TEST. J-Stars Victory VS+ sur PS3, PS4 et PS Vita

Voir la note

Véritable étendard de la culture manga au Japon, le Weekly Shonen Jump est un magazine prépubliant la plupart des mangas que l’on connait en France tels que One Piece, Naruto ou encore Bleach. Par le passé, nous avons pu y voir également Dragon Ball ou Saint Seiya… Et bien aujourd’hui, voilà venir J-Stars Victory VS+, la version remasterisée d’un jeu PS3 nous proposant d’incarner nombre de héros étant passé par le Jump : autant dire que comme ça, on peut saliver, mais qu’en est-il réellement ?

Si il y a un point où l’on ne peut que féliciter J-Stars Victory VS+, c’est la diversité de son roster, allant de Sangoku et Végéta (DBZ) à Kenshin (Kenshin le Vagabond), Gon Freecs (Hunter X Hunter) ou encore Jonathan Joestar (Jojo’s Bizarre Adventure). Autant le dire tout de suite, les fans ne seront pas déçus, mis à part les quelques chipoteurs qui pourront regretter l’absence de leur personnage favori au détriment d’un autre qu’ils jugeront peu utile. Malgré tout, en étant de toute bonne foi, on ne peut que se réjouir d’une telle diversité, surtout que les développeurs ont veillé à bien garder l’humour de chaque série et à l’incorporer dans les diverses phases de dialogues qui ponctuent l’Aventure J ou le début de chaque combat.

D’ailleurs, parlons de l’Aventure J : ce mode de jeu nous proposent d’incarner 4 équipes différentes qui prendront part au tournoi de la Tour Karine. Pour faire simple, prenons par exemple le tout premier nous faisant incarner Luffy, Ace et Seiya. Vous commencerez au début uniquement avec Luffy puis quelques lignes de dialogues plus tard, une rencontre avec Ace sera prétexte à un combat pour le recruter puis rebelote avec notre ami Seiya une poignée de secondes après.

Certes, tout ceci nourrit le fan service et nous sommes dans un jeu de combat, mais ce mode propose une aventure dans laquelle il faut personnaliser un bateau en gagnant contre des examinateurs afin de pouvoir remporter le tournoi de la Tour Karine… Mais autant vous dire que si vous êtes séduit pendant les premières heures, tout ceci vous paraîtra vite redondant tellement le côté répétitif se fait sentir, le tout pour prétexter quelques combats. Et c’est bien dommage, d’autant plus que malgré les voix officielles, tous les dialogues ne sont pas doublés, mais bon, quand on aime…

De quoi s’amuser malgré tout

j star v+

Alors certes, le mode Aventure J s’avère au final très répétitif et donc un poil décevant, mais ne boudons pas notre plaisir puisque le jeu propose en plus un mode Arcade exclusif à cette version “+”, La Route de la Victoire qui vous permettra de livrer moult batailles, des magasins pour dépenser vos J-Points en achetant divers personnages jouables ou de soutien et bien entendu un mode Versus en local mais également en ligne ! Bien entendu, ces deux modes sont certainement ceux sur lesquels vous passerez le plus de temps afin de vous affranchir de la répétitivité du mode Aventure J. En outre, vous pourrez créer vos équipes à loisir et faire les combinaisons de personnages les plus improbables, pour votre plus grand plaisir !

En marge de tout cela, vous pourrez trouver des cartes dans la boutique. Ces dernières s’obtiennent à l’aide de jetons Bronze, Argent ou Or, chaque niveau vous conférant des cartes d’une rareté différente. Ces cartes pourront être utilisées afin de composer des decks, vous octroyant divers bonus et malus qui pourront vous servir selon votre façon de combattre, à vous donc de trouver les combinaisons les plus adéquats en conséquence.

Du fan service mais des combats qui manquent de punch

j stars victory v+

Le jeu étant un grand melting pot des mangas du Jump, et chacun possédant leur propre humour, vous vous doutez certainement que les mélanger peu créer quelque chose d’étonnant, et vous avez bien raison ! Effectivement, les réflexions atypiques de chaque personnage ont été conservées du mieux possible, et il faut avouer que le tout fonctionne très bien. Ainsi, Luffy ne fera que manger et partir aveuglément à l’aventure pendant que Ace tentera de le contrôler tant bien que mal. Pendant ce temps, Seiya continuera sa fixation sur Athéna tout comme Boa Hancock sera toujours aussi accro à Luffy pendant que Koro-sensei tentera de convertir les gens qu’il rencontre en assassin. Autant de dialogues qui apportent de la fraîcheur entre 2 discussions un peu longues, car il faut le préciser, on parle beaucoup dans ce jeu, et souvent pour ne pas dire grand-chose. Malgré tout, la recette prend, et pour les fans de mangas, tout ce fan service contribuera certainement à éclipser les quelques défauts du titre.

Et l’un des défauts notables sont les combats, un peu lourds parfois, notamment pour le nombre quelque peu limités de gestes, surtout lorsque l’on est habitués à du Naruto Ultimate Ninja Storm par exemple. Alors certes, les coups favoris de nos personnages sont très bien retranscris, mais le tout est un poil mou, malgré quelques bonnes idées, telles que ces espèces de mode “Ultime”, activables au bout d’une certaine quantité de vie retirée à l’adversaire. Ainsi, les personnages deviendront plus puissants et pourront lancer leur Ultime Attaque, pleine de fan service encore. Malgré cela, le gros point noir tient de l’invincibilité des adversaires quand ils se relèvent. Bien que cela ne dure que 2 à 3 secondes, cela peut devenir assez gênant lorsque vous souhaitez faire des combos suivis de Super Attaque qui loupent à cause de ça.

En définitive, malgré un mode Aventure J répétitif, et des combats parfois un peu lourds, notamment avec cette invincibilité après s’être relevé, il faut avouer que la recette prend d’une manière parfaite pour les fans de Shonen qui cherchent juste un jeu fun sans grande prise de tête. En effet, malgré ses quelques défauts, le soft est le seul à proposer un roster pareil sur le territoire français, qui vous permettra aussi bien d’incarner Sangoku que Naruto ou Luffy dans un même titre. Une bonne pioche en somme pour les plus fans d’entre nous, tandis que ceux qui cherchent un bon jeu de combat passeront sans doute leur chemin, préférant se rabattre sur un bon vieux Street Fighter ou Tekken.

7 10

Points positifs

  • Un bon choix de personnages
  • Du fan service à la demande
  • Un jeu simple à prendre en main
  • Une grosse durée de vie...

Points négatifs

  • ... mais une certaine répétitivité, principalement pour l'Aventure J
  • Pas très beau
  • Des combats un peu lourds et peu techniques

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation