Le Meuble à Jeux #38 : Atlandice

Atlandice

Aujourd’hui dans Le Meuble à Jeux, nous vous proposons d’aller sur les terres englouties de l’Atlantide avec Atlandice.

Ludonaute fait partie de ces jeunes éditeurs qui proposent des jeux à la fois originaux et accessibles à tout le monde. Difficile de ne pas mentionner Colt Express par exemple ou de l’excellent Le Petit Prince. Aujourd’hui, nous vous présentons Atlandice, nouveauté du catalogue de l’éditeur, un jeu créé par le duo Scott Huntington et Shaun Graham.

A l’occasion de cette chronique, nous avons essayé Atlandice dans des configurations de deux à quatre joueurs. Il faut savoir que nous vous déconseillons de jouer à deux joueurs à Atlandice. Le jeu n’est pas bien optimisé car du fait de son fonctionnement, il demande beaucoup d’interactions.

Des dés et des marchés

Le Meuble à Jeux #38 : Atlandice 1

Atlandice est un jeu de majorité de deux à quatre joueurs durant lequel les joueurs vont devoir récupérer le maximum de ressources avant de fuir la cité, menaçant de d’être engloutie. A chaque tour, le premier joueur lance l’ensemble des dés et les place sur chaque quartier selon son score. Chacun leur tour, les joueurs vont pouvoir choisir un des dés et récupérer une ressource venant d’un autre quartier. Par la suite, le joueur actif pourra également activer le pouvoir du quartier, lui conférant de plus en plus un bonus. Vous pourrez par exemple récupérer une ressource supplémentaire si vous tombez sur tel ou tel résultat de dé.

Une fois qu’il reste un dé, on tourne l’horloge du nombre d’aiguille présentes sur le quartier et le joueur suivant devient premier joueur. Une fois que l’horloge atteint la dernière case, c’est la fin du jeu.

Bien entendu, avant que la fin de l’Atlantide résonne, il faut récolter de plus en plus de points, liés aux ressources. Pour cela, il faudra vider l’ensemble d’un quartier en ayant la majorité des points, vous permettant de remporter le quartier, octroyant trois points de score. Vous pourrez également récolter des points bonus, lors de l’avancée de l’horloge. Si vous tombez sur une case inventaire et que vous possédez le plus grand nombre de ressources, vous remporterez un point. Lors de la fin de la partie, vous gagnerez des points à chaque fois que vous remporterez la compétition sur chaque ressource.

De l’interaction à la majorité

Le Meuble à Jeux #38 : Atlandice 2

Reposant sur le principe de majorité, Atlandice a eu l’idée de fonctionner à l’envers de ce que l’on retrouve souvent quand on joue avec des dés. Ici, on va récupérer les dés une fois qu’ils sont lancés et on ne multiplie pas les lancers comme dans un Attack of The Jelly Monster. La majorité va ici se poser principalement sur la gestion des ressources, et la capacité à piquer certains dés face à nos adversaires, afin de pouvoir créer de véritables combos dévastateurs afin de récupérer de nombreuses ressources. Un sous-marin est également autour du plateau de jeu et vous permettra de récupérer une ressource supplémentaire si vous utilisez un dé se situant dans le même quartier.

A vous de choisir les bons dés, les bonnes ressources. Atlandice est un jeu qui se joue avec stratégie et permettant une vrai optimisation, sachant qu’il y a toujours une part d’aléatoire via le lancer de dé premièrement, mais également les différents effets de chaque secteur. Le jeu prône également une grande part d’interactivité entre les joueurs. Vous vous retrouverez souvent à piquer des ressources à vos opposants, à voler le dé que votre concurrent convoitait. La limite est qu’au vu du concept, on pourra aimer ou non cet aspect aléatoire qui reste pour le coup assez présent, surtout pour un jeu où la stratégie est également présente. On va ainsi se retrouver à effectuer une partie où une majorité des quartiers ne seront pas intéressants et il faudra « forcer » à boucler tel ou tel quartier pour avancer.

Pour qui s’adresse Atlandice ?

Le Meuble à Jeux #38 : Atlandice 3

Proposant de la stratégie mais pas trop, de l’aléatoire mais pas trop, Atlandice est difficile à placer au premier abord. Le jeu de Ludonaute est au final plutôt accessible pour un public familial. Avec des règles accessibles, un matériel de qualité, et un thème plutôt sympathique même si un peu en retrait, on accroche en fin de compte plutôt bien à Atlandice. Reste que le jeu frustrera par contre assez rapidement les joueurs plus hardcore qui veulent contrôler totalement de A à Z le cours d’une partie.

Acheter Atlandice sur la boutique Philibert

Atlandice est un bon jeu de majorité. Que ce soit par la gestion des ressources, l’utilisation des quartiers et l’aléatoire des dés, on passe de bonnes partie à construire sa stratégie et piéger ses concurrents. Un bon jeu pour réfléchir sans trop se prendre la tête non plus.

Le Meuble à Jeux #38 : Atlandice 4

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp