Test Madden NFL 18 – Le meilleur épisode de la série ?

Voir la note
Après une édition 2017 réussie, EA Sports revient cette année avec une édition 2018 remettant tout à plat. Nouveau moteur graphique et physique, un tout nouveau mode histoire, et une véritable évolution du gameplay. Et si ce Madden NFL 18 était tout simplement la meilleure version de la simulation de football américain ?
Temps de lecture : 8 min.

Depuis quelques années, la NFL et le football américain de façon générale est dans une démarche de véritable mise en avant et internationalisation de son sport. Cette année pour la première fois, des matchs du championnat vont se jouer en dehors des États-Unis. Alors que la saison se prépare, et que la première journée commence en ce mois de septembre, EA Sports sort comme chaque année, son édition annuelle de Madden NFL. Au programme de cette année, les développeurs ont opéré de nombreux changements, à commencer par l’arrivée du moteur Frostbite, déjà utilisé dans les derniers épisodes de Fifa et de Battlefield. On engage pour Madden NFL 18.

Où est le cuir ?

Madden NFL 18_20170829223656

La première chose qui marque lorsque l’on démarre une partie de Madden NFL 18, c’est de voir l’évolution graphique effectuée avec le changement de moteur. Les joueurs ont gagné en précisions de traits, les lumières du stade rayonnent sur les casques des joueurs, tout semble avoir été amélioré d’un cran. La réalisation a également pris du galon, notamment sur les introductions des équipes, où l’ensemble paraît beaucoup moins artificiel qu’auparavant. Qui dit nouveau moteur, dit également nouvelle gestion des collisions, et dans ce domaine, on a rarement vu des plaquages aussi dévastateurs et impressionnants ! On pourra cependant reprocher au nouveau moteur de subir quelques bugs graphiques, ce qui donne au final de drôles de situations, avec une jambe dans le ventre d’un autre au sol.

L’interface a, comme chaque année, également évolué. Si elle paraissait un peu envahissante dans l’édition 2017, le minimalisme est de rigueur cette année, de par le choix de couleur, avec des tons plus clairs, tout en conservant le concept des tuiles, cher à EA Sports depuis maintenant quelques années. Si un coup de rafraîchissement de toute la gamme EA Sports pourrait être intéressante, il n’empêche que l’ensemble reste plutôt cohérent et lisible pour tous. Il est toujours possible de paramétrer l’ensemble du jeu, de la difficulté, aux musiques, en passant par les différentes options liées aux parties. Une des grosses nouveautés liée à cette personnalisation est l’arrivée de trois façons de jouer.

En effet, vous pourrez désormais choisir entre une jouabilité arcade, simulation ou encore compétitif. Le premier est vraiment accès pour une jouabilité immédiate, avec moins de fautes comptées, et des passes plus permissives. Le second ressemble davantage plus à ce que l’on avait jusqu’à présent dans les précédents épisodes de Madden, tandis que le compétitif demandera aux joueurs une véritable précision dans l’ensemble des gestes et des décisions.

He is a Longshot

Madden NFL 18_20170829105638

Une des grosses nouveautés de ce nouvel épisode est l’arrivée du mode Histoire. Un mode déjà présent chez l’homologue soccer de EA. Il est ici question de suivre l’épopée du jeune quaterback Devin Wade, un bon p’tit gars qui tente sa chance d’être drafté et d’arriver en NFL. Mais, aussi gentil que naïf, il se fait embrigader par un producteur véreux dans un drôle de reality show où il doit montrer… ses compétences de quaterback. Le mode Longshot vous proposera ainsi de suivre ses aventures jusqu’à son draft. Tel un jeu Telltale, vous vous retrouverez confronté à des choix moraux à effectuer, ce qui est pour le coup assez rafraîchissant pour un jeu de sport. La bande son est d’ailleurs assez sympa, il est dommage que l’on ne retrouve pas les titres dans les menus du jeu, cela aurait pu rajouter une variété aux choix de chansons.

Bon le scénario vaut pas grand-chose, mais l’ambiance y est plutôt sympa, il y a un bon acting, et le mode nous permet surtout de découvrir une des plus grosses features de ce nouvel épisode : les passes précises. Cette fonctionnalité de gameplay propose aux joueurs de choisir en plus du receveur à quel endroit la balle arrivera. Cela permet notamment de pouvoir anticiper une trajectoire adverse et d’assurer une bonne réception de la balle. Il faudra par contre être doté de très bons réflexes pour sortir la fonctionnalité en dehors du mode Longshot. Pour palier à cela, les développeurs ont pensé à nous en rajoutant tout un tutoriel toujours aussi complet sur l’ensemble des fonctionnalités et possibilités du jeu.

Longshot est un mode de jeu ambitieux mais qui manque de moyen mis en oeuvre

Le problème au final de ce mode Longshot est qu’il ne sert que comme une initiation à Madden NFL 18. Là où le mode carrière d’un NBA 2K est devenu un mode immanquable pour les joueurs, ce mode ne sert au final que pour mettre en valeur les autres modes de jeu : faire le mode Longshot vous permet de récupérer des cartes pour le Ultimate Team, vous permet en fonction de votre choix d’équipe de Draft de faire le mode franchise avec le personnage principal. On aurait vraiment aimé que le mode ne se continue pas par ce qui se fait autour, mais dans ce qu’il est lui-même. Toujours dans la comparaison avec NBA de 2K, lorsque le mode carrière se finit dans sa partie scénarisée, le mode lui, continue, en vous proposant simplement de continuer vos parties, enchaînant les saisons et vous proposant de vous faire votre propre expérience. Ici avec Longshot, on a l’impression que EA a proposé une histoire de 5 heures, qui une fois finie, n’aura aucune suite, ce qui est dommage car au final, notre personnage n’est qu’au début de sa carrière.

Madden NFL 18, une édition complète

Madden NFL 18_20170829164840

Passé les cinq heures de jeu du mode Longshot, ils nous reste tout le vrai contenu du jeu à notre disposition. En commençant par le mode Franchise. Comme l’année dernière, vous aurez le choix entre le rôle de coach, joueur ou manager général d’une des franchises de la compétition. Il est toujours plaisant de pouvoir vivre sa saison en parallèle de l’actuelle. La mise à jour des scores, équipes et même des commentaires est une véritable réussite, donnant un vrai réalisme à ce mode de jeu. Chacun ira de sa préférence, mais la gestion de la franchise en tant que coach reste selon nous la façon la plus équilibrée pour jouer au jeu. Des entraînements aux transferts, vous aurez l’occasion de vous perfectionner pour le second gros morceau du jeu.

Et ce n’est pas moins que le Ultimate Team, qui revient cette année avec une formule encore améliorée. Toujours plus complet, il vous proposera comme d’habitude de gérer une équipe grâce aux différentes cartes que vous remporterez au fil des ouvertures de paquets. Chaque paquet est déblocable en remplissant différents challenges, en montant de niveau ou encore en remportant des parties. Cette année EA à ajouté le UT Squad permettant de jouer au mode en coopération. Le mode Draft, jusqu’à présent séparé du Ultimate Team, est maintenant inclu dans le mode de jeu.

Des évolutions de gameplay qui vont dans le bon sens

Madden NFL 18_20170829205431

Chaque année, EA Sports revient avec quelques nouveautés, allant dans le sens d’un gameplay se voulant de plus en plus réaliste. Si on oublie les quelques soucis de physique, on peut dire qu’ils ont réalisé un bon travail. Partant sur les excellentes bases de l’épisode 2017, la formule se trouve agrémentée de quelques ajouts. Nous avons déjà évoqué le nouveau système de passes précises, mais les petits détails tels que les blessures, les récupérations de balles après fumble, ou encore même les réceptions ont été changées. Les habitués de la série pourront constater qu’un véritable effort du côté de la défense ont été fourni. Que ce soit dans les possibilités de blocages, la possibilité de suivre la trajectoire d’un receveur, de le bloquer ou d’effectuer une pression à distance afin de le contrer.

C’est cet ensemble de petits changements qui, au final, fait de ce Madden 18 un des jeux les plus marquants et changeant de la série. On pourra par contre être déçu concernant le changement de moteur. En effet, si l’arrivée de frostbite permet au jeu de bénéficier de très beaux graphismes, le jeu est pour le coup moins polish. Des chutes de framerates sont à accuser, des bugs physiques, et les temps de chargement entre les matchs deviennent par moment interminables. On espère qu’une mise à jour sera rapidement faite pour corriger ces petits défauts.

Quasiment parfait, c’est ce qui pourrait caractériser le feeling global en jouant à Madden NFL 18. Que vous soyez débutant ou acharné de la série, vous trouverez votre bonheur. Si le mode Longshot nous a paru un peu court, il propose un divertissement plutôt convenable, tout en restant une mise en bouche pour un des jeux de sport les plus complets aujourd’hui.

La note de l'auteur

En tant que fan de football américain, j'avais pour le coup hâte de remettre la main sur un nouveau Madden. Pour le coup, un véritable plaisir de jeu. Un jeu qui rythmera de nombreuses soirées entre potes, entre les matchs de la NFL.

Antoinerp
s
Note du panda
8.5 10

Points positifs

  • Le frostbite, sublimant la réalisation du jeu…
  • Longshot, un mode histoire divertissant…
  • Un contenu hors norme
  • Des améliorations de gameplay poussant toujours plus loin le jeu
  • Les 3 façons de jouer

Points négatifs

  • ... Mais créant pas mal de bugs de physique
  • ... Mais une simple initiation de 4 heures
  • Des temps de chargements trop longs

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp