Test LEGO Marvel Super Heroes 2 – Le mash-up parfait de l’univers Marvel

Voir la note
Les p'tits gars de TT Games sont de retour pour une suite à Lego Marvel Super Heroes avec toujours plus de héros emblématiques et de super-vilains pas très gentils.
Temps de lecture : 6 min.

Divertissante et sans prise de tête, la franchise de jeux Lego a toujours su plaire pour ce petit vent de légèreté qu’elle apporte. Tous les ans, on a ainsi droit à plusieurs adaptations de films, séries ou univers connus transposées en une nouvelle aventure, chacune n’ayant que peu de nouveautés en soi. TT Games remet le couvert avec LEGO Marvel Super Heroes 2.

« J’adore ce brie ! »

LEGO Marvel Super Heroes 2

Suite au succès de LEGO Marvel Super Heroes sorti il y a quatre ans maintenant, ce nouvel opus nous pond un scénario inédit, complètement détaché des comics ou du MCU en général. On fera alors la rencontre de l’intrépide Kang, le grand méchant de l’histoire qui, à l’aide d’un artefact, peut jongler sur le continuum de l’espace-temps. Cela lui permet de mettre à mal toute notre clique qui se retrouve rapidement dépassée par ces événements. Après une introduction rythmée aux notes de la bande-son des Gardiens de la Galaxie, on retrouve facilement nos repères avec des mécaniques de gameplay très similaires à d’habitude. Mais malgré notre tentative pour battre Kang Le Conquérant, celui-ci finit par prendre le dessus.

On sera alors envoyé dans un monde fictif créé par notre adversaire, Chronopolis, un joli méli-mélo de mondes de différentes périodes. Reprenant plusieurs lieux emblématiques, on retrouvera alors un quartier de Manhattan, le Wakanda mais aussi des époques différentes, nous permettant de trouver des versions alternatives de certains lieux et personnages. Ce fourre-tout de mondes permet de passer facilement d’un environnement à un autre et qu’est-ce que l’on apprécie cette diversité que l’on tâte du bout des doigts. Les décors sont bien choisis et retransposent parfaitement les lieux iconiques des comics et films estampillés Marvel. On regrette juste que la délimitation soit faite par une barrière verte fluo infâme et complètement horrible. TT Games aurait pu faire un effort là-dessus.

Notre groupe devra ainsi s’unir et trouver un moyen de contrer les plans diaboliques de Kang. Comme à l’accoutumée, on enchaînera les missions de l’histoire au détour de quelques passages en monde ouvert. Cette fois-ci, l’équilibre entre les deux est très bien géré et l’on se laisse facilement partir à droite ou à gauche pour remplir deux/trois objectifs secondaires avant de se focaliser sur l’intrigue en elle-même.

Pas de X-Men ou de Quatre Fantastiques au casting, mais il y a très clairement de quoi faire. C’est ici l’une des sélections de personnages les plus complètes de la série. Si l’on retrouve des personnages connus à l’instar de Thor, Iron Man, Star-Lord, Groot, Spidey, il y en a bien d’autres plus récents qui s’inscrivent dans la lignée des récents Marvel : Docteur Strange, Black Panther ou encore Captain Marvel. Mais ce qui fera plaisir aux fans, c’est de voir des visages moins connus ou plus anciens tels que Kid Colt, Arizona Annie ou Black Spider-Man. Si vous aimez l’univers Marvel, vous allez sans doute jubiler devant ce casting aux références multiples, surtout que la plupart des personnages ici gardent des mécaniques sympathiques à jouer et personne ne se sentira lésé.

Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités

LEGO Marvel Super Heroes 26

Réputé pour offrir des adaptations parodiques à l’humour léger sans pour autant trop en faire, TT Games nous gratifie de tout le gratin habituel que l’on aime : références multiples, blagues faciles et situations délirantes. Etant fan de l’univers Marvel, beaucoup de moments m’ont bien fait rire, moi qui suis déjà assez sensible à l’humour Lego. Mais force est de constater que beaucoup de références sont présentes et l’on doute que certaines d’entre elles passent pour les moins connaisseurs de l’univers. Ceux qui sont totalement étrangers aux licences Marvel y retrouveront quand même leur compte mais les références sont vraiment nombreuses et beaucoup ne les verront donc pas (mais que fait le chien Lockjaw ? On en rigole assurément).

Qui dit héros, dit super-vilains, et rapidement on sera confronté à un grand nombre de ces méchants. Lors des premiers chapitres, on devra par exemple remonter un pont où l’on enchaînera des affrontements contre Kraven le chasseur, Docteur Octopus ou encore le Vautour. Il faudra alors gérer son trio de personnages pour user des bonnes capacités. Lego Marvel Super Heroes est plutôt bien équilibré sur cet aspect-là permettant à chaque héros d’avoir des capacités uniques et assez variées. C’est assez plaisant de passer de l’un à l’autre et cela influera sur les énigmes et les combats.

Ces derniers sont assez plats et le jeu aurait pu mieux faire. Quand on voit la dynamique apportée avec Lego Ninjago et son système de combos, Marvel Super Heroes 2 est à la traîne sur cet aspect-là. Quelques personnages donnent un rythme assez punchy et il est possible de faire des enchaînements avec plusieurs héros s’ils se trouvent à côté de vous mais le reste est très classique dans son ensemble. C’est d’autant plus dommage que les méchants sont nombreux et que l’on sait que le studio est capable de mieux faire. Si l’on meurt, notre personnage revient au même endroit, sans aucun délai et sans enjeu notable.

Côté énigmes, le constat est relativement similaire aux précédents opus. Le joueur devra user de l’environnement et des objets à disposition pour avancer et résoudre des petits casse-têtes. Toujours aussi abordables, les énigmes ont au moins le mérite de mettre en avant de nombreuses capacités qu’il faudra utiliser pour faire et refaire les niveaux. Ce concept, inhérent à la série, permet de refaire les missions de l’histoire en mode libre et utiliser n’importe quel personnage pour essayer de terminer le niveau à 100%. Et il faudra bien sûr tous les refaire.

Jarvis, il faut parfois savoir courir avant de savoir marcher

LEGO Marvel Super Heroes 210

Bien sûr, les jeux Lego n’ont jamais eu la réputation d’être difficile. Lego Marvel Super Heroes 2 ne déroge pas à la règle et reste particulièrement abordable afin de permettre aux plus jeunes de terminer le jeu sans trop de difficulté. Solide dans son aspect coopératif, il est toujours possible de terminer les différents niveaux de l’histoire et de se balader en mode libre accompagné d’un autre joueur en local. Cela a été et cela restera sans doute l’un des points positifs les plus intéressants de la série surtout que quelques énigmes sont sympathiques à faire à deux.

Au niveau de sa réalisation, ce nouvel épisode reprend les mêmes codes que ses prédécesseurs sans apporter de grands changements. L’aspect graphique très coloré attire l’œil mais viendra difficilement pardonner des lacunes techniques malheureusement trop connues pour les joueurs des jeux Lego. De sacrés ralentissements ont été constatés dans les environnements les plus fournis et se répètent lorsqu’il y a beaucoup d’ennemis ou d’éléments à l’écran.

Enfin, pour ce qui est de la bande-son, on regrette que celle-ci soit vraiment discrète. Une fois passé l’écran-titre et l’introduction qui nous font rêver avec des musiques tirées des Gardiens de la Galaxie (on veut garder le casque de Star-Lord sur la tête toute la partie !), les musiques sont en retrait tout le reste de l’aventure. En plus, au vu de la qualité du casting, on aurait aimé avoir la possibilité de mettre en VO, fonctionnalité malheureusement manquante ici.

Sans révolutionner la série, Lego Marvel Super Heroes 2 est un bon épisode qui saura vous faire passer de nombreuses heures de plaisir. Contenu toujours aussi conséquent, le studio n’a pas lésiné sur le nombre de personnages présents (héros comme vilains) à notre plus grand bonheur. Dommage que certains passages manquent de lisibilité, mais cela sera assurément un excellent prétexte pour une soirée canap’ entre proches.

La note de l'auteur

Toujours aussi fan des jeux Lego, ce Marvel Super Heroes 2 m'a tout autant charmé. J'ai un peu plus eu du mal sur l'aspect fouillis des niveaux parce que même si le mélange monde ouvert / niveau histoire est bien fichu, se promener est pas forcément très cool en soit. Pareil, j'ai été déçu de la bande-son. On nous fait une superbe introduction, l'écran-titre nous fait danser (merci l'OST des Gardiens de la Galaxie) mais après, c'est tout, c'est relativement discret. Bref, fans de jeux Lego, vous saurez l'apprécier, mais c'est clairement pas un épisode révolutionnaire.

Julien
b
Note du panda
7.5 10

LEGO Marvel Super Heroes 2

Points positifs

  • Un casting de personnages hyper complet
  • L'univers Marvel
  • De nombreuses choses à faire
  • Une aventure plutôt bien rythmée
  • Personnalisation de héros complète
  • Quelques incontournables dans la bande-son...

Points négatifs

  • ... Mais qui se veut globalement trop discrète
  • Certains passages vraiment brouillons
  • Les limitations de zones vertes à vomir
  • Aucune prise de risque

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

1 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp