TEST. Sega Mega Drive Classics – La compilation must have ?

Voir la note

Ce n’est pas la première fois que Sega nous propose une compilation de ses anciens titres. Et comme pour profiter de l’atmosphère nostalgique qui gravite autour de ses titres, le studio revient cette année avec son Sega Mega Drive Classics.

Ce n’est plus un fait à prouver : la quantité de compilations, portages, remasters et autres ne cesse d’augmenter. Certaines licences vont même jusqu’à décliner leurs premiers titres sur toutes les consoles, à chaque nouvelle génération. Et c’est le cas pour Sega avec sa compilation de jeux, nommée Sega Mega Drive Classics et disponible à partir du 29 mai 2018. D’abord, nous avions eu droit à la Sega Megadrive Collection, puis deux ans plus tard à la Sega Megadrive Ultimate Collection, en 2009. Mais, est-ce que cette nouvelle fournée de jeux mythiques, portés sur la dernière génération, vaut le coup pour autant ? Ou n’est-ce là qu’une redite au nom différent, de ce que nous avions eu il y a 9 ans ?

SEGA Mega Drive Classics, retour à la 16-bits

Une fois n’est pas coutume, la génération actuelle de console est le nouveau terrain de jeu d’une énième compilation. Cette fois, il s’agit de la compilation de la console de Sega. Alors qu’en 2007, nous avions droit à une version sur PlayStation 2 et PlayStation Portable, avec une trentaine de titres mythiques, la version de 2009, sur PlayStation 3 et Xbox 360 en comptait une quarantaine. Pour cette nouvelle sortie, placée sur l’actuelle génération, le chiffre a été, une nouvelle fois, revu à la hausse. Ainsi, ce ne sont pas moins de 53 titres que vous pourrez retrouver dans la compilation.

Malgré tout, et bien que le nombre de jeux ait été revu à la hausse, certains softs ont simplement disparu. Étrangeté incompréhensible que de voir Sonic 3 s’évaporer. Lui qui était présent sur la précédente compilation s’est fait bouder par l’équipe en charge de la compilation. Choix difficilement acceptable pour les fans du hérisson bleu, qui voient également un autre titre s’en aller : Sonic and Knuckles. Une compilation qui avait du potentiel, mais qui faute par cette rupture avec les précédentes, en nous ôtant certains de nos titres favoris.

Ainsi, ce ne sont pas moins de 53 titres que vous pourrez retrouver dans la compilation

Et il faudra compter avec la bonne volonté de Sega. En effet, lorsque vous sélectionnerez votre jeu, via l’interface quelque peu originale du soft, vous aurez la possibilité de choisir la version. Vous pourrez ainsi profiter de certains jeux dans leur version française. Dommage, cependant, que certains ne soient présents que dans leur version américaine, ce qui donne un goût d’inachevé à la compilation. En plus de cela, nous pourrons retrouver une nouvelle mécanique, qui ne manquera pas de faire plaisir : le mode online. Grâce à ce dernier, vous pourrez jouer à Sonic 2 avec des joueurs de tous horizons. Oui, j’aime ce hérisson. Et c’est peut-être la seule vraie mécanique supplémentaire de cette nouvelle compil.

Toujours plus de jeux, toujours plus de fun ?

SEGA Mega Drive Classics

Mais, alors que nous parlons des titres et autres ajouts sur cette nouvelle édition, que peut-on en dire d’autre ? Tout simplement que cette compilation est plus qu’un vulgaire émulateur déjà tout prêt. En effet, l’interface du jeu vous met dans une ambiance rétro, avec une chambre « typique » des années 90. On y retrouve la ludothèque, le vieil écran cathodique, et la Mega Drive sur le sol, avec ses deux manettes. Que demander de plus ? Et bien un peu d’ergonomie, car la navigation n’est pas forcément des plus aisées. Mais que faut-il blâmer ? L’absence d’ergonomie au profit d’une ambiance nostalgique au possible ? Oui, c’est bien cela qu’il faut blâmer. Mais est-ce vraiment nécessaire ? C’est plutôt à chaque joueur de s’en faire un avis.

 L’interface du jeu vous met dans une ambiance rétro, avec une chambre « typique » des années 90

Enfin, et pour revenir sur les jeux en eux-mêmes, le travail est très appréciable. En effet, le choix d’un format d’affichage en mode 4:3 est une belle surprise, permettant de garder l’esprit du jeu d’origine. C’est, également, grâce à un travail de qualité, qu’il est possible de jouer sur nos écrans HD, sans vraiment ressentir le trop gros écart qu’il y a avec les téléviseurs de l’époque.

Au final, cette cinquantaine de titres, sur un seul disque, ce n’est plutôt pas mal. Surtout quand on voit le prix abordable de l’affaire. De quoi contenter les nostalgiques. Mais aussi les plus jeunes, qui n’ont connu ces créations que par l’intermédiaire de leurs grands-frères ou parents. De plus, la présence d’un mode online et d’une adaptation plutôt réussie de vieux jeux sur un écran HD saura faire plaisir à tous les joueurs. A condition, bien entendu, que votre titre préféré ne soit pas dans les tristes absents.

L'avis de l'auteur

Pour une personne telle que moi qui, du fait de mon âge, n'a pas su profiter pleinement de cette ancienne console de Sega, cette compilation est une véritable chance. Bien que j'aie pu parcourir, avec plaisir, une majorité de ces jeux dans mon enfance, certains étaient toujours parvenus à m'éviter. Ainsi, j'ai désormais pu combler mon retard dans certaines licences mythiques. Et, pour les autres, quel plaisir ça a été de pouvoir reposer les yeux sur de vieilles créations telles que Golden Axe ou Sonic, sur lesquelles j'avais passé de nombreuses heures il y a quelques années.

Ludvig Auvens
b
Note du panda
6.5 10

Sega Mega Drive Classics

Points positifs

  • Une cinquantaine de jeux en un
  • La présence du co-op en local
  • Et d'un aspect online
  • Écran de sélection de jeu plutôt original...

Points négatifs

  • ...Mais manquant d'ergonomie
  • Grosse impression de déjà-vu

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp