TEST. Guardians of the Galaxy : The Telltale Series – Episode 1 : Au fond du Gouffre

A l’approche du film Les Gardiens de la Galaxie Vol.2, Telltale Games nous propose un nouveau titre épisodique appelé Guardians of the Galaxy : The Telltale Series.

Il est désormais coutume pour les p’tits gars de Telltale Games de proposer des adaptations en jeux vidéo de grandes séries de films ou de comics, à l’instar de The Walking Dead, Batman, et bien d’autres productions déjà sorties. A quelques jours de la diffusion du film Les Gardiens de la Galaxie 2 dans nos salles obscures de cinéma, c’est un créneau parfait pour les développeurs de nous pondre le premier épisode d’une nouvelle série intitulée Guardians of the Galaxy : The Telltale Series.

Concernant les spoilers, sachez que comme tous nos tests des jeux Telltale, aucune précision ne sera apportée sur l’aspect scénaristique. Ce test est donc garanti sans spoiler et l’on n’abordera que les informations déjà dévoilées lors des bandes-annonces.

Je s’appelle Groot !

guardians-of-the-galaxy-3

Intitulé Au Fond du Gouffre, ce premier épisode de Guardians of the Galaxy : The Telltale Series est désormais disponible sur les plateformes habituelles et est le premier d’une série de cinq. Par ailleurs, et depuis The Walking Dead A New Frontier, le studio de développement californien a complètement arrêté de proposer ses titres sur les anciennes générations, à savoir PlayStation 3 et Xbox 360, l’occasion de potentiellement bénéficier de la puissance des nouvelles consoles.

Tiré de l’oeuvre de Marvel, on sera directement propulsé aux côtés de notre groupe d’amis délurés. Gamora, Starlord, Groot, Drax, Rocket, tous répondent présents au casting. Avant même d’avoir débuté l’aventure, retrouver l’univers des Gardiens de la Galaxie est un véritable régal. Tous les fans des productions Marvel seront immédiatement bercés par cette émotion qui nous prend aux tripes dès lors que l’on commencera l’histoire.

Si l’on restera évasif sur le déroulement de l’intrigue, sachez que l’on incarnera notre groupe de héros qui devra répondre présent pour sauver la galaxie d’une certaine menace. Ils devront alors combattre un ennemi bien connu de l’univers pour récupérer un puissant artefact. Malheureusement, tout ne se passera pas comme prévu et un adversaire voudra également récupérer cette relique au pouvoir incommensurable. C’est sur cette trame de fond que se déroulera ce premier épisode de Guardians of the Galaxy : The Telltale Series.

Comme on en a l’habitude avec les jeux estampillés Telltale, le scénario est très bien ficelé et l’histoire bien amenée. Force est de constater que l’épisode prend un peu de temps à se lancer, mais pose les bases de l’univers tout en nous présentant les différents personnages, de quoi permettre les présentations aux plus néophytes. On se retrouve avec quelque chose d’inédit, de fort, et la narration est extrêmement bien gérée avec des doublages excellents. D’ailleurs, la bande-son du titre est tout simplement excellente. Les voix ne sont pas en reste mais c’est surtout la musique qui fait fort en son domaine. Et ce n’est finalement pas une surprise quand on connaît les excellents goûts des réalisateurs des films.

L’action au détriment des choix cruciaux

Gardiens de la galaxie Thanos

Les productions de Telltale Games nous avaient habitués à faire des choix importants au cours de nos aventures avec des décisions lourdes de conséquences. Malgré tout, il faut avouer que cet épisode 1 de Guardians of the Galaxy : The Telltale Series ne laisse pas vraiment d’opportunités sur ce plan-là. Les habituels dialogues sont bien de la partie mais sont davantage là pour rythmer les discussions et inciter le joueur à participer. Il y a quelques passages où nos comparses retiennent ce que l’on a dit, mais il n’y a pas encore de véritables réactions de leur part. De plus, on a beau imaginer ce qu’il peut se passer, il est vrai que peu importe nos réponses, on a dû mal à imaginer leurs probables décisions.

De plus, comme vous vous en doutez, le groupe ne risque pas d’éclater et les choix moraux ne sont pas les plus présents ici. On affine simplement nos relations avec des groupes externes et l’on développe notre cohésion au sein même de notre équipe. Quelques embranchements scénaristiques se font, notamment à un passage où l’on peut déterminer avec qui on fera un bref passage en duo mais c’est à peu près tout.

Cet épisode 1 nous gratifie d’une phase d’action intense particulièrement palpitante

Comme à l’accoutumée, Guardians of the Galaxy : The Telltale Series propose ses différents passages de QTE et autres interactions. On aura alors la possibilité d’explorer et de bouger à plusieurs reprises avec une certaine verticalité, notamment grâce aux capacités de Starlord de se déplacer en hauteur. Mais ce que l’on retiendra le plus, c’est sans aucun doute l’action. Particulièrement présente lors d’un affrontement, nous avons bien près de 10 minutes d’enchaînements à réaliser.

C’est sans conteste le moment le plus palpitant de ce premier volet où l’on sentira la pression pendant toute cette durée. On a cette sensation que si on loupe la moindre touche, le combat est terminé et pourrait mal se passer. On se retrouve avec quelques actions classiques et des combinaisons comme une touche d’action couplée à une touche directionnelle et voir notre groupe de héros combattre tous ensemble est vraiment excitant.

Côté technique, vous vous en doutez, la question se pose. Les jeux développés par Telltale ont malheureusement pris l’habitude d’avoir quelques faiblesses sur ce plan-là et Guardians of the Galaxy : The Telltale Series ne fait pas exception à la règle. Problème de synchronisation, baisses de framerate, quelques scénettes en doublon, l’expérience de jeu a même failli être amoindrie à cause de tout cela. De plus, on notera qu’une bonne partie, si ce n’est plus de la moitié des sous-titres, ont été mal traduits. Il n’est pas rare de se retrouver avec la roue de sélection dans les dialogues avec deux choix en anglais et un en français. S’il est coutume pour Telltale Games de proposer des patchs correctifs, on espère grandement qu’une mise à jour sera proposée day-one ou au plus vite afin d’avoir un titre bien plus propre. On mettra bien sûr à jour l’article en fin de semaine pour voir les améliorations.

Avec une construction un peu en dent de scie, ce premier épisode de Guardians of the Galaxy : The Telltale Series nous met en appétit tout en nous laissant sur notre faim. Difficile de le caractériser, lui qui joue avec notre cœur de fan. La patte Telltale Games est bien présente et l’on ressent le savoir-faire du studio sur le plan scénaristique mais ce qui crée le suspens avec les choix moraux disparaît un peu avec des décisions moins lourdes de conséquences. Malgré tout, l’action est bien présente notamment grâce à des phases de QTE bien ficelées et qui remontent bien le niveau général de l’épisode le tout aidé d’un humour bien présent et d’une bande-son entraînante. Dommage que l’aspect technique soit clairement en retrait…

La note de l'auteur

Etant grand fan de l'univers Marvel et des productions de Telltale, j'ai vraiment apprécié cette adaptation des Gardiens de la Galaxie. Ne serait-ce que pour sa bande-son, son univers et son humour, c'est très clairement un jeu à ne pas louper ! Malgré tout, il reste un peu court et je reste très clairement sur ma faim, me demandant si les prochains épisodes seront plus aboutis, surtout que sur le plan technique... Aïe, espérons un patch à sa sortie.

Julien
a
Note du panda
7 10

Guardians of the galaxy : The Telltale Series

Points positifs

  • L'univers des Gardiens de la Galaxie, un régal
  • L'humour à la fois omniprésent, tordant et bien dosé
  • Quelques scènes d'action particulièrement bien rythmées
  • La patte artistique léchée
  • Une bande-son qui frétille nos tympans

Points négatifs

  • Un peu court, on reste sur sa faim
  • Des choix qui laissent peu de places aux conséquences
  • La technique, clairement en retrait

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur