Conclusion sur la Poznan Game Arena

Poznan-Game-Arena
Après un tour rapide du propriétaire, il est temps de faire notre conclusion de cette Poznan Game Arena !

Finalement, que peut-on retenir en globalité de cette Poznan Game Arena ? Très honnêtement, pour notre première en Pologne, cette convention polonaise est incontestablement un beau mélange entre la Japan Expo et la gamescom, avec pas mal de titres indépendants pas encore sortis, et testables librement qui plus est en compagnie des développeurs !

La convention est de plus tout simplement colossale au niveau de sa taille avec pas moins de sept grands pavillons à visiter sans compter les halls business où se tenaient quelques conférences. Autant dire que tout faire en une seule journée est pratiquement impossible, et il est plus que conseillé d’y aller au moins deux ou trois jours histoire d’en faire le tour complet, et s’arrêter sur pratiquement chaque stand pour tout voir. Ce qui est intéressant, c’est que les amateurs de jeux indépendants polonais comme étrangers sont présents sur cette convention, tout comme certains gros constructeurs comme Microsoft et Nintendo en l’occurrence. Nous avons au passage été un peu surpris de ne pas voir de stand Sony, mais il était néanmoins agréable de voir l’éditeur et développeur polonais Techland, qui jouait pour le coup à domicile qu’on se le dise.

Clairement, si vous avez la possibilité d’aller un jour à Poznan, prévoyez donc au moins deux ou trois jours pour visiter cette convention polonaise, qui regroupe une palanquée de constructeurs, d’éditeurs, et de développeurs polonais et étrangers qui vous présenteront donc leurs jeux. En clair, et pour terminer, on pourra donc aisément comparer la Poznan Game Arena, comme un savant mélange entre une Japan Expo et une gamescom. Tout le monde pourra largement y trouver son compte pour ainsi dire.

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp