PREVIEW. Les productions de Tomorrow Corporations arrivent sur Nintendo Switch

Alors que la Nintendo Switch commence à proposer de plus en plus de jeux divers et variés sur son eShop, Tomorrow Corporations, créateurs de titres indépendants tel que Little Inferno, proposent trois de leur titres emblématiques sur la console du constructeur de Kyoto.

Ce ne sont pas moins de trois jeux qui sont ici proposés : World of Goo, Little Inferno et Human Resource Machine. Au lieu de vous proposer un test de chacun des jeux, nous vous proposons ici un petit retour sur les portages effectués sur la Nintendo Switch. Vous pouvez tout de même retrouver le test de Human Resource Machine sur notre site, un test qui a été effectué lors de sa sortie en 2015.

World of Goo

World of Goo illu

Que dire de plus sur World of Goo ? Sorti en 2008, le jeu à fait partie de la vague du renouveau du jeu vidéo indépendant avec des titres tels que Braid, Castle Crasher ou encore Trine, qui ont chamboulé le paysage vidéoludique de façon permanente. World of Goo se présente comme un jeu de puzzle où vous devrez amener le maximum de boules de couleur noire, appelée les « goos » dans un tuyau. Divisé en 5 chapitres, proposant au total pas moins de 48 niveaux.

Initialement sorti sur Wii et sur PC, l’ensemble des interactions du jeu se faisait donc à l’aide d’un viseur, celui de la wiimote ou de la souris. Aujourd’hui, le jeu est ressorti sur Nintendo Switch, et vous propose alors de jouer grâce à l’écran tactile de la console. Le portage est pour le coup assez réussi, on note aucun problème que ce soit de jouabilité ou technique. On pourra noter que l’ensemble des modes de jeux sont disponibles à l’exception du mode coopératif, ce qui est dommage sachant que la version iPad du jeu proposait ce tel mode, et que l’écran de la Switch étant similaire à celui de l’iPad Mini.

Little Inferno

Little Inferno illu

Sorti en 2012, Little inferno est le premier jeu officiel du studio Tomorrow Corporation, studio fondé par l’équipe derrière World of Goo. Jouissant de l’accueil et de la réputation de World of Goo, le jeu eu un beau succès lors de sa sortie sur PC et Wii U. Little inferno est un jeu où il vous faudra brûler des choses. Basant son jeu sur cet unique concept, le joueur devra trouver différents combos entre les objets à brûler pour avancer dans le jeu. La narration est quant à elle racontée au travers des différentes lettres que vous recevrez.

Sorti tout d’abord sur Wii U et sur PC, le jeu propose de nouveau un jeu où la principale interaction est alors de jeter des objets dans la cheminée, avant de les brûler. Utilisant de nouveau l’écran tactile de la Nintendo Switch, le jeu possède un portage irréprochable. Possédant une faible durée de vie initialement, cela reste le point négatif du jeu, et cette version Switch ne propose rien de plus en comparaison des autres versions déjà sorties il y a maintenant cinq ans.

Human Resource Machine

HumanResourceMachine1

Human Resource Machine est également un jeu signé Tomorrow Corporation et il s’agit également du portage Switch qui passe entre nos mains aujourd’hui. Disponible sur PC, iOS, Wii U et Android depuis 2016, il revient sur la fameuse Nintendo Switch. Lors de notre test de sa version Wii U, le titre ne nous avait pas vraiment plu subjectivement parlant mais il était très ingénieux dans ses énigmes.

A vrai dire, cela est toujours le cas et il s’agira clairement là de voir si vous accrochez oui ou non à son univers bien particulier. Effectivement, vous allez incarner un personnage travaillant pour une usine de programmation et vous devrez enchaîner les énigmes les unes après les autres. Au final, on avait énormément reproché au soft cette ambiance peu ludique malgré une prise de risque assumée au niveau de la direction artistique. Comme les deux autres productions, Human Resource Machine est un bon portage mais ce sera à vous de voir si vous pouvez adhérer à son gameplay et son univers particulier. Si c’est votre cas, vous passerez un bon moment… comme si vous étiez réellement au travail !