plutôt sympathique pour les nostalgiques. La seule chose que l’on reprochera au titre, c’est son côté répétitif.

Exploration, côté jeu de rôle… on fait le tour !

wuppo! 3

Au delà des combats qui restent très nerveux et bien jouissifs, Wuppo! se dote d’un côté exploration. En effet, la liberté est immense sur cet aspect là, dans la mesure où vous pourrez parcourir n’importe quelle zone en toute liberté. Donc si par exemple, vous ne voulez pas forcément suivre l’histoire, vous pourrez vous amuser à récolter un bon paquet de films, qui vous apporteront un point de santé en plus si vous les mettez dans des bobines. L’exploration est par conséquent assez libre de ce côté-là, et c’est une chose appréciable dans Wuppo!.

Pour le côté jeu de rôle, il y a forcément les dialogues dans Wuppo!, qui vous amène la plupart du temps à des choix. En fonction des bonnes réponses que vous donnerez à vos PNJs par exemple, vous obtiendrez de ceux-ci un bon petit point de santé. Sinon, mis à part cela, les conséquences ne sont pas véritablement de la partie en fonction de vos réponses et c’est assez dommage. En revanche, si vous voulez avancer dans l’histoire, vous aurez forcément des objectifs, et pour les accomplir ce ne sera pas en un claquement de doigt. Il vous faudra la plupart du temps parler aux divers personnages pour obtenir des informations pour vous aider à accomplir votre but. Parfois vous devrez leur rendre service, afin que ces derniers fassent de même et vous donnent des objets qui pourront vous servir à votre quête.

En parlant d’objets, ils seront répartis dans trois types d’inventaires :

  • Inventaire bleu : Celui-ci servira à mettre tout ce qui concerne les armes.
  • Inventaire vert : Ce seront pour la plupart des objets qui serviront pour vos futurs objectifs ou bien d’autres choses.
  • Inventaire rouge : Etant donné que c’est de couleur rouge, cela correspond aux objets de santé.

Au passage, même s’il peut paraître brouillon au tout début, le système d’inventaire de Wuppo! est en définitive pas si mal foutu, et devient assez intuitif, d’autant plus que vous pouvez assigner des raccourcis aux objets que vous utiliserez, ce qui est relativement ergonomique. A noter bien évidemment qu’au cours de votre aventure, vous aurez des boutiques à disposition pour acheter des objets, des armes avec des upgrades, ou bien encore de la santé, moyennant des pièces d’or, que vous récupérez en accomplissant des objectifs, ou en faisant des petits boulots dans la ville de PopoCity.

Vous l’aurez forcément compris, Wuppo! dispose d’un gameplay en soi bien varié, mais ce qui est regrettable c’est hélas sa répétitivité qui se ressent petit à petit, mais certainement que son côté rétro et fun fera plaisir aux joueurs nostalgiques. Pour terminer avec la durée de vie, il sera véritablement difficile de vous l’estimer et tout dépend de votre rythme, en sachant que vous pouvez vous amuser à essayer de trouver tous les films ou les points de santé, ou à bien évidemment explorer tous les coins du monde de Wuppo!. A savoir également que le soft se dote de trois modes de jeu.

Tout mignon, coloré et bizarre !

wuppo! 4

Comme le nom de cette partie l’indique, Wuppo! propose un aspect graphique vraiment très particulier. On pourrait qualifier la technique du soft de jeu dessiné à la main, mais aussi tout en peinture, et autant dire que ça fonctionne plutôt bien. Concrètement, le titre opte vraiment pour le soucis du détail avec un univers proposé qui est à la fois mignon et coloré. Autant dire que le moteur graphique rend plutôt bien et est assez peu gourmand en ressources au vu de ce qu’il propose. L’aspect graphique tout en peinture fait par conséquent mouche même si le tout est quand même parfois assez grossier. Pour ce qui est de son aspect artistique sinon, Wuppo! opte pour le bizarre et mignon, un mélange qui arrive à faire son petit effet et le monde est qu’on se le dise plutôt fabuleux, et assez vivant, ce qui fait vraiment plaisir.

Dernière chose, c’est la bande-son du jeu. L’ambiance sonore de Wuppo! est forcément bien en accord avec ce qui se passe à l’écran entre le côté bizarre, les combats de boss ou encore quand vous visitez les différents recoins de ce monde atypique. En revanche pas de doublage pour les dialogues qui ne seront que textuels, et dont vous entendrez que des petits bruitages quand les personnages parleront. En même temps, il fallait s’y attendre, il s’agit d’une production à petit budget que nous avons là. Soit dit en passant pour les dialogues, il est bien dommage que le titre soit entièrement en Anglais, et il faudra attendre espérons-le un patch de la part des développeurs pour mettre le jeu en Français…

Wuppo! c’est le jeu vraiment à petit budget sans prétention qui se laisse jouer vraiment sans déplaisir, et qui dispose en plus de cela d’une panoplie de qualités. Avec un background tantôt mignon et étrange, saupoudré d’un humour qui fait mouche avec ses dialogues dotés d’une simplicité d’écriture remarquable, Wuppo! est un petit jeu où l’on passe clairement de bons moments dessus. Peut-être qu’il est répétitif, que le scénario tient sur un post-it, ou que vos choix de dialogues n’ont finalement qu’assez peu de conséquences sur le déroulement de l’histoire, nous avons là un petit platformer/RPG assez bon en soi finalement, et pour 14.99 € – en sachant que le titre se dote actuellement d’une remise de -10% ce qui fait passer le soft à 12.74 € jusqu’au 6 Octobre -, vous pouvez largement vous laisser tenter par ce petit jeu indépendant de qualité. Bien évidemment et si vous n’appréciez pas les jeux uniquement en anglais, ce sera hélas à vous de voir, car un patch pour mettre le jeu en français n’est semble-t-il pas à l’ordre du jour, même si les développeurs y songent. 

L'avis de l'auteur

Wuppo est un petit jeu indépendant qui ne demande qu'à être connu, et qui m'a par ailleurs surpris par sa qualité. Le titre est bourré d'humour, sa jouabilité est totalement intuitive et efficace, et sa durée de vie est très convenable. Si je l'ai trouvé répétitif par contre, l'univers tout mignon est enchanteur, mais il aurait peut-être fallu que le jeu se dote d'un peu plus d'indications pour ne pas perdre le joueur. En tout cas, très bonne expérience pour ma part sur Wuppo, que je recommande si vous aimez les univers mignons, avec un petit soupçon d'aventure et de jeu de rôle.

Matheus
b
Note du panda
7 10

Points positifs

  • Un gameplay plutôt efficace...
  • Quelques choix de dialogues...
  • Des boss gigantesques au design sympathique
  • Les combats de boss assez nerveux
  • L'univers et les graphismes au top
  • Bande-son excellente
  • L'humour de Wuppo! est bien senti à chaque moment
  • Difficulté bien dosée
  • Son côté rétro qui fera plaisir aux nostalgiques des vieux Platformer RPG

Points négatifs

  • ... Avec quelques imprécisions
  • ... Qui n'apportent hélas pas de véritables conséquences
  • Scénario vraiment très bateau
  • Répétitif
  • Uniquement en anglais...

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp