Test Iron Maiden : Legacy of the Beast – Du metal dans ton mobile

  • Android
  • iOS
Voir la note

Il est difficile d’aborder un tel test au premier abord, car Iron Maiden : Legacy of the Beast est un jeu où tout le monde a pu s’y essayer avant même la parution de ce test, de part sa gratuité. En effet, cet action-RPG mobile possède un aspect free to play. Il serait donc aisé de tomber dans la critique facile des dérives du genre, mais le jeu de Roadhouse Games fait partie des Free to play où l’utilisation de son argent n’est pas poussive, mais est utilisée dans le simple but de rendre l’avancée du joueur plus rapide.

Un Action-RPG efficace

iron-maiden-2

Le premier contact avec le jeu se fait au travers d’un tutoriel plutôt efficace, nous présentant les différentes interactions possibles lors des affrontements. Il y a tout d’abord le coup simple, une capacité spéciale telle qu’une furie de coups, un bouclier, un soin, ou une furie, activable après avoir encaissé assez de coups. Les différentes couleurs de personnages sont attribuées en classes de personnages, régissant au nombre de cinq. Il faudra ainsi constituer une équipe de plus en plus équilibrée au fur et à mesure que le jeu s’intensifie en terme de challenge. Les combats se trouvent être plutôt dynamiques, dû au fait que pour qu’un coup soit réussi, il doit être pressé une seconde fois en rythme. Cela permet de donner au joueur un peu plus l’impression d’agir dans le combat.

L’aspect RPG du titre quant à lui, ressemble aux cadors du genre, Puzzle & Dragon en tête. Vous devrez en effet faire monter de niveau vos personnages, les faire évoluer, leur attribuer des talismans donnant des attributs supplémentaires. Vous débloquerez lors des missions de nombreux objets permettant ainsi d’effectuer ces améliorations, mais également des âmes qui, une fois utilisées dans le book of souls (titre du dernier album du groupe), permettent de débloquer de nouveaux personnages. Lesdits personnages sont divisés en deux parties : premièrement les incarnations d’Eddie, qui servent de chef de l’équipe, et deuxièmement d’autres créatures, venues vous soutenir durant le combat. Vous débloquerez au fil des missions de nouvelles incarnations d’Eddie, que vous pourrez placer dans les espaces prévus à cet effet. Cela permet en plein milieu d’un combat de changer d’Eddie, pour varier les styles de combats et d’attaques, permettant de renverser la situation.

La progression du jeu, quant à elle, s’effectue assez classiquement pour le genre. Vous devrez remplir des missions avec objectifs dans différents univers, inspirés des pochettes et albums du groupe. Une fois un monde terminé, vous pourrez le refaire avec les difficultés difficile et insensée. Vous pourrez aussi à l’avenir affronter d’autres joueurs avec un mode arène, mais nous n’en savons pas plus pour le moment. Il faudra ainsi une bonne dizaine d’heures de jeu pour faire le tour du titre en attendant le multijoueur. Ce temps de jeu devrait vous permettre d’avoir une équipe vraiment compétitive si l’on cherche l’optimisation parfaite.

Une ambiance inimitable

iron-maiden-3

Mais ce qui fait la réelle force de ce titre, c’est bien son univers et son ambiance. Visuellement tout d’abord, avec la volonté de Roadhouse Games de vouloir respecter au mieux l’univers visuel de Iron Maiden. Vous vous retrouverez ainsi à vous battre dans les mondes de plusieurs albums, tels que Powerslave ou encore The Number of the Beast. Le bestiaire lui-aussi rappelle cet univers mélangeant science-fiction et fantasy. Vous pourrez par exemple vous mettre dans la peau de toutes les incarnations de Eddie, la mascotte du groupe, rappelant à la fois le cyberpunk ou le diable pour ne citer qu’eux. Les graphismes rendent hommages de bien belles façon cet univers épique, et nous le fait découvrir sous un angle inédit à ce jour. Les textes, dialogues et descriptions sont eux-aussi fignolés à l’extrême. Nous vous conseillons d’ailleurs de faire assez souvent le changements de langue entre le français et l’anglais pour percevoir tous les clins d’œils aux chansons du groupe.

Musicalement, le titre est ici l’une des grosses claques de l’année tout simplement. Chaque musique présente à été enregistrée par le groupe, originale ou non. Le travail effectué est tout simplement monstrueux, le studio a été chercher jusqu’au petit passage d’introduction ou de milieu de chanson pour l’utiliser à un moment précis du jeu. Vous pourrez retrouver des morceaux tels que The Rime of The Ancien Mariner, 2 Minutes to Midnight ou encore Children of the Damned. Les chansons sont ainsi présentées sous un jour nouveau, avec des extraits choisis de versions live jamais sorties auparavant. La musique est parfaitement synchronisée avec les différentes situations : calmes et planantes lors des dialogues, et épiques lors des affrontements. On aurait à la rigueur pu regretter l’absence d’un lecteur audio, qui nous aurait permis de débloquer ces chansons pour les écouter, mais ce serait faire la fine bouche par rapport à tout ce qui nous est offert ici.

Iron Maiden : Legacy of the beast est un jeu mobile proche de la perfection. À la fois accessible pour le public casual, il est aussi capable de se complexifier avec la gestion RPG de ses personnages et des runes. Si le jeu réussit si bien ce qu’il entreprend, c’est principalement grâce à son ambiance caractéristique du groupe Iron Maiden, qui signe également une bande son mémorable, permettant aux fans comme aux novices du groupe de découvrir ou redécouvrir ce groupe mythique du heavy metal.

Membre Actugaming.net
L'avis de l'auteur

Il est difficile de se faire une place dans le milieu du F2P mobile. Avec son univers inspiré de Iron Maiden (un de mes groupes préférés), j'ai tout de suite été convaincu par le titre et pris beaucoup de plaisir dessus.

Antoinerp
b
Note du panda
8 10

Iron Maiden : Legacy of The Beast

Points positifs

  • Ambiance réussie
  • Bande son magistrale
  • le parfait hommage à Iron Maiden
  • Un action RPG accessible mais profond
  • Un free to play qui n'est pas un pay to win

Points négatifs

  • On en voudrait plus !