Gamescom 2017 : On a joué à Crossing Souls, notre aperçu sur ce jeu d’aventure rétro bourré de références

  • PC
  • PlayStation 4

Sur le stand de Devolver Digital à la gamescom, énormément de jeux étaient jouables et en particulier un certain Crossing Souls, un titre rétro qui nous a plu.

Développé par Fourratic, Crossing Souls sera donc un titre orienté aventure, et qui prend comme références divers titres comme E.T., ou bien encore Les Goonies pour ne citer qu’eux. Après y avoir un peu joué, nous en ressortons plutôt satisfait. On a pu l’approcher à la Gamescom et on vous en parle.

Un jeu d’aventure rétro inspiré Des Goonies !

Pour l’histoire, avant d’aller un peu plus loin avec le gameplay que nous avons pu apercevoir, Crossing Souls prend carrément la forme d’un titre très vintage. Crossing Souls nous place en Californie en 1986, et où vous incarnerez cinq jeunes protagonistes à savoir Chris, Matt, Charlie, Big Joe and Kevin. Nos très jeunes héros trouveront sur leur chemin une pierre rose, permettant de voyager entre deux royaumes. Par la suite, nos personnages devront aussi lutter contre un gouvernement conspirationniste, et par la même occasion sauver le monde.

La première chose qui nous a vraiment bluffé, c’est l’énorme travail qui a été effectué au niveau des cinématiques. Effectivement, le peu de cinématiques que nous avons pu voir nous faisaient diablement penser aux dessins animés des années 80. Et, force est de constater que le tout colle assez bien à l’univers de Crossing Souls qu’essaient de créer les développeurs. Nous avons pu également voir que Fourratic a pris un malin plaisir à implémenter pas mal de références que ce soit des références à The Ring, Star Wars, Star Trek et j’en passe ! Très clairement, du peu que nous avons pu voir de Crossing, le tout s’avère réussi, et on espère en voir plus dans le jeu final.

Sinon, pour la jouabilité en elle-même, Crossing Souls aura pour le coup la particularité de nous donner la possibilité de contrôler cinq personnages en simultané. Comme nous l’avons notifié plus haut, Crossing Souls vous permettra d’endosser les rôles de Chris, Matt, Charlie, Big Joe and Kevin, chacun ayant leurs propres capacités et habiletés. Par exemple Matt, soit le geek de base, aura un pistolet pour éliminer les ennemis à distance, tandis que Charlie pourra utiliser une sorte de lasso pour se défaire de ses adversaires. En somme, nous avons un peu de variation dans le gameplay de chaque personnage en somme. De quoi enlever sûrement l’aspect répétitif de l’aventure mais ça, nous pourrons en juger lors de sa sortie définitive.

Et comme nous l’ont expliqué les développeurs dans un premier temps, Crossing Souls aura une progression tantôt semi-ouverte et tantôt linéaire, et la durée de vie devrait tourner autour de cinq à six heures de jeu environ selon les dires de ces derniers. La difficulté ne devrait d’ailleurs pas trop être un soucis, étant donné qu’elle est réglée de façon standard, et ne devrait donc pas décourager les casuals gamers.

Pas mal de phases de gameplay pour varier les plaisirs !

Crossing-Souls-2

Il y aura du coup certes du combat dans Crossing Souls, mais également d’autres phases de jeu pour varier un peu le tout. En effet, la production de Fourratic, de ce que nous avons pu en voir, pourra vous permettre aussi de vous balader librement. Mais ce n’est pas tout, car il y aura également quelques phases de plateformes, mais également diverses énigmes à résoudre. Si nous avons pu voir que les sauts lors des phases de plateformes restaient par moment imprécis à cause d’une appréciation des distances un peu hasardeuse, les énigmes devraient être vraiment sympathiques.

Alors, bien évidemment, étant donné que nous n’avons eu droit qu’à une petite démo d’un peu plus de 20 minutes, il est évident que nous n’avons malheureusement pas pu voir d’énigmes à proprement parler. Mais, le programmeur du soft qui était avec nous, à savoir Fernando De Luna Romero, nous a assuré que ces énigmes seraient assez simples, et vous obligeront à switcher entre les divers protagonistes pour les résoudre, car nos cinq personnages auront leurs propres capacités et habiletés pour ce faire.

En clair, le gameplay entre chaque protagoniste sera complémentaire, et puis un dernier mot sur l’aspect rétro du soft, qui nous a paru efficace du peu que nous en avons vu. Le niveau de détail est plus que satisfaisant, puis il s’agissait là d’un pur plaisir de parcourir ces graphismes rétro rendant un assez bel hommage aux jeux d’arcade des années 80. Très clairement, le studio Espagnol Fourratic, pour une première production, pourrait nous sortir là un titre vraiment fun et plaisant ! Pour rappel, Crossing Souls sera disponible dès le printemps 2018 sur PC, Mac, Linux et PS4.

Une bonne surprise en vue !

Avant d'y jouer, on ne savait pas à quoi s'attendre et en définitive, Crossing Souls s'avère être pour le moment l'une des nombreuses bonnes surprises de cette gamescom 2017 sur le stand de Devolver Digital. La complémentarité des personnages dans le titre est globalement intéressante, et le design rétro et le nombre hallucinant de références devrait être sûrement l'un des points forts du soft. Bien entendu, à l'heure actuelle, tout n'est certes pas parfait dans Crossing Souls, mais le gameplay totalement accessible et variant les phases de jeu en sus de son univers pourraient bien relever le niveau. Tout ce que l'on peut dire d'autre, c'est que nous avons hâte de jouer à ce titre rétro rendant hommage aux jeux d'arcade des années 80 prévu pour printemps 2018 sur PC, Mac, Linux et PS4.

Matheus

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp