TEST. Project X Zone 2 – Le crossover des licences du RPG tactique

Voir la note

Après un premier épisode intitulé Project X Zone et qui a enchanté les fans des licences Capcom, Bandai Namco et Sega, la nouvelle franchise de RPG Tactique revient avec un deuxième opus intitulé logiquement Project X Zone 2. Développé par Monolith Soft. la question existentielle réside dans le fait de savoir si cette nouvelle itération parvient à égaler son prédécesseur ou voire même, à le surpasser.

Le 5 Juillet 2013, on pouvait accueillir la nouvelle franchise nous emmenant dans l’univers des RPG tactiques et qui permettait de lier des licences issues des plus grands studios. Le projet s’appelait Project X Zone et l’on retrouvait nos personnages favoris tout droit sortis des univers Capcom, Bandai Namco et Sega. Il y a quelques jours, le second épisode se prénommant Project X Zone 2 sortait dans nos contrées et rajoute, en plus des trois studios cités, quelques nouveaux personnages signés Nintendo.

Quand les univers se… re rencontrent

project_x_zone_2testscreen1

Qu’on se le dise tout de suite, la réelle difficulté dans les crossover, c’est d’arriver à proposer un scénario qui tient la route et intéressant… Il faut l’avouer, Project X Zone premier du nom ne brillait pas forcément avec le sien.

Ce Project X Zone 2 ne déroge pas à la règle mais on note tout de même une grosse évolution. En effet, ce dernier se veut plus complexe et plus poussé mais il est tout de même loin de ce que peut proposer la concurrence. Après, cela peut se comprendre surtout lorsque l’on prend en compte que Project X Zone 2 propose un casting de plus de 59 personnages et ce, sans compter les ennemis…

C’est conséquent, surtout en sachant que Capcom, Bandai Namco, Sega et même Nintendo proposent des jeux divers et variés. La tâche n’est donc clairement pas des plus simples et on le souligne, le scénario est quand même un peu plus intéressant que dans le premier opus.

Après évidemment, il y a toujours autant de dialogues et que pour chacun des protagonistes puissent intervenir, certains d’entre eux vont s’éterniser et être quelque peu pénible. Néanmoins et rassurez-vous, certains s’avéreront drôles.

En tout cas, les puristes seront charmés par les voix japonaises et les anglophobes vont pouvoir taper dans leurs mains ! En effet, si Project X Zone était uniquement sous-titré en anglais, ce second opus propose une traduction intégrale dans la langue de Molière ! Bon, avouons-le, quelques phrases paraîtront parfois bizarres mais nous sommes tout de même bien content de constater ce gros effort de localisation que beaucoup d’autres éditeurs ont tendance à mettre aux oubliettes.

On vous parle depuis un moment de personnages mas qu’en est-t-il vraiment ? Comme vous l’avez compris, ce RPG tactique vous permettra d’incarner de très nombreux personnages et pour se faire, le soft reprend les principes du premier épisode et pour les petits nouveaux, on va vous expliquer comme cela fonctionne.

Project X Zone 2 nous offre un casting de personnages assez fou !

On trouve différents types d’unités, celles représentées par des paires de deux protagonistes et les personnages solos. En somme, la paire est l’unité principale et la solo apporte son soutien à cette dernière.

Parmi les paires, on retrouve ainsi des personnages tels que Chris Redfield et Jill Valentine de Resident Evil, Dante et Vergil de Devil May Cry, Ryu et Ken de Street Fighter, Strider Hiryu et Hotsuma de Strider et Shinobi, Jin Kazama et Kazuya Mishima de Tekken, Yuri Lowell et Flynn de Tales of Vesperia et plus récemment, Nintendo a proposé ses deux héros de Fire Emblem Awakening à savoir Chrom et Lucina. Evidemment, il y en a encore plein d’autres mais on ne va pas tous les citer ici !

Concernant les unités solos, on pourra utiliser Leanne de Resonance of Fate, Ryo Hazuki de Shenmue, Axel Stone de Streets Of Rage ou encore Natsu de Soul Calibur V… Il y en a clairement pour tous les goûts et le fan service pourra être complètement assouvi !

En plus de cela, il faut savoir que pendant les batailles, selon vos affectations d’unités solos aux paires, certains dialogues pourraient changer. Alors, certes, ils sont bien souvent assez longs mais souvent amusants et présents pour remplir la fan base.

Du côté de l’histoire en elle-même, Project X Zone 2 se déroule après les événements du premier jeu. Néanmoins, il n’est pas forcément nécessaire d’avoir joué au premier épisode pour apprécier l’aventure. Evidemment, les joueurs ayant terminé le premier volet pourront plus facilement comprendre toutes les subtilités se dégageant de ce nouveau scénario sans pour autant être une contrainte aux néophytes.

Forcément, il est question de voyage dans le temps, de retour dans le passé, de portails mystérieux et même de chaînes d’or bien étranges… La recette simple pour trouver un subterfuge à cette grande réunion des licences.

En somme, ce n’est pas forcément au niveau scénaristique que l’on pourra adorer Project X Zone 2. Le côté fun et délirant du soft réside pleinement voire même à 100% dans le fait que l’on retrouve nos héros préférés de chez Capcom, Bandai Namco, Sega et même désormais, Nintendo, en petit comité, certes.

On n’est pas dépaysés

project_x_zone_2testscreen2

Les fans de la première heure ne seront pas surpris, ce Project X Zone 2 reprends les mêmes bases au niveau du gameplay que son prédécesseur. Quelques nouveautés sont tout de même notables et nous y reviendrons mais très franchement, on trouve cela un peu léger et l’on cherche toujours si, prise de risque il y a eu…

Cela n’est pas forcément négatif non plus puisque la recette fonctionnait très bien auparavant et clairement, on peut dire qu’il en va de même avec cette seconde itération.

Il s’agit donc toujours du système de paire et d’unité solo expliqué plus haut. Comme dans tout RPG tactique classique, vous déplacez une à une vos unités et attaquez vos adversaires. Là où Project X Zone 2 se démarque de ses concurrents, c’est dans la manière d’attaquer un ennemi.

Pour la phase de bataille entre deux unités, l’écran passe en mode combat et vous devez attaquer votre adversaire en temps réel. Pour se faire, vous ne déplacez pas la paire d’unité mais vous lui ordonnez d’attaquer directement. Le fonctionnement est très similaire à un Valkyrie Profile 2 Silmeria.

En gros, la touche A plus le pad directionnel correspond au panel de coups disponibles. Pour exemple, vous utilisez la touche A, vos deux personnages vont attaquer l’ennemi et à la fin du combo et suivant la technique, une projection aura lieu. Pour effectuer un coup critique, il faut enchaîner et appuyer sur une deuxième combinaison d’attaque au moment où l’adversaire retombe sur le sol. Par la suite, vous débloquerez plus de combinaisons rendant les combos toujours plus longs et jouissifs.

Vous l’avez compris, nous avons-là un système dynamique et addictif vraiment prenant et votre quête deviendra celle de faire le plus de combos possibles. Mais pas d’inquiétude, cela ne s’arrête pas là ! En effet, la touche R sert à faire attaquer l’unité solo de votre paire de héros. De plus, si une paire d’unité se trouve à proximité, il sera aussi possible de rajouter un combo à votre panel d’attaque avec la touche L.

Project X Zone 2, les fans du premier ne seront pas dépaysés et la recette fonctionne toujours

Le système en général et les enchaînements se veulent plus exigeants que Project X Zone un et plus précisément lorsque le mode cross est déclenché.

Autrement, il faut savoir que la touche Y n’est pas un combo classique. En effet, il s’agit de l’attaque spéciale et dévastatrice proposant à chaque fois une très jolie séquence. Cette dernière consomme 100 points de PX. A noter qu’il existe aussi la multi-attaque permettant, comme son nom l’indique, de toucher jusqu’à trois unités adversaires et encore une fois, on a droit à de magnifiques animations.

En règle générale, les PX nous servent ainsi à déclencher des attaques surpuissantes mais leur utilisation complète peut aussi servir à se défendre totalement et à ne recevoir ainsi, aucun dégât. De la même manière, ils peuvent être dépensés pour ranimer un duo mort au combat et enfin, on peut les utiliser pour annuler l’une de nos attaques, cela s’appelle une action mirage.

Pour se protéger, on dispose toujours de PC pour effectuer des actions de défense tel que la riposte, la défense normale ou encore, le choix de ne rien faire pour ne pas dépenser ses PX et PC mais cela reste à vos risques et périls.

Une autre petite nouveauté rejoint cet opus : Le système de charge. Ce dernier permet, comme son nom l’indique, de charger les commandes non utilisées au tour précédent afin de les rendre plus effectives.

Nos héros apprennent en tout cas toujours de nouveaux combos ainsi que des attaques spéciales… L’une des nouveautés, c’est l’arrivée des PP permettant d’améliorer l’efficacité de ces dernières. A noter que cela fonctionne aussi avec les personnages en solo. Rien de bien incroyable à ce niveau.

En tout cas, on apprend toujours des compétences passives, de l’équipement pour nos personnages ainsi que la fameuse salle d’entraînement nous permettant de faire des tests. Par contre, on note l’apparition d’une boutique afin de pouvoir acheter divers objets de soin et d’équipement… Cela reste sympathique puisque l’on ne se retrouvera plus à court d’objets.

Pendant les batailles, on retrouve toujours des coffres et autres objets à détruire renfermant parfois une récompense. D’ailleurs, la carte de bataille comprendra désormais divers boost et malus venant vous gêner ou aider pendant vos stratégies.

Au niveau du gameplay, c’est ainsi toujours aussi simple et efficace mais les habitués regretteront peut-être un manque d’effort en terme de nouveautés. On aurait aimé, par exemple, pouvoir modifier les paires prédéfinies afin de pouvoir créer nos propres duos. Evidemment, cela aurait été compliqué à l’heure actuelle étant donné que ces derniers possèdent leurs propres vidéos d’animations lors des coups spéciaux… Enfin, pour un éventuel épisode trois, c’est le genre de modifications que l’on souhaiterait voir.

Toujours aussi long…

project_x_zone_2testscreen3

Avec plus de quarante chapitres, il est clair que Project X Zone 2 va tenir votre Nintendo 3DS allumée pendant un nombre incalculable d’heures ! De plus, après avoir terminé le soft, vous débloquerez le mode avancé afin de découvrir des ennemis plus forts. Si cela ne suffit encore pas, un mode Avancé Plus sera achetable à la boutique DLC pour 2€49. Ce dernier proposera, en plus d’adversaires plus coriaces, des bonus d’EXP, de PP et l’ajoute d’un emplacement de compétence.

D’autres DLC payants pour des objets sont aussi de la partie mais ceux-ci sont, forcément beaucoup moins intéressants. Alors oui, on peut crier au scandale mais déjà, rien que de faire le jeu d’une traite et le terminer également en mode avancé risque bien de vous prendre… très longtemps.

Du côté des graphismes, on peut le dire, on ne remarque que guère de différences entre Project X Zone premier du nom et ce nouveau volet. Il faut dire que l’épisode un était déjà fort joli pour de la Nintendo 3DS mais un petit effort de plus n’aurait pas été de refus.

Dernier point à aborder, l’ambiance générale est quant à elle, toujours au top avec ce casting de stars disponible dans le jeu. Tous les thèmes musicaux provenant de la licence d’origine des personnages sont bien présents et c’est un véritable plaisir auditif.

Pour conclure, Project X Zone 2 parvient à égaler voir, légèrement surpasser son prédécesseur. Les voix japonaises et la traduction en français permettent maintenant à la licence de s’ouvrir à tous les joueurs et l’effort de sa profondeur scénaristique, de le rendre un peu plus intéressant. Néanmoins, malgré un humour fort présent, les dialogues restent tout de même encore trop long à dire et faire intervenir chacun des personnages rendent ses derniers interminables. En tout cas, avec ce casting de personnages des plus impressionnants, son gameplay fun et des plus dynamiques et sa durée de vie colossale, Project X Zone 2 est une réussite qui ravira les amateurs de fan service de Capcom, Bandai Namco, Sega et même maintenant, Nintendo. On pourra toujours lui reprocher un manque de visibilité pendant les batailles stratégiques et une prise de risque totalement inexistante qui ne va pas dépayser ceux qui ont passé plus de soixante heures sur l’épisode un. On espère maintenant que si un troisième opus sort, celui-ci soit un peu moins fainéant que celui-ci.

 
La note de l'auteur

On prend les mêmes et on recommence… c’est comme cela que je qualifierais Project X Zone 2. Il est un excellent J-RPG tactique qui opère de la même manière que le premier épisode sans nouveauté et avec un scénario qui m’a autant plu que le premier… ce qui veut dire... pas du tout. Pourtant, Project X Zone 2 bénéficie d’un sacré roster qui fait du bien au fan service et il est doté d'une durée de vie vraiment excellente mais après voilà, je ne le conseillerais qu’aux fanatiques des licences SEGA, Bandai Namco, et même Nintendo. La vraie nouveauté que j’aurais souhaité pour cette suite, c’est de pouvoir ENFIN composer nos propres duos et malheureusement… on ne peut toujours pas. Un peu déçu et je reste sur ma faim.

Alexandre Mistral Play4Fun
d
Note du panda
7 10

Project X Zone 2

Points positifs

  • Casting de personnages encore plus impressionnant
  • L'arrivée de Chrom et Lucina de Fire Emblem
  • La traduction en français
  • Les voix japonaises
  • La bande-son
  • Gameplay toujours aussi efficace
  • Grosse durée de vie
  • Un scénario plus profond...
  • Des dialogues assez drôles ...
  • Aussi bon que Project X Zone...

Points négatifs

  • ... Mais manquant encore d'intérêt
  • ... Mais interminables
  • ... Mais aucune prise de risque
  • Graphismes inchangés depuis le 1
  • Léger manque de visibilité

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation