TEST Double Cross – De l’amusement et du fun mais trop vite expédié

Voir la note
Voyagez entre les dimensions pour sauver le monde. 
Temps de lecture : 5 min.

Et si finalement, la réalité que nous éprouvons chaque jour n’était qu’un monde possible parmi une infinité d’autres ? Et si, en creusant cette idée, nous existions dans d’autres réalités mais sous d’autres formes, en ayant suivi une autre voie ? Non, rassurez-vous, ActuGaming n’est pas devenu un forum de philosophie ! Il est question aujourd’hui de présenter le jeu développé par le studio indépendant 13Am Games, Double Cross.

L’équilibre des mondes en péril

Double Cross

Le titre, sorti sur PC et Switch le 10 janvier 2019 est un jeu de plateformes orienté vers l’action et les enquêtes. Vous incarnez Zahra Sinclair, jeune héroïne brillante dotée de capacités exceptionnelles. Zahra fait partie du R.I.F.T. (Regulators of Interdimensional Frontiers and Technology), une unité d’élite conçue pour assurer la paix entre les différentes dimensions et contrecarrer les crimes interdimensionnels. Car en effet, dans ce jeu, le voyage entre plusieurs dimensions parallèles constitue le point d’orgue des pérégrinations des différents personnages. Chaque dimension met en œuvre un scénario unique où l’agencement des objets et des êtres est particulier, suivant une logique propre. On comprend donc en filigrane, qu’à un personnage bon dans un monde peut correspondre un alter ego mauvais dans un autre. Et c’est précisément là que les ennuis commencent ! Et pour cause ! Comment ne pas imaginer intuitivement que certains pourraient être tentés de jouer sur différents tableaux, différentes dimensions ? Ce qui serait possible dans une dimension pourrait ne pas l’être dans une autre. Des individus mal intentionnés pourraient vouloir semer le chaos entre ces réalités coexistantes !

C’est justement là qu’intervient le R.I.F.T. et son équipe, pour déjouer les complots interdimensionnels. Véritable gardienne de la galaxie, cette équipe de choc arpente les réalités à l’affût des crimes en tout genre. Seulement, dès le début de l’aventure, l’escouade fait face à un enjeu de taille : le R.I.F.T. a été piraté laissant des informations cruciales être divulguées. Il semblerait par ailleurs qu’une taupe, au sein même de ce service irréprochable, serait à l’origine de cette fuite. Branle-bas de combat, il faut à tout prix trouver cet intrus qui menace l’équilibre des mondes !

Que l’enquête commence !

Double Cross

Alors que l’enquête commence, vous aurez à glaner ici et là indices et preuves permettant de soumettre un dossier solide et complet à vos supérieurs. Pour cela, vous allez devoir vous rendre dans trois dimensions alternatives : Fangetopia, Reptarria et l’Ecladome. Ces trois zones se décomposent chacune en trois niveaux à la difficulté croissante et elles se terminent par un boss spécifique. Chaque zone est dotée de son propre environnement et de ses propres ennemis. Dans l’ensemble toutefois, la logique est la même. Aidée par son propulseur à proton, Zahra devra cahin-caha se hisser de plateforme en plateforme jusqu’à atteindre des points d’étape du niveau, synonyme de sauvegarde.

Elle disposera pour cela de deux catégories de compétences. D’une part une série de compétences modulables lui permettant de mieux se déplacer, de se soigner ou tout simplement d’être plus efficace dans ses attaques. Pour celles-ci, vous ne pourrez en sélectionner que trois à la fois. D’autre part, des compétences « permanentes » qui se cumulent au fur et à mesure de votre progression. Il s’agit-là principalement de coups spéciaux et de bonus de santé. Il reste à présent à voyager au cœur de ces différents mondes à la recherche de la vérité sur l’intrus : le Suspect X. Pour arriver jusqu’à lui, il vous faudra démanteler tout son réseau de complices, réunir toutes les pièces à conviction pour finalement tomber le masque de ce traître !

Graphismes et gameplay de bon ton

Double Cross

Cette quête interdimensionnelle est soutenue par un visuel graphique plutôt agréable à l’œil. Les traits des différents personnages sont assez fins dans le style d’un dessin animé assez dynamique coloré. Les différents niveaux sont plutôt bien agencés bien que parfois un peu vides dans certains secteurs. Conçus avec leur logique propre, ils distillent chacun à leur manière une ambiance singulière aux tons bien choisis.

Niveau gameplay les déplacements de Zahra sont fluides et assez intuitifs. Le maniement du propulseur à proton, l’atout majeur de notre héroïne, est assez simple même si certaines phases d’action sont, un brin, frustrantes. On prend finalement assez vite le pli de ce titre résolument tourné vers l’amusement. La dimension enquête y est d’ailleurs pour beaucoup.

C’est tout ?

TEST Double Cross - De l'amusement et du fun mais trop vite expédié 1

Malheureusement, cette vue d’ensemble plutôt positive ne suffit pas, la faute à certains points décevants. La durée de vie d’abord. Ne vous attendez pas à rester sur le titre plus de 6 ou 7 heures. En effet, les missions se bouclent rapidement, l’enquête se résout aisément. Même si certaines dimensions nous font le coup d’Inception, à savoir le jeu dans le jeu, le titre est vite terminé. On attendait clairement plus de challenge mais surtout plus de contenu. Et ce n’est pas la playlist musicale débloquée en finissant l’intrigue qui nous fera changer d’avis. Le jeu est beau et amusant mais plutôt limité dans sa densité.

Autre ombre au tableau, la difficulté parfois mal équilibrée sur certains niveaux. On se retrouve bien souvent à parcourir quasiment les yeux fermés des pans entiers de niveau sans obstacle majeur pour finalement arriver à une portion particulièrement frustrante. Nécessitant un bon timing pour enchaîner phase de déplacement et phase de combat, ce genre de moment cristallise tout le challenge du titre mais demeure rapidement dépassé. Les plus audacieux peuvent tenter le perfect en refaisant plusieurs fois les niveaux afin de découvrir toutes les pierres d’upgradium disséminées ici et là mais au bout d’un moment, le cœur n’y est plus. Même si l’humour est de mise dans ce titre, et les personnages plutôt attachants, l’impression finale tend vers la déception. Espérons qu’un prochain opus étende le champ des possibles !

Double Cross nous fait vivre une expérience agréable et prenante. L’intrigue générale du titre titille notre curiosité et nous donne envie de nous plonger dans l’aventure à travers les différents mondes possibles. Miné par une durée de vie assez courte et par un contenu relativement monocorde, le titre déçoit malgré un départ tonitruant.

La note de l'auteur

Dès les premières images, je me suis franchement pris au jeu de cette enquête multidimensionnelle. Le soufflet est malheureusement vite retombé me laissant un goût d'inachevé. Les débuts prometteurs laissaient imaginer un contenu plus riche et varié. Niveau plateformes, le jeu aurait gagné à proposer de bons challenges en sortant des sentiers battus. Niveau équipement, Zahra aurait mérité plus de cartouches pour diversifier ses déplacements et ses attaques.

Penderflash
c
Note du panda
6 10

Double Cross

Points positifs

  • Un scénario original et prenant
  • Des personnages attachants
  • Le propulseur à proton
  • Un rendu graphique captivant

Points négatifs

  • ... Mais beaucoup trop court et vite terminé
  • ... Mais finalement peu travaillés
  • ... Mais rien de plus à se mettre sous la dent
  • ... Mais la durée de vie trop courte entache l'ensemble

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp