Test Conga Master Party – Prêts à danser jusqu’au bout de la nuit ?

Voir la note
Développé par Undercoders et édité par Rising Star Games, Master Conga Party est un portage qui apporte avec lui quelques ajouts.
Temps de lecture : 8 min.

Déjà sorti sur PlayStation 4, Xbox One et PC sous le nom de Conga Master, une nouvelle version intitulée Conga Master Party est sortie le 28 septembre 2017 sur Switch. Avec de nouveaux ajouts comme le multijoueur et la compatibilité Amiibo, voyons de plus près ce que vaut Conga Master Party.

 Nuit de folie

2017092710282800-30911BF2AD142167B14E95C98FE1F656

Lorsque vous lancez le jeu, vous arrivez sur la page d’accueil de Conga Master Party où plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez vous lancez dans le mode Histoire, le mode Sans fin, le Multijoueur, ou alors lire d’abord les instructions du jeu en sélectionnant Comment jouer. Vous remarquerez que la sélection se fait en bougeant une flèche à l’aide des touches L et R, puis en sélectionnant avec A. D’ailleurs, tous les mouvements se font avec ces touches. Pas besoin de joystick pour ce titre ni de tactile, juste L et R suffisent.

Le principe du jeu consiste à entraîner avec vous des personnes pour créer une chenille de danseurs de conga. Pour cela, rien de plus simple, enfin presque.

Shake, Shake, Shake !

2017092618335600-30911BF2AD142167B14E95C98FE1F656

22h30. Secret Flamingo. Après avoir choisi votre personnage parmi huit danseurs disponibles, pour un total de 47 en tout, vous entrez seul dans un bar mais déterminé à danser la conga jusqu’au bout de la nuit. Et en effet, ce n’est pas moins de huit clubs qui vous attendent dans ce mode Histoire pour faire la plus longue queue leu-leu de danse de conga, et tout ça en une seule nuit ! Ça a l’air simple dit comme ça, cependant, il va falloir faire attention où vous mettez les pieds.

Votre personnage avancera tout seul, et il vous suffira juste de presser les touches L et R pour les faire changer de direction, et éviter les pièges. En effet, au sol vous trouverez des peaux de banane qu’il faudra éviter au risque de glisser et perdre le contrôle de votre trajectoire. De plus, vous croiserez parfois des hommes d’entretien qui passe la serpillière, et laisse derrière eux une traînée d’eau, à éviter évidemment, au risque de réagir comme pour la peau de banane. Aussi, les serveurs sont à éviter comme la peste, car si vous les cognez par inadvertance, vous deviendrez saoul et ne réagirez plus correctement aux touches L et R. De même que si vous foncez dans un gros baraqué, il vous fera changer de trajectoire vite fait bien fait.

Pour attirer les autres personnes du bar à rejoindre votre chenille, il faudra s’approcher d’eux, danser près d’eux un certain moment pour qu’il finisse par accepter. Mais attention, ne dansez pas trop près au risque de les bousculer et les faire changer d’avis ! Au-dessus des autres danseurs se trouve un symbole qui les répartit en quatre catégories. Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, ces catégories ont chacune une couleur différente, et il va falloir attirer un certain nombre de danseurs pour remplir les jauges qui se trouvent à côté. Tant que ces jauges ne sont pas remplies, la partie n’est pas finie. En revanche, quand l’objectif sera atteint, vous pourrez enfin accéder à la sortie du bar.

Lorsque vous approchez une personne, autour d’elle apparaît une petite zone qui représente la zone d’attraction. Si vous dansez dans cette zone, une bulle au-dessus du danseur se remplira progressivement jusqu’au maximum, où cela signifie que le danseur rejoint alors votre chenille. En revanche, si vous vous éloignez, la bulle diminuera progressivement. De plus, si vous bousculez la personne, la bulle disparaît directement. D’où le fait de faire attention à ses déplacements.

En plus de devoir recruter de nouveaux danseurs de conga, il va falloir faire attention à votre momentum, représenté par une barre en bas de l’écran. Le momentum diminue en continu, cependant, ajouter des danseurs à votre chenille le remplit. De plus, il est possible de réaliser des combos, lorsque vous ajoutez deux personnes ou plus en même temps dans votre chenille, qui permettent de remplir plus vite votre momentum. Néanmoins, les longues chenilles consomment plus de momentum, veillez à bien recruter les personnes qu’il vous manque pour remplir toutes les jauges des danseurs.

I like to move it !

2017092710010900-30911BF2AD142167B14E95C98FE1F656

Vous trouverez des cochons aussi au look tout à fait surprenant, qui réagiront comme les autres avec une bulle au-dessus d’eux qui, une fois remplie, vous rejoindront. Il ne faut surtout pas qu’il rejoigne votre chenille au risque de faire diminuer votre barre de momentum.

Pour vous aider, vous trouverez dans chaque bar des bonus par ci par là. Ils sont en hauteur et ne peuvent être atteint que lorsque vous foncez dans la structure pour le faire tomber, en appuyant sur L et R en même temps. Il suffira de passer ainsi dessus pour l’actionner. Il en existe cinq différents et peuvent :

  • augmenter le rythme d’attraction
  • geler la barre de momentum
  • augmenter la distance d’attraction
  • remplir le momentum
  • agrandir la barre de momentum

A partir du deuxième club dans le mode Histoire, vous pourrez vous rendre aux accès VIP, seulement si vous remplissez les conditions nécessaires. Il faudra simplement avoir un certain nombre de personnes dans votre chenille, ça peut être 10, 15 ou 20 etc.

A la fin de chaque partie, lorsque vous avez rempli toutes les jauges et que vous sortez du club, une soucoupe volante arrive pour aspirer vos danseurs. De ce fait, il va vous falloir mitrailler le bouton A pour faire avancer votre chenille et appuyer sur L pour éviter les cochons, et sauver un maximum de personnes. Car en effet, les personnes sauvées reviendront avec vous pour le club suivant. Cependant, en fonction du nombre de danseurs aspirés par la soucoupe volante, vous recevrez des tickets qui vous permettront de lancer des roues avec des lots à gagner. Vous pouvez soit recevoir un bonus, comme ceux cités précédents, et vous commencerez la partie suivante avec ce bonus, soit un nouveau personnage pour tous les débloquer, ou alors pas de chance, vous tombez sur un cochon et vous ne gagnez rien.

Conga, Conga, Conga !

2017092618382400-30911BF2AD142167B14E95C98FE1F656

Parlons maintenant du multijoueur. Celui-ci est uniquement en local, et vous pourrez jouer entre 2 et 4 personnes. De plus, pour certains mini-jeux, il est possible de partager votre manette mais alors j’espère que vous n’avez pas de trop gros doigts ! Parce qu’à deux sur un Joy-Con, c’est vraiment limite. Vous aurez à disposition différents modes de jeu, soit huit au total :

  • Cut the Conga : pour ce jeu, vous devrez ramasser des bonus accessibles directement, avec une paire de ciseau dessinée dessus, pour couper la chenille de vos adversaires. Pas de momentum
  • Mortal Konga : ce mini-jeu est composée de deux phases : la première sera de récupérer un maximum de cochons dans des bulles pour votre chenille, puis la deuxième consiste à faire éclater toutes les cochons bulles de vos adversaires.
  • Conga : à chaque fois que vous rencontrerez un adversaire face à face, une partie de pierre papier ciseau est lancée entre les deux joueurs, où vous aurez trois secondes pour choisir à l’aide des touches directionnelles de votre manette. Cependant, attention à ne pas choisir trop vite car votre choix sera affiché à la vue de tous.
  • Just Conga : lorsqu’un joueur prend le pouvoir « power-up Danseur », les autres devront l’imiter ! Pour ceci, le joueur ayant eu le pouvoir doit positionner sa manette d’une certaine façon puis appuyer sur A, les autres joueurs auront trois secondes pour placer leur Joy-Con de la même manière, comme indiqué à l’écran. Si vous n’exécutez pas le bon mouvement, vous risquez de perdre quelques danseurs…
  • Command & Conga : ici, il faudra faire équipe avec vos adversaires, vous serez liés, et créer la plus grande chenille. Mais faites attention à votre momentum. Comme dans une partie classique, votre jauge de momentum diminuera et augmentera de la même manière.
  • Grand Theft Conga : il faudra conduire l’unique danseur dans votre coin, indiqué au sol par un cercle de votre couleur, et le garder un maximum jusqu’à atteindre les 100%, sans que vos adversaires ne vous le piquent.
  • The Last Conga : faites attention à votre momentum, et faites perdre vos adversaires.
  • Conga Hunter : le premier à réussir une chenille de 20 personnes a gagné !

Sauf pour deux mini-jeux cités ci-dessus, pour les autres vous n’aurez pas votre barre de momentum. De plus, pour certains modes de jeu, vous aurez à disposition des bonus, comme dans les parties classiques, mais au lieu de les faire tomber d’une structure, ils seront accessibles directement, déposés à certains endroits et à certains moments de la partie.

Il n’y aura pas d’écran scindé ici, si les joueurs sont dispersés aux quatre coins du club, la caméra reculera au maximum pour avoir une vue sur tout le club dans sont intégralité. J’espère que vous avez de bons yeux ou que vous n’êtes pas trop loin de la télé, car vous ne ressemblerez qu’à un minuscule pixel.

Pour ce qui est de la compatibilité Amiibo, seulement certains seront compatibles comme les Amiibo Animal Crossing ou Mario par exemple, ils vous débloqueront de nouvelles tenues pour vos personnages, mais qui n’auront rien à voir avec les Amiibo en question.

Pour conclure, Conga Master Party est vraiment divertissant. Seul, le mode histoire est vraiment sympa, même si une fois bouclé, on ne retournera pas forcément dessus tout de suite. En revanche, pour le côté multijoueur en local, il y a de quoi faire. Avec huit mini-jeux à votre disposition pour un maximum de quatre joueurs, vous avez tout pour passer un bon moment, et danser la conga jusqu’au bout de la nuit avec des musiques différentes pour chaque club.

La note de l'auteur

J'ai vraiment été étonné de ce jeu qui paraissait au début franchement wtf, puis finalement je suis très surprise, et dans le bon sens. J'ai eu du mal à prendre le jeu en main et ai du recommencer le premier niveau au moins trois fois avant d'y arriver, d'ailleurs la musique commençait vraiment à me gonfler, mais enfin le niveau 2 atteint, j'ai tout fini d'une traite et assez facilement. Assez pauvre en solo, le multijoueur m'a agréablement surpris, j'attends juste de trouver un joueur 2 pour passer plus de temps dessus...

Capucine
b
Note du panda
7 10

Conga Master Party

Points positifs

  • Un gameplay minimaliste et surprenant
  • Des musiques entraînantes et différentes pour chaque club
  • Multijoueur fun jusqu'à 4 joueurs

Points négatifs

  • Répétitif pour le mode Histoire
  • La maniabilité du Joy-Con partagée laisse à désirer
  • Aucun ajout en solo qui se termine très rapidement

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp