TEST. Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet – Un feu d’artifice de balles colorées

6
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Danmaku en japonais ou encore, manic shooter sont les termes qui correspondent le mieux pour décrire le genre de jeu qu’est Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet. Cela signifie que c’est un shoot them up où il pleuvra des balles dans tous les sens qui viendront recouvrir votre écran avec plein de couleurs tel un feu d’artifice.

Mais sachez que la licence Touhou n’en est pas à son coup d’essai et que cette dernière existe depuis 20 ans au pays du soleil levant. Aujourd’hui, Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet sur PlayStation 4 est une version remastérisée de l’opus sorti sur PC et on peut dire qu’il pourra aussi bien séduire que déplaire. A vous de voir si vous accrochez à ce concept encore bien trop discret en Europe.

Touhou, 20 ans déjà

Touhou Genso Rondo Bullet Ballet test 10

La licence Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet a plus de vingt ans et contrairement aux shoot them up classiques, elle propose un large panel de personnages. Parmi les plus connus et les plus anciens, on trouve Reimu Hakurei, Izayoi Sakuya ou encore Marisa Kirisame. Il serait inutile de vous faire un topo complet sur le scénario car malheureusement, pour bien comprendre toutes les subtilités, il faudrait avoir fait tous les anciens opus ! Heureusement, le gameplay compense largement le risque de manque de culture que vous pourriez avoir sur cette licence trop peu connue chez nous.

Bref, pour faire un rapide résumé, tous les Touhou se déroulent dans un monde similaire et nous font découvrir des personnages dotés d’un background avec une véritable histoire. Ici, l’aventure se passe toujours dans le monde de Gensokyo qui signifie village imaginaire et chacun des personnages, au nombre de dix, enchaîneront les affrontements… forcément, c’est aussi un jeu de combat.

Bref, le mode histoire vous fera cumuler les batailles avec ,entre ces dernières, des lignes de dialogues propres aux différentes héroïnes et à leurs histoires. Pour être honnête, cela ne parlera véritablement qu’aux adeptes de la licence m’enfin, il n’est jamais trop tard pour s’y mettre !

Bref, rassurez-vous, ce n’est pas le scénario qui vous fera vibrer, c’est surtout le gameplay mais on y reviendra ! Malgré tout et pour en revenir au mode histoire, on remarquera de sympathiques art works pour illustrer les lignes de dialogues et un doublage en japonais qui fait toujours plaisir à voir. Néanmoins et comme d’habitude, si vous vous attendez à une traduction en français, c’est manqué et de toute façon, il n’y avait très certainement pas le budget.

Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet amène la licence Touhou sur le sol européen !

Car oui, Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet est né d’un projet amateur visant à ranimer la licence avec ce remaster. Effectivement, c’est le studio cubetype qui a repris les choses en main et c’est main dans la main avec l’éditeur NIS America que l’on peut découvrir le jeu en boîte sur PS4. Concernant le tarif, il est à 30 euros sur le PlayStation Store et environ 50 euros en version boîte. A vous de voir si cela en vaut la chandelle mais malheureusement, il faudra vraiment adhérer au concept car le manque de contenu en terme de récompense pour le joueur se fera vite ressentir à un tel tarif. Après, cela dépend surtout de vos attentes et si vous aimez la compétition, vous risquez de ne plus lâcher le jeu.

Enfin, si les graphismes peuvent laisser à désirer aux yeux de certains avec des environnements et des backgrounds d’arènes de combat assez pauvres, il faut réellement considérer ce projet comme une création que l’on pourrait presque qualifier d’indépendante. D’ailleurs, on pouvait difficilement imaginer une sortie européenne en boîte et pourtant, c’est bel et bien le cas !

Heureusement, le chara-design est bien évidemment au rendez-vous avec un casting de visages bien familiers de la franchise qui fonctionne toujours autant. De plus, les effets visuels des différentes attaques en mettront plein la vue et nous aurons bel et bien droit à notre festival de feux d’artifice hauts en couleur… D’ailleurs, comment il fonctionne ce festival ? C’est le sujet que nous allons aborder.

Allez, on mitraille mais pas que !

Touhou Genso Rondo Bullet Ballet test 9

Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet vous propose donc une vue aérienne où vous pourrez voir votre personnage et votre adverse lutter dans le ciel pendant une nuit étoilée, au dessus de cerisiers en fleurs ou encore, au-dessus d’un canyon. Un sympathique panorama en prévision donc d’autant plus que c’est dans ces lieux-là que vous allez pouvoir envoyer votre réserve de tirs lumineux et colorés.

Le jeu est donc un mélange de shoot them up et de jeu de combat. Ici, c’est un véritable duel entre deux personnages Moe comme le veut la tradition et où le but sera d’esquiver les tirs adverses tout en parvenant à faire en sorte que les vôtres touchent leur cible ! Facile sur le papier ? Et bien pas dans la technique !

Effectivement, si nous avons-là un concept simple, il faut avouer que dans la pratique, c’est jouissif, addictif mais surtout, très technique ! Tout d’abord, vous disposez d’une jauge de vie, qui une fois à zéro, signifie que vous êtes mort et aussi, une jauge de charge. Cette dernière vous permettra d’utiliser vos plus puissants tirs mais nous y reviendrons. Enfin, l’icône B représente les bombes. Ces dernières s’avéreront utile lorsque vous serez victime d’une attaque magique ou bien alors, pour en lancer une pendant un combat. Attention tout de même, elles sont très limitées et selon votre utilisation de ces dernières, cela peut facilement changer le cours d’un combat. Pour finir sur le plan des indications à l’écran, l’icône P représente le nombre de power up en votre possession, plus il est élevé, plus vos tirs seront puissants. Il faudra les ramasser sur la zone de guerre et ils apparaîssent selon plusieurs critères.

Ensuite, vous avez plusieurs attaques différentes possibles et les cercles visibles à l’écran définissent la portée de ces dernières. Le rouge signifie attaque principale tandis que le bleu est pour les secondaires. Vous pouvez également voir les mêmes jauges à côté de votre personnage, elles concernent ces mêmes attaques et plus vous les utilisez, plus elles se videront et vous ne pourrez donc plus attaquer pendant une seconde ou deux. Attention donc au contrôle de vos jauges !

Pour les mouvements, vous pouvez vous déplacer normalement avec le joystick pour éviter les pluies de tirs ennemis mais aussi, dasher ou activer le slow move que l’on traduira par déplacement lent. Si le dash permet d’éviter rapidement les attaques, le slow move quant à lui s’avérera très utile pour les esquiver avec beaucoup de précision. Evidemment, il est plus difficile de maîtriser le slow move et pourtant, il a l’avantage de recharger votre jauge de charge pour envoyer vos gros coups et en plus, il diminue quelque peu les dommages encaissés…

Et justement, puisque l’on parle des grosses attaques, ce sont celles qui consomment votre jauge de charge et qui s’utilisent avec la touche triangle. Pour attaquer normalement, vous disposez comme on le disait des attaques principales à l’aide de carré ou secondaires avec la croix. Autre particularité, vous pouvez attaquer tout en dashant ou avec le slow move mais cela changera automatiquement la nature des attaques. Effectivement, vous ferez toute sorte de tir : à tête chercheuse, en face de vous, qui partent sur les côtés etc… De quoi en mettre plein la vue et vous forcer à toujours être extrêmement concentré. En plus de cela, il faut avouer que cela à l’avantage de pousser la variété du gameplay en offrant un panel de coup plus important.

Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet, un festival de couleurs mettant vos réflexes à rude épreuve

Concernant les tirs chargés surpuissants, votre jauge de charge dispose de plusieurs niveaux et si vous utilisez une grosse attaque avec seulement une jauge pleine, vous finirez en état de break. Cela signifie que vous ne pourrez plus utiliser aucun tir nécessitant votre jauge de charge et pour perdre ce statut, il faudra automatiquement remplir une jauge de charge ce qui peut prendre quelques instants… Et oui, il faut avoir les yeux partout…

On parle de tirs qui arrosent l’écran de votre téléviseur de couleurs mais vous pouvez aussi attaquer votre ennemi au corps à corps ! Ce sont donc les attaques de mêlée et il en existe trois à savoir les principales, secondaires et spéciales ! Un peu comme les tirs… Néanmoins, ici, on peut effectuer un combo avec l’attaque principale mais si votre adversaire utilise le slow move, il la bloquera… Il y a donc ici tout un système de contre-attaque, de blocage qui se veut plutôt réussi.

Nous n’avions pas parlé de l’attaque de mêlée spéciale car cette dernière peut-être utilisée de n’importe quelle distance et elle consommera votre jauge charge. Néanmoins, si vous êtes cernés par les missiles ennemis, elle les détruira et les transformera en power up à ramasser ! Utile donc.

Enfin et pour finir sur la partie technique du gameplay, vous pouvez utiliser un sort pour emmener votre adversaire dans « votre dimension », c’est un peu le coup ultime, le super-coup quoi ! Pour se faire, il faut avoir une jauge de charge pleine et au moins une bombe. Ici, toutes vos attaques vont changer, votre adversaire aura un déplacement des plus limités et vous pourrez utiliser tout vos coups d’une manière illimitée !

Néanmoins, cet état de supériorité ne durera pas forcément puisqu’il dépendra du nombre de charges que vous aviez lorsque vous avez lancé le coup spécial mais aussi, de si votre ennemi met votre jauge de vie à zéro. Effectivement, si votre opposant dispose de bombes, il pourra les utiliser pour exploser votre jauge de santé et toutes les attaques que vous lancerez par la même occasion…

Ces dernières étant, comme on le disait, limitées, ce sera à lui de juger si leur utilisation ne le pénalisera pas pour la suite du combat ou s’il vaut mieux qu’il compte sur ses skills légendaires pour éviter tous les tirs… Bon, vous l’avez compris, mais vous pouvez vous-aussi subir ce genre d’attaque et il vous faudra faire le bon choix de stratégie pour vous défendre. En somme, il n’y a pas de technique réellement utile qui vous fera remporter la victoire, il faut faire des choix, économiser ses atouts ou s’en servir mais une victoire, elle se définit sur le skill !

Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet dispose donc d’une dizaine de personnages et heureusement, ces derniers se jouent différemment puisqu’ils utilisent des tirs divers et variés. Il y en a donc pour tous les goûts avec même, certains personnages capables de se payer le luxe d’invoquer, pour exemple, une poupée qui tir dans tous les sens pour les aider ou encore, un autre qui utilisera un genre de bombe qui vous électrocutera et vous rendra vulnérable pendant un instant. En tout cas, chaque personnage a une faiblesse qu’il faudra exploiter sans lui laisser l’opportunité d’utiliser sa véritable force et pour le coup, de profiter de votre faiblesse.

Bon, si après nos explications, cela vous semble encore compliqué, vous serez ravis d’apprendre que le jeu propose un tutoriel complet qui explique bien toutes les bases à connaître. Ce qui est sûr, c’est que la recette Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet reprend bien les bases du succès d’un jeu de combat équilibré et qu’elle parvient à prendre tous les éléments positifs d’un shoot them up. Le tout, avec un gameplay intuitif, jouissif et qui nécessite de la maîtrise et du skill. Bref, de ce côté-là, c’est clairement un sans faute !

A part ça !?

Touhou Genso Rondo Bullet Ballet test 8

A part ça ? Et bien pas grand chose, il faut l’avouer. Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet a tous les codes d’un jeu de bornes d’arcade japonaises où les récompenses n’ont pas vraiment leur place. Effectivement, pas de fan service, pas de scénario poussé, pas de personnage à débloquer, pas de tenu, en somme, le néant !

Néanmoins et si vous êtes un féru de scoring, de compétition avec d’autres joueurs et tout ce genre de choses… Là, vous mettrez volontiers la trentaine d’euros demandée pour la version démat ou les cinquante pour avoir votre boîte.

Effectivement, une fois que vous aurez fait le tour des lignes de dialogues et des aventures des dix combattantes, ce qui se fait en quelques heures, vous pourrez vous tourner vers le reste. On peut voir un mode pour s’entraîner face à l’IA avec sept niveaux de difficultés différents, un mode VS pour jouer contre un ami avec une deuxième manette mais aussi, un classement mondial où vous allez pouvoir tenter de devenir le meilleur ! Et là, bah forcément, les duels s’enchaînent.

Mais ce n’est pas tout, si vous voulez faire du scoring, vous allez pouvoir compter sur le mode arcade qui fait office de mode survie. En effet, ici, vous devrez enchaîner un maximum d’ennemis sans pour autant récupérer votre vie entre les combats… Enfin, l’un des autres nouveaux modes de cette remasterisation, le boss rush !

Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet, du scoring et un classement mondial pour un titre nécessitant de la technique

Le boss rush reprend la vue que l’on a lorsqu’il y a un lancement de sort. Sauf que là, vous êtes libre d’effectuer vos déplacements avec la maniabilité habituelle sans aucune restriction. Mais comme on le disait, votre ennemi disposera quant à lui des tirs les plus puissants d’une manière illimitée et le terrain de jeu sera littéralement recouvert d’un magnifique feu d’artifice de tirs et les termes Danmaku et Manic Shooter prendront littéralement leur sens ! C’est hardcore, difficile, à s’arracher les cheveux mais les puristes vont clairement prendre leur pied.

Dernier point à aborder, l’aspect musical. Autant le dire, comme dans tous les Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet, la bande-son est qualitative et elle nous accompagnera assez aisément dans notre quête perpétuelle d’éviter la montagne de tirs qui sera en notre direction… Quant à la durée de vie générale du soft, cela dépendra très clairement de vos attentes… Si vous optez pour du contenu et des récompenses, vous serez clairement déçu tandis que si le scoring, la compétition et le skill sont vos mots d’ordre, vous ne compterez plus les heures.

De plus, force est d’avouer qu’il vous faudra des heures et encore des heures avant d’arriver à maîtriser le soft et afin d’avoir les bons réflexes. Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet est un genre de jeu exigeant où il vous faudra vous entraîner avant de pouvoir réaliser des esquives dépassant l’entendement (rires).

Très clairement, Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet n’est pas à remettre entre toutes les mains mais le mélange habile des jeux de combat et des shoot them up lui vont à merveille. Donc oui, il a bel et bien raison de s’inviter en Europe et en plus, avec une version boîte pour les collectionneurs ! Le tout sera de savoir si vous êtes quelqu’un qui saura se contenter d’un jeu qui ne vous récompensera que pour vos performances, votre classement et pour la fierté d’avoir réussi à sortir vivant d’une expérience haute en couleur… Si c’est le cas, avec ce gameplay addictif et les différents modes pour les mettre en action, vous ne serez clairement pas déçu. A noter en plus de cela que la possibilité de pouvoir jouer en VS avec une seconde manette est une option vraiment sympathique… à condition de trouver un camarade de jeu qui saura apprécier Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet à sa juste valeur. 

  • Gameplay addictif et intuitif...
  • Rapport Qualité/Prix...
  • Du challenge, du scoring, du VS en ligne avec classement...
  • Voix Japonaises...
  • Un feu d'artifice de couleur...
  • ... Demandant dextérité, technique et concentration
  • Une version boîte
  • La licence Touhou en Europe
  • Jouable à deux en VS
  • ... Mais exigeant
  • ... Dépendant de vos attentes
  • ... Mais pas d'élément à débloquer
  • ... Mais en sous-titré en Anglais seulement
  • L'approche scénaristique discrète
6
  • PlayStation 4

Touhou Genso Rondo: Bullet Ballet

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Touhou Genso Rondo : Bullet Ballet est clairement un genre d'ovni pour nous, les européens. Pour être honnête, j'ai été complètement déstabilisé et perdu au milieu de toutes les couleurs affichées à l'écran. C'est joli à regarder mais le problème, c'est que l'on est là pour se battre ! Néanmoins, il faut être assez réaliste et en vue du prix demandé, difficile de dire si c'est une bonne affaire car là où c'est intéressant, c'est lorsque l'on enchaîne les combats entre amis. Le soucis, c'est de savoir combien d'amis vont aimer Touhou autour de vous ?

Alexandre Mistral Play4Fun
b
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.