TEST. WipEout Omega Collection – Une édition ultime ?

Voir la note
Les remaster, depuis maintenant quelques années, sont à la mode. C’est au tour de la mythique série WipEout de devenir, le temps de son Omega Collection, un remastered des jeux PS3 et Vita, que vaut-il sur PS4?
Temps de lecture : 5 min.

WipEout fait partie de ces séries cultes débutées à l’époque de la toute première PlayStation. Créé initialement par le studio Psygnosis, le jeu a connu un succès immédiat, et est devenu, avec F-Zero, la référence du jeu de course futuriste. Vingt ans plus tard, la série revient sur la PlayStation 4 dans une version un peu différente. Le jeu revient d’ailleurs à un moment opportun, où le genre vit un second souffle avec la sortie de jeux tel que Fast RMX.

Nommé WipEout Omega Collection, le jeu est en réalité une compilation remasterisée de deux titres : WipEout HD et WipEout 2048. Les jeux étaient sortis respectivement sur PlayStation 3 et PlayStation Vita. Mais, chose étonnante, la galette propose également l’extension Fury de WipEout HD, étant le contenu du jeu PSP du même nom. Le contenu original de WipEout HD était également à l’époque déjà un remaster des épisodes Pure et Pulse, sortis également sur la première portable de PlayStation. C’est donc pas moins de cinq jeux qui vous sont ainsi proposés sur le même disque. Faisons un tour du propriétaire.

Un contenu dense

WIPEOUT™ OMEGA COLLECTION_20170613214933

Si l’on parle tout d’abord du contenu du jeu, c’est car il est la véritable force de cette version PS4. Le jeu vous propose, avec son menu minimaliste, un choix plutôt varié. Outre le mode solo et multijoueur, le jeu vous proposera de personnaliser de A à Z vos courses. Ainsi, le jeu propose pas moins de 9 modes de jeu : course, contre la montre, zones, tournoi, zone Battle, eliminator, detonator et carrière. Chaque mode, à l’exception du mode carrière, sont jouable en multijoueur local et online.

Le mode solo propose quant à lui de retrouver l’ensemble des épreuves des différents jeux. Chaque jeu possède ainsi un nombre de course conséquent, amenant le total de courses dans le jeu à 26. Chaque jeu a aussi sa spécificité et chose agréable, vous n’aurez pas besoin de finir premier de chaque épreuve pour pouvoir progresser dans le solo du jeu. Le mode carrière du titre est quant à lui divisé par jeu, chaque jeu proposant plusieurs compétitions où il faudra récolter un certain nombre de points ou réussir l’ensemble des épreuves pour passer à la suite.

WipEout Omega Collection propose de plus un grand nombre de véhicules, qui régissent sous quatre caractéristiques : la vitesse, l’énergie, la puissance et l’accélération. Nouveauté de cette édition, nous pouvons mettre en avant l’arrivée du K-SVR, un véhicule lourd de démolition. Les véhicules sont d’ailleurs classés en plusieurs catégories : Feisar, Auricom, Mirage et Piranha.

Le mode multijoueur quant à lui propose aux joueurs de s’adonner à des affrontements en local, avec une possibilité de réaliser un véritable tournoi personnalisable, mais également des courses simples. Le split-screen permet ainsi de jouer à deux, et le tout sans baisse de framerate. Le online pur, propose également une personnalisation très poussée, mais surtout un matchmaking poussé et efficace. À savoir qu’il sera même possible au hôte de la partie d’interdire l’utilisation d’aide au pilotage par exemple.

Un jeu d’une forme exemplaire

WIPEOUT™ OMEGA COLLECTION_20170613220959

Lorsque l’on parle de WipEout, on pense très souvent à ces courses effrénées, dans des véhicules stylisés allant à vive allure. La série possède un véritable univers graphique qui le rend reconnaissable immédiatement. Ce WipEout Omega Collection ne déroge pas la règle​, et se propose dans la continuité de ses prédécesseurs. Le pari de cette nouvelle édition était de proposer une compilation ultime qui serait visuellement réactualisée. Et concernant cet aspect, le pari reste à moitié respecté. Tout d’abord car le jeu permet un framerate constant de 60 FPS en 1080p et 4k sur PS4 pro. Le 1080p a ainsi causé un rehaussement de qualité graphique concernant l’épisode 2048. Le rendu est vraiment réussi, et il se pose comme une belle vitrine des capacités de remastering de jeu de la PlayStation 4.

Le jeu possède ainsi de véritables qualités plastiques. Les véhicules brillant de toutes parts, les terrains de courses endiablés sont eux aussi magnifiques et variés. Si la sobriété futuriste reste le maître mot de la série, on sera agréablement surpris de retrouver des courses ayant lieu dans des endroits où la nature à repris ses droits. Les menus, minimalistes au possible, reprend complètement cette ambiance spécifique à WipEout.  On pourra par contre reprocher que les Hud du jeu (où l’on voit les différentes informations) n’ait pas bougé d’un yota. Il aurait été mieux de garder le même sur l’ensemble du titre. La musique, un des éléments identitaires de la série, fait également son retour. On retrouve comme à son habitude les différentes musiques électro de groupes tel que Prodigy ou des Chemical Brothers.

Le gameplay de WipEout Omega Collection est une belle réussite pour la franchise

Le gameplay de WipEout Omega Collection reprend les deux game design des jeux dont il fait le portage. On retrouve cependant des aspects communs, que l’on retrouve depuis le début de la série. Avec la croix, vous avancez, pour tourner, le stick ou les gâchettes (permettant d’effectuer des virages plus serrés). Les boutons carré et rond permettent quant à eux les différentes interactions avec les objets trouvables pendant la course. Vous pourrez soit l’utiliser, soit l’absorber, permettant de réparer le vaisseau.

Lors d’une course, votre vaisseau encaisse des dégâts dès que vous ferez un mauvais virage, que vous encaissez un missile, ou quand vous ratez une figure. Ainsi, tout est question de risques dans WipEout, et davantage à difficulté élevée. Ce sera à vous de décider de oui ou non tenter une figure pour avoir un boost supplémentaire, d’utiliser ou non ce missile. Le jeu maintient ainsi sa difficulté et la volonté de faire travailler l’ensemble des trajectoires, même si vous pouvez activer une option vous permettant de ne jamais toucher les bords, comme il est également faisable dans Mario Kart 8 Deluxe.

WipEout Omega Collection est sûrement l’épisode le plus complet de la série, proposant l’ensemble du contenu d’une génération entière de la licence. Si on pourra regretter que le jeu soit vraiment chiche en contenu original (seulement quelques véhicules), les amateurs de courses futuristes trouveront très rapidement leur compte et pourront y passer de nombreuses heures dessus.

La note de l'auteur

Si j'ai toujours aimé les jeux de courses, notamment futuristes, j’ai toujours eu une préférence pour F-Zero. Néanmoins, ce WipEout Omega Collection est une excellente mise en bouche dans le jeu où l’on prend rapidement du plaisir manette en main.

Antoinerp
b
Note du panda
7.5 10

Wipeout Omega Collection

Points positifs

  • Un remastering de qualité
  • Un jeu bien complet
  • Beaucoup de modes disponibles
  • Un online réussi
  • Bande son efficace

Points négatifs

  • Pas de véritables nouveautés
  • On aurait préféré une interface de jeu unique
  • On est au final en face d’un remaster d’un remaster

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp